Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de Adele > Adele part en guerre contre Donald Trump et les politiques qui utilisent ses chansons
News musique
mardi 02 février 2016 10:35

Adele part en guerre contre Donald Trump et les politiques qui utilisent ses chansons

Comme Lily Wood and the Prick, Mylène Farmer ou REM avant elle, Adele ne souhaite pas que les personnalités politiques utilisent ses tubes pour séduire les électeurs. Dans sa ligne de mire ? Donald Trump et plusieurs autres, en lice pour la présidentielle américaine.
Crédits photo : Montage Pure Charts
Extrêmement populaire dans le monde mais aussi aux Etats-Unis, où elle a écoulé plus de 4 millions d'exemplaires de son single "Hello", Adele ne compte pas se laisser déborder. The Independent rapportait hier que Donald Trump, candidat républicain à la présidentielle américaine, utilisait régulièrement ses tubes comme "Skyfall" pour accompagner ses entrées sur scène face à son public.

Pour preuve, une vidéo de l'homme politique très décrié a été postée sur YouTube le 21 janvier, le montrant face à ses électeurs à Las Vegas, sur les paroles « There's a fire starting in my heart » du célèbre "Rolling in the Deep". Fidèle fan de la chanteuse britannique, le milliardaire Donald Trump utilise même ses paroles dans ses discours et slogans de campagne. Parmi eux, « We could have had it all » ou « When it crumbles, we will stand tall, face it all together ».

"Adele n'a pas donné sa permission"


Sauf que la nouvelle n'a pas du tout plu à Adele, mécontente que ses titres soient instrumentalisés à des fins politiques. L'artiste l'a alors fait savoir par le biais de son porte-parole. « Adele n'a pas donné sa permission pour que sa musique soit utilisée par une quelconque campagne d'un responsable politique » a-t-il fait savoir. Mènera-t-elle des actions judiciaires contre ceux qui récidiveront ?

En attendant de le savoir, son message ne s'adresse pas qu'à Donald Trump puisque Mike Huckabee, autre candidat à la présidentielle aux Etats-Unis, a récemment publié une vidéo satirique sur l'état du Monde à destination de ses électeurs en Iowa, en modifiant complètement les paroles de "Hello". Comme le rapporte Billboard, Adele et son équipe sont d'ailleurs parvenus à la faire interdire. Ce n'est pas tout : le nouveau gouverneur du New Jersey et candidat à la présidentielle Chris Christie a lui aussi parodié "Hello" pour tourner en dérision son principal concurrent Marco Rubio. La vidéo est, elle, toujours en ligne.

Regardez Donal Trump arriver au son de "Rolling in the Deep" :
Julien GONCALVES
Pour en savoir plus, visitez adele.tv, ou sa page Facebook officielle.
Écoutez et/ou téléchargez l'album "25" d'Adele sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Adele :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Madonna : une carrière en 12 chiffres Madonna : une carrière en 12 chiffres
  • Clips : quand les stars se mettent à nu Clips : quand les stars se mettent à nu

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP