Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de Bob Marley > Bob Marley : des inédits retrouvés dans une cave d'hôtel mis aux enchères
News musique
samedi 04 mai 2019 17:34

Bob Marley : des inédits retrouvés dans une cave d'hôtel mis aux enchères

On croyait avoir tout entendu de Bob Marley... Que nenni ! Des titres lives, inédits et enregistrés à Paris et à Londres ont été retrouvés dans la cave d'un hôtel londonien. En mauvais état, les bandes ont mis deux ans à être nettoyées et seront bientôt mises en vente aux enchères.
Crédits photo : Bestimage
Les caves d'hôtel peuvent receler de trésors. C'est le cas du Little Venice, situé à l'ouest de Londres. Comme nous l'apprend The Guardian, c'est là-bas qu'ont été retrouvés des enregistrements inédits de Bob Marley. Il s'agit de live capturés au Lyceum Thetre de Londres, au Rainbow Theatre de Finsbury Park ou au Pavillon Baltard de Paris et qui contiennent quelques-uns de ses plus grands tubes comme "Is This Love" ou "No Woman No Cry". Si l'annonce n'est faite qu'aujourd'hui, c'est qu'il a fallu près de 24 mois pour nettoyer les bandes, en piteux état à cause de leur conservation dans un endroit humide. C'est l'ingénieur du son Martin Nichols qui s'est chargé de la restauration des dix enregistrements, après la découverte faite par Joe Gatt, un homme d'affaire britannique. Il explique au journal anglais qu'un de ses amis s'occupait du nettoyage de la cave de l'hôtel et est tombé face à cette mine d'or et qu'il l'a prévenu de la découverte. Gatt a ensuite fait appel à son ami Louis Hoover, chanteur de jazz. « Quand j'ai vu l'étiquetage et les notes, je n'en n'ai pas cru mais yeux. Mais quand j'ai vu à quel point ils étaient abîmés, c'était assez déchirant. Il y avait de la crasse plastifiée qui suintait de partout » a expliqué ce dernier.

Des inédits à 25.000 livres


Hoover s'adresse alors à plusieurs personnes puis se tourne vers Martin Nichols qui, dans un premier temps, refuse : « Quand j'ai vu l'état des enregistrements, j'ai clairement dit "non, merci les gars" car ils étaient couverts de moisissure et avaient clairement subis des dégâts d'eau considérables ». L'ingénieur du son finit par accepter, par amour de l'art. De son côté, le jazzman se souvient de la première écoute de ses enregistrements : « C'est comme si nous remontions le temps. Surtout Joe [Goddard, l'homme d'affaires, ndlr] qui était au concert du Lyceum le 18 juillet 1975 alors qu'il avait seulement 22 ans ». Malheureusement pour les fans, ces lives inédits ne seront pas disponibles en physique ou sur les plateformes de streaming. Ils seront mis en vente aux enchères le 21 mai par Omega Auction, sous forme de trois lots, d'une valeur de 25.000 livres chacun.
Théau Berthelot

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les papys du rap font de la résistance ! Les papys du rap font de la résistance !
  • Les 10 lives les plus désastreux en vidéos Les 10 lives les plus désastreux en vidéos

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP