Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Actualité de Freya Ridings > Freya Ridings conjure sa peine par le disco dans son nouveau clip "Weekends"
Clip
dimanche 22 janvier 2023 17 :40

Freya Ridings conjure sa peine par le disco dans son nouveau clip "Weekends"

Freye Ridings est de retour ! La chanteuse anglaise derrière le tube "Lost Without You" (2018) annonce l'arrivée de son deuxième album "Blood Orange" pour le 5 mai. Elle en dévoile le premier extrait dansant, "Weekends", né après une rupture. Regardez le clip sur Purecharts.
Crédits photo : YouTube
En 2018, le monde entier tombait sous le charme de Freya Ridings, jeune auteure-compositrice-interprète originaire de Londres qui a vu sa cote de popularité exploser avec "Lost Without You". Une ballade au piano poignante qui s'est classée dans le top 10 des meilleures ventes au Royaume-Uni, entièrement réalisée par ses soins. Une première pour une artiste féminine depuis "Running Up That Hill" de Kate Bush en 1985 ! Dans la foulée, son premier album a reçu des critiques élogieuses, généré plus d'un milliard de streams et décroché plus de 47 certifications d'or et de platine à travers le monde. Une ascension irrésistible hélas freinée par l'arrivée de l'épidémie de Covid-19 et la mise à l'arrêt de l'industrie musicale. Le processus de création de "Blood Orange", son deuxième album prévu le 5 mai, a été interrompue alors que Freya Ridings avait commencé des sessions d'enregistrement à Los Angeles. Une aventure américaine écourtée doublée d'une rupture amoureuse : le coeur brisé, l'interprète de "You Mean the World To Me" s'est donc retrouvée confinée chez ses parents, dans sa chambre d'ado.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Une rupture derrière l'album"


La musique a finalement été son refuge et petit à petit, créer des chansons a aidé Freya Ridings à panser ses blessures. « C'est un album construit en deux moitiés. Il y a 18 mois où j'ai vraiment eu le coeur brisé et me suis retrouvée seule, puis 18 mois où j'ai été plus heureuse que je n'ai jamais été. Ce sont donc ces deux moitiés, l'amer et le doux, et la transition de l'un à l'autre, que présente l'album » atteste dans un communiqué la chanteuse de 28 ans, qui dit avoir été beaucoup influencée par les années 70 et des artistes comme Carole King, Elton John et le groupe Fleetwood Mac. Sur ces morceaux, une grande place a été accordée aux instruments, aux guitares acoustiques, aux cuivres, aux claquements de mains, tout ce qui rend la musique si vivante. On retrouve aux crédits de "Blood Orange" des pointures comme Kamille (Dua Lipa), Will Bloomfield (Alfie Templeman), LostBoy (Rita Ora), Phil Plested (Lewis Capaldi), Scott Harris (Camila Cabello, Shawn Mendes) et Steve Mac, fidèle collaborateur d'Ed Sheeran qui imprime sa patte sur le premier extrait disponible, "Weekends".




Dans ce titre disco-pop faisant la part belle aux cordes, Freya Ridings chante la solitude qui l'a engloutie au début de l'année 2020 : « I don't really have friends / Don't go out on weekends / I don't have a lover left to hold ». « Il y a eu une rupture quand on m'a donné mon premier disque de platine pour "Lost Without You". Je n'avais personne à appeler et j'étais assise seule dans un bar de King's Cross. J'avais choisi de mettre toute mon énergie dans ma carrière, et tu manques tellement d'anniversaires... Alors les gens arrêtent simplement de t'inviter parce qu'ils pensent que tu n'es pas là. On aurait dit que j'avais des milliers de personnes autour de moi, mais en fait j'étais terriblement seule. Cette chanson me donne l'impression d'être honnête avec moi-même » explique la chanteuse, que l'on retrouve donc désespérée dans le métro londonien, en robe bleue scintillante, dans ce clip fantasmé où elle oublie ses problèmes en se laissant gagner par le virus de la danse.
Yohann RUELLE

Charts in France

Copyright © 2002-2023 Webedia - Tous droits réservés