Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Hommage > Hommage national : Camélia Jordana, Nolwenn et Yael Naïm chantent "Quand on a que l'amour"
Hommage
vendredi 27 novembre 2015 12:12

Hommage national : Camélia Jordana, Nolwenn et Yael Naïm chantent "Quand on a que l'amour"

Yael Naïm, Nolwenn Leroy et Camélia Jordana se sont réunies aux Invalides pour rendre hommage aux victimes des attentats de Paris. Une prestation émouvante.
Crédits photo : ABACA
Aujourd'hui, François Hollande a rendu hommage aux victimes des attentats de Paris, morts ou blessés durant les fusillades qui ont éclaté le vendredi 13 novembre. C'est aux Invalides que de nombreuses personnalités se sont rassemblées dans le courant de la matinée. Figures politiques et artistes étaient au rendez-vous. Il y a trois chanteuses qui se sont d'ailleurs unies après que l'hymne national a résonné dans l'enceinte parisienne érigée il y près de 500 ans. Nolwenn Leroy, Camélia Jordana et Yael Naïm ont accepté de reprendre le célèbre titre "Quand on a que l'amour", écrit et interprété par Jacques Brel il y a bientôt 60 ans.


Une chanson émouvante déjà maintes fois interprétée par Céline Dion, Maurane ou même plus récemment Johnny Hallyday, et dont le texte est de circonstance. « Quand on a que l'amour / Pour tracer un chemin / Et forcer le destin / A chaque carrefour / Quand on a que l'amour / Pour parler aux canons / Et rien qu'une chanson / Pour convaincre un tambour » ont-elles entonné toutes les trois, proposant une lecture émouvante et épurée mettant en relief des mots et trois voix, comme trois cultures différentes réunies sous un même étendard. Née à Toulon, Camélia Jordana est d'origine algérienne, alors que Nolwenn Leroy est née dans le Finistère, région qu'elle maintes fois chantée à travers son disque "Bretonne". Enfin, native de Paris, Yael Naïm est surtout connue pour avoir tout au long de sa carrière mélangé les influences, héritage de ses parents tunisiens et de son enfance passée en Israël. Un appel au rassemblement à l'heure où les différences divisent.

Regardez la prestation de Nolwenn, Camélia Jordana et Yaël Naim :



Dans un entretien accordé à La Dépêche, Yael Naim s'est exprimée à propos de son ressenti après les attentats. « Ce soir-là, je rentrais de tournée, il était tard. Ma famille en Israël a téléphoné, ils étaient effondrés, inquiets et choqués » a-t-elle raconté, présentant Paris comme « une ville que l'on aime tous, une ville de rencontres, de fêtes et de musiques ». L'interprète de "New Soul", actuellement en pleine promotion de son nouveau disque "Older", a par ailleurs fait savoir qu'elle souhaite agir « pour ceux qui ne vont pas bien ». « Je ne sais pas encore comment, mais je suis en pleine réflexion. Je veux dire à chacun : restez ouvert, ne sombrez pas dans la haine, dans la stigmatisation de l'autre, même si la peur n'aide pas » a-t-elle conclu.
Jonathan HAMARD
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ? Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ?
  • Que devient... Ophélie Winter ? Que devient... Ophélie Winter ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Ménélik

    Ménélik

    Des places pour "L'âge d'or du rap français"
  • Concours Tokio Hotel

    Tokio Hotel

    Assiste à la pré-écoute de l'album !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP