Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Christine and the Queens > Christine and the Queens défend Britney Spears : "Son courage force l'admiration"
C'est dit !
mardi 20 juillet 2021 16:15

Christine and the Queens défend Britney Spears : "Son courage force l'admiration"

Après Madonna ou Justin Timberlake, Christine and the Queens prend elle aussi la défense de Britney Spears. Dans une lettre ouverte publiée dans Elle, la chanteuse française assure que la tutelle de la popstar cache en réalité un problème plus grand pour les femmes dans l'industrie musicale : "C'est l'histoire d'un silence qui a été entretenu".
Crédits photo : Montage Pure Charts / Abaca
« J'ai dit au monde entier "Je vais bien. Et je suis heureuse". C'est un mensonge. J'étais dans le déni. J'étais en état de choc. Je suis traumatisée ». Ces quelques phrases prononcées par Britney Spears ont fait l'effet d'une bombe. Le 23 juin dernier, la chanteuse a pu enfin prendre la parole pour faire part de son expérience glaçante, elle qui est en pleine bataille pour essayer de se libérer de la tutelle de son père qui dure depuis 2008. Son témoignage long de 24 minutes a ému la planète entière et a donné un nouveau coup de boost au mouvement #FreeBritney. En parallèle, de nombreuses stars lui ont apporté leur soutien comme Mariah Carey, Justin Timberlake ou Madonna. « Rendez sa vie à cette femme. L'esclavage a été aboli il y a si longtemps ! » a clamé la Reine de la Pop, qui a partagé un duo avec elle sur "Me Against The Music". Aujourd'hui, alors que Britney Spears fait la Une de Libération, c'est au tour d'une artiste française de prendre la parole sur ce sujet brûlant : Christine and the Queens.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


Dans les colonnes du site Elle, l'interprète de "Christine" partage une lettre ouverte pour exprimer son ressenti sur cette affaire, et plus largement sur la place des femmes dans l'industrie musicale. Assurant qu'elle était plutôt « à fond dans Björk et Massive Attack » durant sa jeunesse, Christine and the Queens ne nie pas l'impact qu'a eu Britney Spears - et notamment son premier tube "Baby One More Time" - sur l'inconscient collectif. « Qu'on le veuille ou non, elle a porté quelques-unes des meilleures chansons pop des dernières années - je ne sais pas qui reproduira le miracle de "Toxic". Elle avait l'alliance assez redoutable de l'innocence sexualisée chère au patriarcat » écrit-elle, « interpelée » par son parcours de femme. Elle décrit notamment le fameux moment où elle s'est rasée le crâne comme « un geste marquant, de défiance et de désespoir, une façon d'indiquer à quel point le revers du rêve de la popstar était une constante bataille pour sa liberté (de femme et d'artiste) ».

"Il faut faire résonner l'histoire de Britney Spears"


Egalement frappée par la « résilience » de Britney Spears avec le temps, la chanteuse française parle des récents événements autour de sa tutelle et de ses conséquences comme « d'une violence inconcevable » : « Ça raconte tout un système, judiciaire et idéologique, qui continue de placer les femmes en situation d'infériorité, d'infantilisation morbide. Ces mêmes systèmes acquittent aussi des agresseurs sexuels pour manque de preuves ». Comparant la tutelle de Britney Spears aux récents témoignages d'abus sexuels par Kesha ou au "nipplegate" de Janet Jackson, Christine and the Queens explique comment « il s'agit à chaque fois de femmes surexposées, apparemment surpuissantes grâce à leur travail et à leur impact, qui sont en vérité dépossédées de leur identité, de leur liberté » : « Et dans le cas - qui est d'une extrême dureté - de Britney, de son propre corps (il faut rappeler qu'elle est obligée de prendre une contraception) ».

Britney Spears, "le symbole d'un système qui devrait tomber"


« Le courage de Britney et sa détermination forcent l'admiration » poursuit l'auteure de "People I've Been Sad", expliquant qu'on peut se sentir « impuissant » en tant que public face à cette affaire. Toutefois, Britney Spears représente selon elle « le symbole d'un système qui devrait tomber » : « Celui de l'artiste "enfant", exploité et méprisé souvent par des équipes ou des membres de sa famille ». Un système « d'autant plus brutal » pour les artistes féminines « puisque la violence du patriarcat s'exerce directement sur elles ». Si elle compare la situation dans laquelle est Britney Spears aux « enfers immémoriaux de Barbe-Bleue », Héloïse Letissier, de son vrai nom, espère que cela engendrera une plus grande mixité au sein de l'industrie musicale grâce à « des générations de plus en plus émancipées et déconstruites ». « Il faut faire résonner l'histoire de Britney parce que c'est aussi l'histoire d'un silence qui a été entretenu. Ces femmes auront besoin d'alliés car, par essence, leur position les isole. Il n'y a qu'à voir la solitude de Madonna dans son documentaire "Truth or Dare" pour comprendre que la puissance et l'indépendance d'esprit continuent d'être cher payés pour une femme » conclut-elle : « Vous savez ce qu'il nous reste à faire ! ». Un message fort.
Théau BERTHELOT
Toute l'actu de Christine & the Queens sur son site officiel et sur sa page Facebook.
Ecoutez et/ou téléchargez l'EP "La vita nuova" de Christine and the Queens.
Dans l'actu musicale

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés