Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Fermeture des rayons culturels : les artistes en colère, une pétition lancée par le SNEP
News musique
lundi 02 novembre 2020 11:17

Fermeture des rayons culturels : les artistes en colère, une pétition lancée par le SNEP

Jean Castex a annoncé la fermeture imminente des rayons "non-essentiels", comme la culture, dans les grandes surfaces. Une photo d'un rayon livres et disques condamné a suscité la colère de nombreux artistes comme Juliette Armanet, Julien Doré, M. Pokora ou encore Clara Luciani. Une pétition a été lancée par le SNEP pour la réouverture des points de ventes culturels.
Crédits photo : Capture d'écran Twitter
Un cliché qui met le feu aux poudres. Ce week-end, une photo prise dans un supermarché corse a suscité la polémique. En cause ? On y voit le rayon culturel interdit d'accès et une banderole affichant : « Vente de livres et disques interdite conformément aux mesures gouvernementales ». Une situation incompréhensible pour les acteurs du monde culturel en cette période de reconfinement, suscitée par la grogne des libraires indépendants, furieux de voir que les enseignes Fnac ou Cultura pouvaient ouvrir alors qu'eux ont dû fermer leurs magasins dès jeudi soir. En réaction à cette colère, le Premier ministre Jean Castex a confirmé, hier soir sur TF1, la fermeture des rayons dits "non-essentiels" dans les grandes surfaces dès ce mardi. Mais cette nouvelle annonce ne va pas ravir le secteur culturel. Depuis ce week-end, de nombreux chanteurs partagent leur colère sur les réseaux sociaux face à cette photo qui crée la polémique, et cette interdiction de vendre des produits culturels, donc considérés comme "non-essentiels".

"C'est donc nous le problème visiblement"


Dans leurs stories sur Instagram, de nombreux artistes comme Jeanne Added ou Juliette Armanet, ont partagé la fameuse photo polémique en exprimant leur incompréhension et leur colère. L'interprète de "A la folie" met également en lumière un article du Courrier International précisant qu'en Belgique, reconfinée depuis ce lundi, les librairies sont considérées comme des "commerces essentiels". De son côté, Benjamin Biolay n'est pas plus tendre, en partageant la photo du rayon culturel condamné ainsi que des captures d'écran d'articles concernant la fermeture des rayons livres de la Fnac et de la grande distribution, tout en demandant de l'aide à Roselyne Bachelot : « Fantastique ce nouveau monde !!! Maintenant tout le monde est perdant. Putain ça penche !!!! Mieux vaut en rire. Pourquoi ne pas revenir sur une mauvaise décision et ouvrir les librairies... "Lisez" vous nous disiez au premier confinement... ». « 2020. Réellement ? Stratégie débile de la négation. Plutôt que de rouvrir les librairies, on ferme tout partout » écrit Julien Doré, tandis que Clara Luciani compare la situation à celle du roman "Fahrenheit 451" de Ray Bradbury, se déroulant dans une société futuriste dans laquelle il est interdit de posséder des livres. « Sans les livres, comment pousser les murs de nos maisons. Comment distordre le temps ? Comment réinventer la vie ? Comment rêver ? Il ne nous restait guère que ces voyages immobiles. Rendez-les nous » rajoute-t-elle.



De son côté, Thomas Dutronc pousse un coup de gueule à travers un hommage rendu à Sean Connery : « Plutôt que de dire une connerie sur Sean le grand, regardez ces superbes photos de lui défendant la culture » écrit-il en partageant des photos de l'acteur disparu en train de lire. Quant à M. Pokora et Vitaa, ils préfèrent ironiser sur la situation. « C'est donc nous le problème visiblement. Nan sérieux ça commence à se voir » lance le premier, alors que l'interprète de "Ça ira" explique que « dans les grands magasins apparemment, le virus serait concentré dans les rayons librairies/disquaires », tout en accompagnant son message des hashtags "Foutage de gueule" et "C'est ça la France". Sur les ondes de France Inter, Dominique A estime qu'il y a « un déni total » de la part du gouvernement : « C'est incompréhensible en fait, si ce n'est par une surdité totale de la la part du Château, du plus haut lieu. C'est une non considération de ce que peut apporter l'art et la culture, surtout dans une période anxiogène comme celle-ci ». Claudio Capéo exprime aussi son ras-le-bol de la situation actuelle dans une vidéo : « Toute la culture, on la met à la poubelle (...) et puis nous on est paumé ». La grogne monte aussi du côté des professionnels. Sur Twitter, Pascal Nègre réagit à un message du romancier Alexandre Jardin et assure que « Novembre et décembre représentent 40% des ventes de disques de l'année », avant de s'en prendre à Bruno le Maire, ministre de l'Economie : « Le tabac et l'alcool sont des produits de première nécessité mais pas le disque ou le livre ..!! ».

Crédits photo : Captures d'écran Instagram

Le SNEP lance une pétition


Face à la polémique, le SNEP prend les devants. Le syndicat national de l'édition phonographique a lancé une pétition ayant pour but de demander la réouverture des rayons cultuels dans les grandes surfaces. « Il est indispensable de préserver les derniers loisirs culturels possibles en période de confinement, après la fermeture des salles de spectacle, des théâtres, des cinémas et des musées (...) Il est insensé de dresser les uns contre les autres les commerces indépendants, les grandes surfaces et le commerce en ligne alors que toute l’économie est déjà soumise à de fortes pressions » peut-on lire dans le texte accompagnant la pétition, qui juge cette décision gouvernementale comme « une aberration ». Une pétition qui recueille déjà plus de 800 signatures dont celles de Carla Bruni, Etienne Daho, Bigflo & Oli, Woodkid, Jane Birkin, Eddy Mitchell, Marc Lavoine ou encore Grand Corps Malade.









Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... François Feldman ? Que devient... François Feldman ?
  • Que devient... le "bébé" de Nirvana ? Que devient... le "bébé" de Nirvana ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés