Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Musique en TV > Actualité de Charlotte Gainsbourg > Charlotte Gainsbourg : son documentaire sur Jane Birkin, "une déclaration d'amour déguisée"
Musique en TV
lundi 03 janvier 2022 12 :11

Charlotte Gainsbourg : son documentaire sur Jane Birkin, "une déclaration d'amour déguisée"

Charlotte Gainsbourg devient réalisatrice avec "Jane par Charlotte", un documentaire intime consacré à sa mère, l'iconique Jane Birkin, qui a permis aux deux artistes, très pudiques sur leurs sentiments, de renforcer leur lien. "C'est une déclaration d'amour un peu déguisée" avoue l'actrice et chanteuse dans l'émission "Sept à huit".
Crédits photo : Bestimage
Charlotte Gainsbourg revient au cinéma avec une nouvelle casquette. Si l'actrice, lauréate de deux César en 1986 et 2000, est actuellement à l'affiche du film "Les choses humaines" d'Yvan Attal où elle y donne la réplique à son fils Ben, elle s'essaie pour la première fois au rôle de réalisatrice pour les besoins du documentaire "Jane par Charlotte", éminemment personnel puisque consacré à sa mère Jane Birkin. La comédienne a suivi l'icône britannique pendant quatre ans, afin de concevoir ce qu'elle décrit comme « une déclaration d'amour un peu déguisée ». « C'était pour la regarder au travers d'une caméra parce que je n'ose pas la regarder comme je voulais. Il y a trop de gêne » confesse Charlotte Gainsbourg dans un portrait réalisé pour l'émission "Sept à huit" diffusée dimanche sur TF1.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"J'ai eu une vie secrète avec mon père"


Sa timidité presque maladive, Charlotte Gainsbourg l'explique par l'intense médiatisation de ses très célèbres parents, elle qui s'est longtemps vue comme « une pâle copie » et ne se sent « pas plus légitime aujourd'hui ». Dès l'enfance, une grande pudeur s'est installée entre elle et sa mère, aussi intimidée l'une par l'autre. « A partir de neuf ans, quand mes parents se séparent, c'est vrai que d'un seul coup, j'ai une vie secrète avec mon père. Je vais le voir les week-ends, des moments ultra privilégiés parce que je suis seule avec lui, on vit dans une bulle... et ma mère, je ne partage pas. Puis vers 12 ans, j'ai eu une famille d'adoption avec le cinéma parce que je fais des films à chaque fois que j'en ai l'occasion l'été. Je ne suis plus en famille » analyse avec le recul l'interprète de "Sylvia Says", dont la relation très fusionnelle avec Serge Gainsbourg a, quelque part, empêché celle avec sa mère de s'épanouir : « J'ai l'impression d'avoir eu une place de chouchou avec mon père. C'était un amour inconditionnel. (...) J'ai tellement parlé de mon père parce qu'il me manquait tellement. Je ne lui témoignais pas grand-chose peut-être ».

"Un moment privilégié avec elle"


Chez les siens, les démonstrations d'affection « ne font pas partie de leurs codes ». « Aujourd'hui, moi, j'en ai besoin. Donc je le réclame et j'ai moins d'inhibition à le témoigner aussi » confesse Charlotte Gainsbourg face à Audrey-Crespo Mara, en détournant le regard lorsque la journaliste lui demande si dans sa famille, ils se disent "je t'aime". « On se dit je t'aime à des moments critiques. Je crois que ça arrive à beaucoup de gens. Je pense qu'elle a eu très peur quand j'ai eu un accident au cerveau » se souvient l'actrice, en référence à son hémorragie cérébrale survenue en 2007. « On a une facilité à se faire des déclarations par le biais d'une caméra ou d'un micro » admet-elle.


La réalisation du documentaire "Jane par Charlotte", présenté lors du dernier Festival de Cannes et prévu en salles le 12 janvier, a offert aux deux femmes l'opportunité rare de se rapprocher, notamment lorsque Charlotte Gainsbourg lui a fait visiter la maison de son père, située rue de Verneuil à Paris, qui sera bientôt transformée en musée. Jane Birkin n'y avait pas remis les pieds depuis 30 ans, le lendemain de la disparition de Serge Gainsbourg : « C'est une mémoire très douloureuse que je lui fais vivre. Et en même temps, elle retrouve ces années heureuses ». Cette expérience introspective, faite pour le cinéma mais surtout pour elles-mêmes, a donc consolidé le lien qui unit mère et fille : « Elle a compris que j'avais besoin de réponses sur plein de choses que je ne connaissais pas. On en a profité, c'était génial, on s'est amusé aussi. J'ai eu envie d'un moment privilégié, et je l'ai eu ».
Yohann RUELLE
Pour en savoir plus, visitez charlottegainsbourg.com.
Écoutez et/ou téléchargez le dernier album de Charlotte Gainsbourg, "Rest".
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos
Clip Charlotte Gainsbourg - Trick Pony
Charlotte Gainsbourg
Clip Charlotte Gainsbourg - Just Like A Woman
Charlotte Gainsbourg
Clip Charlotte Gainsbourg - Anna
Charlotte Gainsbourg
Clip Charlotte Gainsbourg - IRM
Charlotte Gainsbourg
Clip Charlotte Gainsbourg - Memoir
Charlotte Gainsbourg

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés