• PureCine
  • PureMedias

Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Business et économie de la musique > Universal est officiellement autorisé à racheter EMI
Business et économie de la musique
vendredi 21 septembre 2012 15:17
3

Universal est officiellement autorisé à racheter EMI

C'est fait ! La Commission européenne a finalement autorisé Universal à racheter EMI, tout en l'obligeant à procéder à de nombreuses cessions de ses catalogues. La maison de disques détiendra désormais 31 % du marché mondial de la musique, mais en France, sa part restera en dessous de 40 %.
Crédits photo : Logo Universal Music Group
C'est officiel, la Commission européenne a donné son feu vert aujourd'hui à Universal Music pour le rachat de la maison de disques EMI pour la modique somme de 125 millions d'euros. Mais comme nous vous l'annoncions en début de mois, la major va devoir procéder à de nombreuses cessions de ses catalogues, principalement en Europe, à cause de la mobilisation de tous les acteurs indépendants de la musique qui avaient formé le collectif Impala.

La Commission européenne a accepté ce rachat à une seule condition : qu'Universal remette sur le marché environ 60 % du chiffre d'affaires d'EMI en Europe ! Une exigence qui est aujourd'hui justifiée par « les effets négatifs sur les prix et l'innovation qui auraient affecté les consommateurs » si les cessions n'avaient pas été demandées, d'après Joaquin Almunia, vice-président de la Commission européenne et commissaire à la concurrence, interrogé par Le Monde.

Ces cessions comprennent les droits physiques et numériques de nombreux poids lourds de la musique à l'international, et incluent le label Parlophone (Coldplay, Kylie Minogue...), mais aussi le catalogue complet de David Guetta ou encore Milow et Colonel Reyel pour la France. Universal va donc devoir abandonner des labels très importants, ainsi que les filiales d'EMI dans dix pays de l'Union européenne, dont la France donc, mais également l'Espagne, la Suède ou la Grèce. D'un autre côté, la major récupère au passage le catalogue des Beatles et celui de Katy Perry !

Du côté d'Universal, le désir est clair : attirer de nouveaux talents et réaliser des économies d'échelle.
Julien GONCALVES
Ajoutez un commentaire
california17
le 21/09/2012, 15:29
Citer
Pourquoi citer Colonel Reyel dans l'article? Est ce un poid lourd de la musique en France ou ailleurs? mdr. 1500 disques vendus de son dernier album... ;)

En espérant que les prix des disques physiques baissent avec ce rachat. Mais je n'y crois pas...
Invité
le 21/09/2012, 18:01
Citer
Go Kylie !!!!!
Invité
le 24/09/2012, 09:53
Citer
Donc EMI France n'a pas était racheté, donc EMI existe encore c'est bien ça ?

Ajoutez un commentaire

Vous aimez

Votre actualité musicale préférée !

  • Mylène Farmer réédite toute sa discographie
  • Amaury Vassili rend hommage à Mike Brant
  • Nolwenn Leroy : son nouvel album le 3 novembre
  • "On the Run Tour" de Beyoncé et Jay-Z fait ...
  • "Kendji Girac" est l'album du week-end
  • Kendji sexy et séducteur pour le clip "Anda...

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Clips : quand les stars se mettent à nu Clips : quand les stars se mettent à nu
  • Elles ont chanté Serge Gainsbourg Elles ont chanté Serge Gainsbourg

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours One Direction

    One Direction

    Un voyage à Orlando à gagner !
  • Concours MTV Presents

    MTV Presents

    un voyage à Glasgow pour les MTV EMA à gagner !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP