Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Actualité de Diam's > Diam's se livre à coeur ouvert dans trois nouveaux clips : regardez !
Clip
mercredi 23 novembre 2022 12 :16

Diam's se livre à coeur ouvert dans trois nouveaux clips : regardez !

Diam's est de retour en musique avec la bande originale de son documentaire "Salam". La rappeuse partage trois clips où elle se livre à coeur ouvert sur l'enfer qu'elle a vécue. Découvrez "A force de courir...", "De plus en plus" et "J'me sens coupable" sur Purecharts !
Crédits photo : Capture YouTube
Le public a dû se pincer en voyant arriver sur les plateformes ce vendredi un nouvel album de Diam's. Plutôt qu'un véritable disque composé de chansons inédites, l'ancienne rappeuse a publié la bande originale de son documentaire "Salam", dans lequel elle se livre à coeur ouvert sur sa carrière et sa descente aux enfers. « Deux heures de concert sur une journée, c'était deux heures où j'oubliais mes problèmes. Mais il y a vingt-deux heures à vivre à côté. Ces vingt-deux heures-là sont insupportables. (...) Je souffre et personne le voit » expliquait-elle dans "Sept à huit". Après sa présentation au Festival de Cannes et une diffusion au cinéma qui a rassemblé 90.000 spectateurs en deux jours, le documentaire est désormais disponible sur Amazon Prime Video, à l'instar de cette bande-son sur laquelle on retrouve 10 titres dont sept sont des pistes instrumentales co-composées par Diam's.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"J'étais devenu mon plus grand mystère"


Les trois autres chansons ? Il s'agit de "A force de courir...", "De plus en plus" et "J'me sens coupable", où l'artiste déclame des textes spécialement écrits pour le documentaire où elle dit tout sur l'enfer qu'elle a vécue pendant des années. « Plus les jours passaient, plus je m'enfonçais. Comme la sensation de m'enliser ou de tomber dans l'vide et de faire une chute interminable » lance-t-elle à coeur ouvert sur "De plus en plus", où elle révèle qu'elle prenait des cachets et se sentait de plus en plus mal. Dans "A force de courir", la rappeuse explique n'avoir jamais trouvé le bonheur et l'épanouissement dans son travail : « On m'a dit que je le trouverai dans la richesse. Je l'ai eu la richesse, mais le bonheur, lui, je ne l'ai pas trouvé ». Ce morceau se termine sur des extraits de journaux télévisés datant du moment où elle a annoncé sa conversion à l'Islam.







Trois chansons qui s'accompagnent aujourd'hui de trois clips. Mais ceux-ci se composent d'images tirées du documentaire "Salam" où l'on voit Diam's face à son reflet dans le miroir, seule sur la scène d'un Zénith de Paris vide ou en pleine écriture tandis que passent en parallèle des images de sa carrière, de ses concerts à guichets fermés ou de ses multiples récompenses comme des NRJ Music Awards ou des Victoires de la Musique. Puissant !
Théau BERTHELOT
Pour en savoir plus, visitez le site officiel ou la page Facebook officielle de Diam's.
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de Diam's.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Diam's :

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés