Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Nekfeu, PNL, Ninho... Combien gagnent-ils par showcase ? Les sommes révélées
News musique
mercredi 05 février 2020 19:30

Nekfeu, PNL, Ninho... Combien gagnent-ils par showcase ? Les sommes révélées

Combien touchent les rappeurs par concert ? Le site indépendant Streetpress a enquêté sur l'économie autour des showcases d'artistes rap comme Vald, SCH, Ninho ou PNL. Et les sommes sont alléchantes.
Crédits photo : Bestimage
Devenu le genre le plus populaire en France depuis quelques années, le rap s'est ouvert au plus grand nombre, poussant les maisons de disques à miser sur de plus en plus d'artistes issus de la scène dite urbaine. Si l'offre semble parfois surpasser la demande, l'arrivée régulière de nouveaux artistes créent un vivier exceptionnel. Paris est même devenue la capitale mondiale du rap. A peine arrivés dans le rap game, Vald, SCH, Koba LaD ou encore Ninho font déjà office de vétérans, tandis que 13 Block, 47 Ter ou Gambi sont déjà prêts à les remplacer dans le coeur de plus jeunes. StreetPress a eu envie de s'intéresser de plus près à une économie chère aux rappeurs : le showcase. Décrits comme « l'argent de poche des artistes » par Pauline Duarte, ancienne directrice du label rap Def Jam France, ces mini-concerts dans des discothèques ou des chichas représentent une véritable fortune, à l'heure où le live reste le levier principal d'une bonne santé financière pour les artistes. Plusieurs maisons de disques ont d'ailleurs lancé leur propre agence de booking.

Entre 10.000 et 40.000 euros


« Un jeune artiste peut commencer à être connu, mais ne pas avoir assez de force [notoriété ou expérience] pour faire des concerts » explique le producteur Dawala, qui a révélé Gims et la Sexion D'Assaut avec son label Wati B. « Tout le monde ne remplit pas une salle de concert, même s'il streame beaucoup » confirme Merkus, producteur et manager de Vald ou Sofiane. Alors, en attendant, il y a les showcases. Pour une demi-heure de concert, les artistes rap peuvent toucher gros, très gros. Et tous le font, ou presque : Booba, PNL, Keblack, Ninho, SCH, Marwa Loud, Kaaris... « Pour avoir PNL, ça doit avoisiner les 40.000 » estime Antoine Laurent, manager média et événementiel de l'agence Yard. Evidemment, plus la notoriété du rappeur est grande, plus la somme est élevée. Il faudra débourser 10.000 euros pour 13 Block, entre 15 et 23.000 euros pour SCH, tandis que les très populaires Heuss l'Enfoiré, qui cartonne actuellement avec "Moulaga", ou Ninho, qui a explosé avec l'album "Destin" l'an dernier, empocheraient entre 25.000 et 30.000 euros par showcase. Ces prestations sont parfois réglées en cash, et sans intermédiaire, donc le salaire va directement dans la poche des artistes.

« Certains sont en showcases trois fois par semaine » explique Antoine Laurent, tandis que certains artistes peuvent en enchaîner plusieurs en une seule soirée. Une véritable économie, simple et juteuse, alors que mettre sur place une tournée nécessite des moyens logistique et humains nettement plus lourds. Streetpress révèle d'ailleurs que le concert à l'AccorHotels Arena de Vald s'est chiffré à un déficit de 270.000 euros, qui a été compensé par la suite grâce à la tournée sold out du rappeur dans les Zénith de France. Un coup de poker ! L'enquête rappelle également que Nekfeu toucherait environ 100.000 euros pour un concert en festival. Une somme qui serait bien supérieure pour les deux membres de NTM, décrits comme « les champions » du genre.
Julien GONCALVES

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Clips : quand les stars se mettent à nu Clips : quand les stars se mettent à nu
  • Que devient... Sandy Valentino ? Que devient... Sandy Valentino ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés