Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Chronique d'album > Actualité de Céline Dion > Céline Dion : "Encore un soir", un album lumineux qui manque de relief
Chronique d'album
vendredi 26 août 2016 18:12

Céline Dion : "Encore un soir", un album lumineux qui manque de relief

Il est comment le nouvel album de Céline Dion ? Pure Charts a écouté "Encore un soir" et vous livre sa critique.
Crédits photo : DR Il était très attendu. Déjà parce que c'est Céline Dion. La sortie du nouvel album de la chanteuse québécoise est toujours un événement pour le public Français. Et aussi parce que cet album est celui qui marque son retour, après quatre ans d'absence et surtout après le décès de son époux René Angelil. Le premier single "Encore un soir", signé Jean-Jacques Goldman, annonçait la couleur : le disque portera sur sa vie sans René, le manque, l'après et le deuil.

Un manque de contrastes


L'impression générale qui se dégage du disque, c'est qu'aucun tube ne saute spontanément à l'oreille. On remarque pourtant de jolies tentatives pop comme "Les yeux au ciel", qui tombe à plat, desservi par un texte maladroit sur son fils, réfugié dans le virtuel. "Tu sauras", écrit par une Zaho très en forme, ou "L'étoile" par Grand Corps Malade, s'en sortent mieux mais auraient pu être plus poussées. Des mélodies plus efficaces auraient pu apporter une autre dimension au disque qui manque de contrastes. De jolies ballades comme "Si c'était à refaire" aurait pu aussi être produites plus sobrement, pour obtenir un résultat plus épuré et solennel. Mais finalement, est-ce que ce n'est pas cet entre-deux que Céline recherchait sur cet album ?



Un disque qui ne tombe pas dans le pathos


"Ceci n'est pas un album, c'est une page de notre histoire" dit Céline dans les remerciements. Pour des raisons évidentes, l'heure n'est évidemment pas à la fête. Mais en misant sur la cohérence, la diva tient sa promesse et parvient à proposer un album assez doux, loin d'être plombant, comme ce qu'on pouvait craindre. A l'image des photos qui illustrent le livret où Céline affiche un sourire radieux, le disque n'est jamais larmoyant, et ne tombe pas dans la facilité du pathos. "Encore un soir" offre d'ailleurs des moments touchants comme le poétique et subtile "A la plus haute branche" ou "Je nous veux". Étonnamment, l'un des moments les plus émouvants et introspectifs du projet est la reprise de Richard Charlebois, "Ordinaire". Preuve en est que, malgré l'étendu du répertoire de le chanteuse, quelques territoires restent malheureusement inexplorés.
Matthieu RENARD
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Elles ont chanté Serge Gainsbourg Elles ont chanté Serge Gainsbourg
  • Que devient... David Charvet ? Que devient... David Charvet ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP