Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Christine and the Queens > Christine and the Queens revient sur les rumeurs "irrespectueuses" sur son identité
C'est dit !
samedi 28 décembre 2019 16:00

Christine and the Queens revient sur les rumeurs "irrespectueuses" sur son identité

Pour "Paris Match", Christine and the Queens revient sur les questions d'identité au coeur de son dernier album et qui ont pu dérouter le public. Célébrée et critiquée, la chanteuse évoque les rumeurs sur sa transidentité.
Crédits photo : Bestimage
Sans aucun doute, Christine and the Queens a été l'une des artistes les plus importantes de la décennie. Avec "Chaleur humaine", la chanteuse a redéfini les codes de la pop à la française avec un son et une imagerie uniques, qui l'ont amené à connaître un succès international. Si Héloïse Letissier a tant plu à l'international, c'est aussi grâce à sa personnalité. Avec des chansons comme "iT" ou "Half Ladies", "Chris" s'est rapidement affirmée comme pansexuelle. « Dans les séances photo, on me demandait souvent des trucs très girly à l'ancienne et je me retrouvais à expliquer pourquoi je ne le ferais pas (...) Au moment de la sortie de "Chaleur humaine", il y a même des gens qui m'ont demandé si c'était un vrai mot ! La déconstruction du genre (...) je suis l'une des premières à en avoir parlé dans la variété » explique-t-elle aujourd'hui dans les colonnes de Paris Match. Pour elle, ce premier album est une « parole libre » : « Mon projet portait notamment autour du concept de libération de la jeune fille. Je ne crois pas à un art qui délivre un message. Mais je suis convaincue que tout est politique. Être née jeune fille blanche queer dans la société français fait que mon corps est déjà inscrit dans un rapport de force ».

"La moitié de la France s'est demandée si je transitionnais"


Avec 1,3 million de ventes dans le monde entier, Christine and the Queens a réussi à toucher un large public, séduit par ses chansons et ses textes : « Avec le succès j'ai reçu des messages qui me disaient : "Merci d'exister différemment". Ce succès est troublant, épuisant et souvent galvanisant, dans certains Zénith les gens chantent mes chansons. Cette dépossession est jouissive : ma voix ne compte même plus et elle ouvre des questionnements, je suis devenue un cheval de Troie » se réjouit celle pour qui « Christine est devenu synonyme d'audace » : « C'est un prénom sur la libération »

"Les imaginaires collectifs sont lents à bouger"


Sur son deuxième disque "Chris", la chanteuse a encore plus mis en avant la question du genre via un nouveau son et une nouvelle identité, en se coupant notamment les cheveux très courts : « La reconnaissance de mon travail m'a donné l'espoir (...) Dans mon deuxième album, j'ai eu envie de questionner le tabou qu'est la sexualité active d'une femme. D'être celle qui revendique une sexualité conquérante que l'on attribue classiquement à un homme ». Un changement d'imagerie qui a dérouté le public français. « La moitié de la France s'est demandée si je transitionnais, c'est quand même assez irrespectueux... Parce que j'ai les cheveux courts je deviens un homme ? Est-ce qu'on se posait la question quand Mylène Farmer portait les cheveux courts dans le clip de "Libertine" ? Les imaginaires collectifs sont lents à bouger » se désole l'interprète de "La marcheuse". Cependant, celle-ci croit « en la jeunesse » et semble y projeter une lueur d'espoir : « Je vois que les gens de 15-16 ans sont bien plus prêts à parler de ces questions ».
Théau BERTHELOT
Toute l'actu de Christine & the Queens sur son site officiel et sur sa page Facebook.
Ecoutez et/ou téléchargez l'album "Chris" de Christine and the Queens.
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Sexe, religion... Madonna en 10 provocations Sexe, religion... Madonna en 10 provocations
  • Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos) Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos)

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés