Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Actualité de FINNEAS > Finneas en interview : son 1er album, sa soeur Billie Eilish... Il fait le bilan de 2020
Interview
dimanche 27 décembre 2020 15:12

Finneas en interview : son 1er album, sa soeur Billie Eilish... Il fait le bilan de 2020

Le grand public le connaît comme le frère de Billie Eilish, mais FINNEAS a aussi une jolie carrière musicale entamée en 2016. Alors qu'il prépare son premier album, le chanteur, joint depuis Los Angeles, revient sur sa carrière et fait le bilan d'une année 2020 particulière, marquée par un sacre aux Grammy Awards puis une pause causée par le coronavirus. Interview !
Crédits photo : Matty Vogel
Propos recueillis par Théau Berthelot.

Tout d'abord, peux-tu nous dire comment est née ta passion pour la musique ?
J’ai grandi en écoutant beaucoup de musique. Il y avait toujours de la musique dans la voiture quand nos parents conduisaient dans Los Angeles pour nous emmener en cours ou pour voir des amis. Nos parents étaient acteurs quand nous étions petits, donc nous allions avec eux à leurs auditions. Il y a donc eu beaucoup de musique écoutée dans la voiture familiale, des CD sous forme de playlists que mon père gravait. C’est la première fois que je prêtais autant attention à la musique en général.

Quand as-tu commencé à écrire tes premières chansons ?
Quand j’ai grandi, j’ai commencé à apprendre à jouer de plusieurs instruments et une fois que j’ai su jouer un peu de piano et de guitare, j’ai commencé à écrire mes premières chansons, qui étaient très mauvaises. Mais j’ai adoré les faire parce que ça m'a permis de m'épanouir et même si elles étaient mauvaises, ça m'a permis de réaliser que je ferais ça toute ma vie. A l'époque, je devais avoir 12 ou 13 ans, et j'écris régulièrement depuis. A l'époque, j'étais aussi intéressé par l'animation, je voulais bosser pour Pixar ou Dreamworks, mais aussi par la comédie. Je me suis dit que la musique serait une passion qui passerait et finalement, ça n'a jamais été le cas.

« Les gens ont rapidement compris mon univers musical »
Tes chansons sont souvent mélancoliques. D'où elle te vient ?
Par exemple, "Can't Wait To Be Dead" a des paroles mélancoliques mais c'est plutôt rythmé, ce n'est pas forcément une chanson super mélancolique. Mais c’est le cas pour "I Lost a Friend" qui a un sujet plutôt lourd. L'autre jour, j'ai écrit un morceau sur les expériences que je traverse dans ma vie actuellement… J'écris aussi beaucoup de chansons d'amour, car je suis un vrai monogame. J'ai beaucoup de facilité à tomber amoureux donc il y a beaucoup de chansons là-dessus. Le fait d’aimer quelqu'un ou quelque chose peut aussi amener des peines de coeur ou de la rupture parce qu'on tient à certaines personnes, comme des amis, la famille ou sa petite-amie. C'est certainement pour cela que ma musique peut être vue comme mélancolique.

Regardez le clip de "What They'll Say About Us" de FINNEAS :



Tes premiers titres datent de 2016 mais ton premier EP, "Blood Harmony", n'est sorti qu'en 2019 : pourquoi avoir pris autant de temps ?
J'étais en train de me découvrir en tant qu'Artiste. En 2016, je n'ai sorti qu’une seule chanson, "New Girl". En 2017, je n'ai sorti également qu'une autre chanson, "I'm In Love Without You" et je me suis dit que pour que les gens puissent comprendre qui je suis, je devais sortir beaucoup plus de titres. Donc je me suis promis de sortir une chanson toutes les six semaines en 2018. Et je l'ai fait : j'ai sorti 8 chansons en tout. Ça a été efficace puisque les gens ont rapidement commencé à comprendre mon univers musical. J'ai commencé à avoir un public et à remplir des salles, donc je me suis dit que c'était le bon moment de sortir mon premier EP. C'est à ce moment-là que j'ai vraiment su qui j'étais en tant qu'artiste. Je devais vraiment trouver quelle était la version la plus vraie, la plus authentique de moi-même. En étant musicien, c'est très facile de faire dans la reproduction, d'entendre une chanson que tu aimes et vouloir faire la même chose. Ça peut être fun et intéressant, mais ce n'est pas honnête. Ça m'a pris du temps pour savoir qui j'étais vraiment.

« Mon premier album devrait sortir en 2021 »
Tu viens de sortir ta première chanson de Noël, "Another Year" : est-ce plus difficile d'écrire une chanson de Noël plutôt qu'une chanson normale ?
D'une certaine façon, écrire une chanson de Noël, c'est un peu comme écrire un thème pour James Bond. Tu dois te tenir à certaines caractéristiques, à certains thèmes et tu peux te dire : "Oh c'est une progression musicale digne d'une chanson de Noël ou de James Bond". Au niveau des paroles, ce n'est pas si dur que ça, car ça parle d'un seul sujet. "Another Year", je l'ai écrite à Noël dernier, en 2019. Je n'essayais pas forcément d'écrire une chanson de Noël. Je parlais des vacances, du temps qu'il faisait, de la situation de ma relation amoureuse, de l'espoir... Ça a fini par en devenir une, mais ce n'était pas forcément le cas au départ, c'était juste une chanson que j'ai écrite pendant la période de Noël.

Tu travailles actuellement sur ton premier album… Que peux-tu nous en dire ?
Il devrait sortir, on l'espère, courant 2021. Il y aura beaucoup de chansons. (Rires) Je travaille très durement dessus. Pour moi, un premier album est quelque chose de cohérent, bien plus qu'une série de singles que l'on rassemble sous forme de playlist. J'ai sorti quatre chansons cette année, et j'en suis très fier, mais elles ne vont pas bien ensemble, ça ne fait pas sens : il y a une chanson de Noël, une autre plus politique, une chanson d'amour… Je veux que cet album sonne parfaitement et soit cohérent quand on l'écoute du début à la fin.

Ecoutez "Another Year" de FINNEAS :



« Ça ne me dérange pas d'être "le frère de..." »
Depuis l'énorme succès de ta soeur Billie Eilish, avec qui tu travailles, tu es extrêmement demandé par d'autres artistes. C'est important d'être reconnu par ses pairs ?
Je me sens très chanceux d'être reconnu par mes pairs et de travailler avec la plupart d'entre eux. Je suis fan de tellement d'artistes et quand on me demande si je veux travailler avec eux, je suis vraiment impatient !

On sent comme une véritable alchimie entre toi et ta soeur. C'est comment de travailler ensemble ?
C'est vraiment quelque chose d'unique, c'est totalement différent des autres personnes avec lesquelles je travaille normalement. Quand on a un petit désaccord, on sait très bien comment on va le régler. Je suis vraiment très très fier du travail que je fais avec ma soeur. Mon travail avec Billie est probablement la plus belle chose que me soit arrivée dans la vie.

« Je ne serai pas aussi connu que Billie et ce n'est pas ce que je veux »
Est-ce parfois difficile d'être catégorisé comme "le frère de..." ?
Non, ça ne me dérange pas du tout ! Je pense que ce serait le cas si je n'étais pas du tout impliqué dans sa musique, si elle la faisait avec d'autres personnes et que moi, de mon côté, j'en faisais dans mon coin. Comme j'ai écrit et produit pour elle et que je suis sur scène lors de ses concerts, ça fait totalement sens. Et puis je suis vraiment son frère et elle est extrêmement connue. Je sais que je ne serai pas autant connu sous mon propre nom et je ne sais pas si c'est forcément ce que je veux parce que c'est une chose qui vous limite vachement. Je peux encore aller dans des endroits où Billie ne peut plus aller ou faire des choses qu'elle ne peut plus faire. Dans un sens, je me sens chanceux de ne pas être comme ça.

Tu as collaboré avec Halsey, Demi Lovato, Tove Lo, Camilla Cabello ou Selena Gomez... Comment choisis-tu les personnes avec qui tu travailles ?
Je ne les choisis pas en fonction de la personne, de la chanson ou du projet. Si un artiste que j'adore m'envoie une chanson qui est très mauvaise, je ne vais probablement jamais la produire. Mais s'il s'agit d'un artiste dont je n'ai jamais entendu parler et qu'il m’envoie une chanson superbe, je vais être super motivé. En termes d'écriture, les chansons de Selena Gomez, Demi Lovato ou de JP Saxe, ont toutes été écrites avant même que je les produise donc en les entendant, j'ai accepté tout de suite. Camila, je l'adore et tout s'est fait sans prise de tête.

« Il faut être optimiste pour 2021 »
Quelle serait ta collaboration de rêve ?
Billie Eilish ! (Sourire) Honnêtement, c'est ma personne préférée avec laquelle travailler. Je pense qu'elle est plus douée que n'importe qui.

Regardez le clip de "Shelter" de FINNEAS :



Entre les Grammy Awards, un thème pour James Bond ("No Time to Die") et la crise sanitaire qui a mis sur pause beaucoup de projets, l'année 2020 a été mouvementée pour toi et ta soeur. Quel bilan tires-tu de cette année ?
Je pense que le mot le plus juste serait "réévaluation". J'ai pu tout réévaluer cette année : mes priorités, les choses que j'aime, ce que les choses veulent dire pour moi...

Quel est ton meilleur souvenir de 2020 ?
Les deux premiers mois ont été assez sublimes, en général. Je ne garde pas un souvenir particulier mais plutôt général de ces deux premiers mois. Entre les Oscars et les Grammys, tout ce que j'ai pu faire avec ma famille, ma copine, notre passage chez Jimmy Fallon… Il y a eu beaucoup de bonnes choses !

Tu es optimiste pour 2021 ?
Oui, et je pense qu'il faut être optimiste tout le temps. Sinon, il n'y a pas raison d'essayer durement de faire les choses. Il faut tout faire avec optimisme !

Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les 10 lives les plus désastreux en vidéos Les 10 lives les plus désastreux en vidéos
  • Que devient... Ophélie Winter ? Que devient... Ophélie Winter ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés