Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de Claude François > Claude François aurait eu une fille cachée : elle témoigne pour la première fois
News musique
vendredi 02 février 2018 12:40

Claude François aurait eu une fille cachée : elle témoigne pour la première fois

Claude François aurait eu une fille cachée. C'est l'information explosive que révèle un documentaire diffusé le 2 mars à 20h50 sur Paris Première, alors que Julie Bocquet, aujourd'hui âgée de 40 ans, sort de l'ombre et raconte son histoire pour la première fois.
Crédits photo : Bestimage
Elle s'appelle Julie Bocquet, est belge, exerce la profession de criminologue-psychothérapeute et prétend être la fille cachée de Claude François. Personne ne connaissait son existence jusqu'à aujourd'hui et pour cause : l'interprète de "Magnolias For Ever" n'a officiellement eu que deux fils, Claude François Junior et Marc, âgés de 49 et 48 ans et tous deux nés de sa relation avec Isabelle Forêt. Pourtant, Julie Bocquet est formelle : Claude François est son père biologique. Alors qu'on s'apprête à fêter le 40ème anniversaire de la disparition de l'icône de la chanson française, elle a décidé de sortir de l'ombre. Les téléspectateurs la découvriront le 2 mars à 20h50 dans le documentaire "Claude François le dernier pharaon" diffusé sur Paris Première. Un entretien face caméra qui fera à coup sûr couler beaucoup d'encre.

"C'était une attirance réciproque"


Claude François et sa mère biologique, Fabienne DV et originaire de Grammont en Belgique, auraient entretenu une « relation suivie d'une dizaine de rencontres » entre 1976 et 1977. « Elle n'était pas fan comme les filles qui passaient le jour et la nuit à l'attendre, le suivre partout, qui l'aimaient inconditionnellement. Elle était trop jeune et ses parents n'acceptaient qu'elle aille le voir que de temps à autre, sans se douter une seule seconde que leur fille pourrait vivre une relation amoureuse avec une vedette. Lui était intimement convaincu qu'elle avait 18 ans. Elle était toujours invitée à l'occasion d'un spectacle » raconte Julie dans un long entretien accordé au quotidien La Capitale, expliquant que leur attirance était « réciproque ». Mais l'entourage de Fabienne, suspectant une relation, a tout fait pour les éloigner. Et lorsqu'elle est tombée enceinte et a accouché prématurément, son père ne lui a pas laissé le choix : « Elle était très jeune. A l'âge de deux mois, à la sortie de la couveuse, j'ai été placée dans une famille d'adoption (...) Son père menaçant Fabienne que si elle entrait en contact avec lui, ils feraient poursuivre Claude en justice ». Ainsi, le chanteur n'a jamais été au courant de cette grossesse jusqu'à sa mort tragique, le 11 mars 1978. Julie n'avait que neuf mois.

Un test ADN comme preuve


Julie Bocquet explique avoir demandé l'autorisation à sa mère biologique, qu'elle a retrouvé à ses 17 ans, avant de parler. « J'aurais préféré qu'elle soit là pour témoigner elle-même de son histoire mais elle est discrète. Elle pense, à juste titre sans doute, qu'un long cheminement comme l'a été notre parcours ne peut pas se résumer en quelques pas. (...) Quand je lui ai dit que je désirais sortir de l'ombre, que je ne voulais plus porter le poids d'un lourd secret de famille, elle m'a dit : "Je te comprends et je te soutiendrai dans cette démarche" » confie-t-elle. L'ancien chef d'orchestre et proche ami de Claude François, Slim Pezin, témoigne de la véracité de ce secret et Julie affirme détenir un test ADN qui atteste de sa filiation avec Claude François : « Ce n'était ni pour réclamer un héritage ni pour intenter un procès (...) Après quelques mois, j'ai obtenu les résultats de plusieurs sources différentes (...) Ce test date qu'il y a 4 ans et m'a sincèrement beaucoup apaisée ». Julie Bocquet affirme d'ailleurs que les deux fils du chanteur connaissent son existence : « Il y a déjà eu tentatives de rapprochement vers ses fils et elles n'ont pas abouti. Je pense avoir abandonné cet espoir. Mais s'ils font un pas vers moi, je ne refuserai pas. Ils ont probablement souffert autant que moi de l'absence de leur père ».

"Ma vie est hantée par cette relation impossible"


Aujourd'hui, cette maman de deux enfants espère simplement « être reconnue symboliquement ». « Je n'attends pas de grands changements. Ma vie est hantée par cette relation impossible, interdite, rompue brutalement. C'est douloureux de ne pas avoir été élevée par ses vrais parents, mais je m'estime heureuse d'avoir eu des parents adoptifs présents qui m'ont tout donné » conclut-elle. L'entourage de Claude François n'a pour l'heure pas encore commenté ces affirmations.
Yohann RUELLE
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Madonna : ses 12 looks les plus marquants Madonna : ses 12 looks les plus marquants
  • Ces artistes qui se mettent à nu pour leur disque Ces artistes qui se mettent à nu pour leur disque

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP