Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de Booba > Booba en prison : le rappeur fait appel de sa détention provisoire
News musique
mardi 07 août 2018 12:14

Booba en prison : le rappeur fait appel de sa détention provisoire

En attendant son procès après sa rixe à Orly, Booba a été placé en détention provisoire avec 12 autres prévenus. Le rappeur fait désormais appel de cette décision. De son côté, Kaaris prépare, avec ses avocats, une demande de mise en liberté.
Crédits photo : Bestimage
La bataille judiciaire entre Booba et Kaaris ne fait que commencer. Mercredi dernier, les deux rappeurs ont été interpellés et placés en garde à vue après avoir déclenché une bagarre géante à l'aéroport d'Orly. Bilan de cette échauffourée ? Des blessés légers, une boutique saccagée, des vol retardés et trois plaintes déposées par le groupe ADP, Air France et le gérant du magasin vandalisé. Ce dernier chiffre les dégâts matériels subis à hauteur de 54.000 euros. Filmées par des témoins, les images de cette violente altercation ont fait le tour des réseaux sociaux et des médias, qui ont donné une couverture médiatique de grande ampleur à l'affaire. Vendredi soir, à l'issue d'un jugement en comparution immédiate, Booba, Kaaris et 11 de leurs acolytes ont été placés en détention provisoire dans l'attente de leur procès. Celui-ci aura lieu le 6 septembre prochain, au tribunal correctionnel de Créteil.

D'ici là, les deux bandes rivales séjourneront en prison. Booba et son clan ont été incarcérés à Fleury-Mérogis dans l'Essonne, Kaaris et les siens à Fresnes dans le Var-de-Marne. Mais il est possible que leur incarcération soit plus courte que prévu. L'interprète de "Friday" a fait savoir lundi par l'intermédiaire de son avocat Yann Le Bras qu'il faisait appel de sa détention provisoire. La défense de Kaaris prépare de son côté une demande de mise en liberté, a indiqué son avocat David-Olivier Kaminski.

"C'était un guet-apens"


Depuis l'éclatement de ce conflit, deux versions s'opposent. Chacun des deux rappeurs affirme avoir agi en état de légitime défense et accuse l'autre d'avoir déclenché la rixe. « Pourquoi Kaaris s'approche-t-il comme ça de Booba ? Il est tellement admiratif de lui qu'il veut un selfie ou un autographe? C'est quoi la raison de se lever et de partir latéralement à leur rencontre ? Si c'était un selfie, il aurait un téléphone dans la main mais il a les poings fermés. Il est en position de garde de boxe. Sérieusement que fait Kaaris à ce moment-là si ce n'est aller à l'affrontement ? » s'est interrogé l'avocat de Booba hier sur l'antenne de BFM TV. Arash Derambarsh, l'avocat de Kaaris, estime pour sa part que son client a été victime d'un piège tendu par Booba : « On voit très bien, sur les images, que chacun des membres de l'équipe de Kaaris était en minorité. Systématiquement, trois à quatre personnes contre une personne, et même avec une arme par destination, je pense au parfum. (...) Nous l'affirmons, c'était un guet-apens ». L'enquête et le procès devront donc déterminer les responsabilités des deux rappeurs. Ils risquent jusqu'à 7 ans de prison et 100.000 euros d'amende.
Yohann RUELLE
Suivez l'actualité de Booba sur son site internet officiel et sa page Facebook.
Écoutez et/ou téléchargez les albums et singles de Booba sur Pure Charts.

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... le "bébé" de Nirvana ? Que devient... le "bébé" de Nirvana ?
  • Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ? Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP