Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Nous y étions > Actualité de Clara Luciani > Clara Luciani savoure sa Sainte Victoire à l'Olympia (live report)
Nous y étions
lundi 15 avril 2019 19:02

Clara Luciani savoure sa Sainte Victoire à l'Olympia (live report)

Pour son premier passage à l'Olympia, Clara Luciani a célébré le succès mérité de sa "Sainte Victoire". A la fois timide et envoûtante, la chanteuse a offert une performance aussi touchante qu'énergique devant un public aux anges. Pure Charts y était !
Crédits photo : Bestimage
Le tube "La Grenade", une victoire de la révélation scène de l'année, et bientôt un disque de platine pour son premier album. Tout sourit à Clara Luciani, qui a célébré ce succès fulgurant et mérité vendredi soir à l'Olympia. Quelle fierté pour l'artiste de voir son nom en lettres rouges illuminer le Boulevard des Capucines. A l'intérieur curieux et fans de la première heure sont venus (re)découvrir le phénomène. Et l'opération séduction fonctionne autant sur disque que sur scène. "On ne meurt pas d'amour" et "Comme toi" ouvrent le bal. Dès le début, les arrangements plus rock donnés à ces morceaux leur donnent une nouvelle force, une nouvelle vitalité. Clara Luciani rappelle d'ailleurs que ce n'est pas vraiment son premier passage à l'Olympia, étant donné qu'elle a déjà officié en première partie pour Juliette Armanet ou Benjamin Biolay dans la même salle. Mais cette fois-ci, c'est à son tour de prendre pleinement possession des lieux.

Découvrez un extrait du concert de Clara Luciani à l'Olympia :


Le décor en fond de scène (cinq toiles aux allures de vitraux, dessinées par la chanteuse elle-même) est accentué par de somptueux jeux de lumières. C'est ainsi que le concert va alterner entre moments forts (notamment grâce au nouveau single "Nue") et de nombreux titres plus poignants comme "Dors" ou "Pleure, Clara Pleure". Il y a aura la plupart des chansons de "Sainte Victoire" mais également d'autres plus anciennes comme "A crever" et même des inédits à l'instar de l'excellent "Cette chanson". La plupart de ces ballades sont d'ailleurs rassemblées en un bloc au milieu du concert, faisant quelque peu retomber l'énergie. En communion avec le public (surtout les premiers rangs plus acquis à sa cause) malgré sa timidité apparente, elle profite du titre "Eddy" pour faire monter un jeune homme du même nom sur scène pour une séquence sensuelle. Coïncidence, il est originaire de Martigues, comme l'artiste.

Des fleurs, des cœurs et beaucoup d'amour


Et à événement spécial, des surprises sont au programme. Le public lui offre des fleurs sur... "Les fleurs" (logique !) et crée un océan de cœurs sur "Monstre d'amour", devant une chanteuse au bord des larmes. Émue, l'artiste l'a été à de nombreuses reprises au cœur de ce concert avec de longues ovations, bien méritées. Les surprises étaient aussi sur scène. Si l'on pouvait s'attendre à la venue de Juliette Armanet (dont elle a fait la première partie) ou Angèle (son amie), Clara Luciani a prévu deux invités de taille : Aurélie Sadaa de Brigitte pour un sensuel "Déshabillez-moi", mais surtout Benjamin Biolay pour une relecture de "Bonnie & Clyde" qui fut l'un des temps forts de la soirée.

Clara Luciani et Benjamin Biolay chantent "Bonnie & Clyde" :


Un invité surprise qui va relancer l'ambiance, alors que Luciani clôt son set par ses tubes "La baie" et "La grenade". Inutile de dire que ce dernier est déjà devenu un moment attendu et incontournable. Il lui faudra deux rappels enthousiastes pour venir à bout du concert. Vêtue d'une chemise rouge, Clara Luciani transforme la salle en chorale sur le délicieux "La dernière fois" avant de clore, seule, sur une reprise francisée du "Blue Jeans" de Lana Del Rey. En 1h45, la chanteuse prouve qu'elle réussit avec brio le passage de l'album à la scène. Malgré un petit passage à vide au milieu du show, la chanteuse a su fédérer un public aux anges pour un show séduisant et prometteur pour la suite de sa carrière. Bon signe, deux autres concerts à l'Olympia sont prévus les 10 et 11 septembre. Si vous ne voulez pas rater l'un des plus récents phénomènes français, courez-y !




Setlist du concert de Clara Luciani à l'Olympia


On ne meurt pas d'amour
Comme toi
A crever
Bovary
Eddy
Les fleurs
Nue
Mon ombre
Drôle d'époque
Dors
Pleure Clara, pleure
Cette chanson
Monstre d'amour
Bonnie and Clyde (reprise de Serge Gainsbourg avec Benjamin Biolay)
Emmanuelle
La baie (reprise de Metronomy)
La grenade

Folle
Déshabillez-moi (reprise de Juliette Gréco avec Aurélie Saada de Brigitte)
La dernière fois

Jean bleu (reprise de Lana Del Rey)
Théau Berthelot
Suivez l'actualité de Clara Luciani sur sa page Facebook officielle
Ecoutez la discographie de Clara Luciani, sur Pure Charts

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Sandy Valentino ? Que devient... Sandy Valentino ?
  • Que devient... le "bébé" de Nirvana ? Que devient... le "bébé" de Nirvana ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP