Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Florent Pagny > Florent Pagny s'emporte et défend Calogero condamné pour plagiat : "C'est débile"
C'est dit !
samedi 17 décembre 2016 12:00

Florent Pagny s'emporte et défend Calogero condamné pour plagiat : "C'est débile"

Condamné pour plagiat, Calogero peut compter sur son ami Florent Pagny pour le défendre. Sur Europe 1, le chanteur s'en est pris au tribunal et a remis le verdict en question, estimant que le plagiat n'existe pas : "C'est des conneries".
Crédits photo : Montage Pure Charts Abaca
La semaine dernière, Calogero a été condamné pour plagiat par la Cour de Cassation. Pour la justice, son tube "Si seulement je pouvais lui manquer" emprunte 63% de notes au titre "Les chansons d'artistes" de Laurent Feriol, un ingénieur du son. « Les experts sont formels. (...) Ça ne peut pas être une coïncidence, c'est le même tempo, la même structure, il suffit d'écouter le refrain pour s'en rendre compte » a réagi la victime, tandis que Calogero s'est défendu sur Facebook suite au verdict : « La route a été longue pour moi et je n'ai jamais rien volé à personne. Je n'ai jamais copié personne et ne le ferai jamais. C'est injuste, cela me fait mal et je voulais vous le dire ».

"On n'invente rien, on réutilise les choses"


Cette semaine, Florent Pagny a tenu à réagir à cette affaire au micro de Nikos Aliagas dans l'émission "De quoi j'ai l'air ?" sur Europe 1. « Dernièrement, j'entends parler que mon pote Calo s'est fait avoir sur un coup plagiat. Tu fais que des conneries. C'est des conneries ! » a-t-il d'abord lancé, lui qui a séduit plus de 630.000 Français avec l'album "Vieillir avec toi"... signé Calogero. Pour Florent Pagny, il n'y a « pas de plagiat ». « La musique... Ce n'est pas parce que tu as enchaîné trois accords que tu as été pompé... Non, tout est là ! On utilise... On n'invente rien, on réutilise les choses. On est inspiré de tout ce qui existe » a expliqué l'interprète de "Encore", qui nie d'ailleurs l'existence de plagiat dans la musique.


Pour lui, « pomper la chanson d'un autre pour en faire une » ça « n'existe pas ». Et Florent Pagny a été très clair sur le verdict qui a condamné son ami Calogero : le tribunal « n'a pas travaillé le sujet ». « Ils ont juste pas compris, ils ont voulu juger quelqu'un, ils ont fait David contre Goltiah. Ils ont fait "lui il a beaucoup, l'autre il a rien donc on va aller prendre à celui qui a plus" » s'est-il emporté face à Nikos. « C'est débile, ce n'était pas le bon jugement » a-t-il renchéri avant de rappeler que « la musique c'est juste sept notes, on ne pourra jamais utiliser que ces sept notes-là ».

Regardez Florent Pagny défendre Calogero :
Julien GONCALVES
Pour en savoir plus, visitez florentpagny.fr ou son Facebook officiel.
Ecoutez et/ou téléchargez "Habana" sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos
Clip Florent Pagny - Les Murs Porteurs
Florent Pagny
Clip Florent Pagny - Qu'est Ce Qu'on A Fait
Florent Pagny
Clip Florent Pagny - I Don't Know
Florent Pagny
Clip Florent Pagny - Una Nube Blanca
Florent Pagny
Clip Florent Pagny - Guide Me Home
Florent Pagny

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Madonna : une carrière en 12 chiffres Madonna : une carrière en 12 chiffres
  • Ils se sont payés le luxe de refuser un tube ! Ils se sont payés le luxe de refuser un tube !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP