Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Dossier spécial > "Partir un jour", "La Macarena", "Don't Speak"... Ces clips fêtent leurs 20 ans en 2016
Dossier spécial
dimanche 20 novembre 2016 12:33

"Partir un jour", "La Macarena", "Don't Speak"... Ces clips fêtent leurs 20 ans en 2016

20 ans, ça se fête ! Pure Charts vous propose de vous plonger dans le passé, en 1996 précisément. "Partir un jour", "La macarena", "Don't Speak", "Lemon's Tree", "Viens voir le docteur"... Retour sur des clips qui ont marqué toute une génération !
Crédits photo : Montage Pure Charts

2 Be 3 - Partir un jour




Les 2Be3, c'est l'histoire de trois amis d'enfance, originaires de Longjumeau : Filip Nikolic, Adel Kachermi et Frank Delay. D'abord danseurs, les artistes sont repérés par des producteurs pour former un boys band, en plein essor à l'époque. En l'espace de deux albums, le groupe devient un véritable phénomène de société. Et c'est le tube "Partir un jour" qui va tout déclencher. Un refrain facile à retenir, un clip kitsch et gay-friendly, des abdos en béton, une chorégraphie... Voilà, le tour est joué ! Sorti en octobre 1996, "Partir un jour" se classe deuxième des ventes et reste 16 semaines dans le top 10. On doit aux 2Be3 d'autres tubes ("Toujours là pour toi", "Donne", "La salsa", "Pour être libre"...) mais aucun n'égalera "Partir un jour", toujours culte et symbole de ces années 90 !


Los Del Rio - La Macarena





Personne n'a oublié la chorégraphie signée Mia Frye de "La Macarena" sur le refrain « Dale a tu cuerpo alegría, Ma'dalena, que tu cuerpo e' pa' darle alegría y cosa' buena, Hey Macarena ! ». Un tube de l'été qui aurait pu ne jamais devenir un succès ! Car à l'origine la chanson figurait sur l'album de Los Del Rio "A mí me gusta" sorti en... 1994. Ce n'est qu'au printemps 1996 que TF1 le propulse en France avec le succès qu'on lui connait ! "La macarena" s'est imposée numéro un des ventes chez nous au mois de juin de cette année-là, pour s'y accrocher durant sept semaines, malgré une concurrence infernale. Une autre version du titre par un autre duo baptisé Los Del Mar a même tenté de s'accaparer une part du gâteau... Carton planétaire, la "Macarena" a séduit 14 millions de fans dans le monde à l'époque. Quand même !


Doc Gynéco - Viens voir le docteur





En avril 1996, Doc Gyneco ne le sait pas mais il publie un classique avec son premier album intitulé "Première consultation". Le rappeur issu de Ministère A.M.E.R. se lance en solo et c'est une révélation. Le disque donne naissance à une pléiade de tubes, du polémique "Nirvana" au très chaud "Vanessa" en passant par "Né Ici" ou "Dans ma rue", sans oublier le premier extrait "Viens voir le docteur". Un titre sulfureux et explicite qui, comme les autres, capture les codes de l'époque et multiplie les clins d'oeil : "Beverly Hills", "Hélène et les garçons", David Ginola... Doc Gyneco a trouvé son style ! "Première consultation" s'écoule à plus d'un million d'exemplaires et devient l'un des albums de rap français les plus vendus de l'histoire. Pour ses 20 ans, Doc a dévoilé une nouvelle version du titre, réédité son album et lancé une tournée nostalgique.

No Doubt - Don't Speak





Gwen Stefani, Tony Kanal, Tom Dumont et Adrian Young ont publié le premier album de No Doubt en 1992. Mais il faudra attendre "Tragic Kingdom" en 1995 pour que le quatuor ska perce enfin dans les classements américains et internationaux avec "Just a Girl" puis quelques mois plus tard avec "Don't Speak", LE tube de référence de la bande. Choisi comme troisième extrait du disque, le titre fait exploser la carrière de No Doubt, mais ne sort qu'en janvier 2017 chez nous, se classant 4ème des meilleures ventes de disque. Preuve de la popularité de cette chanson d'amour pop-rock, qui avait décroché deux nominations aux Grammy Awards, "Don't Speak" cumule aujourd'hui plus de 284 millions de vues sur YouTube depuis sa mise en ligne en octobre 2009 !

Hélène Segara - Je vous aime adieu





En avril 1996, Hélène Segara se présente au public français à travers son premier single "Je vous aime adieu", une ballade pop et variété, extrait de l'album "Coeur de verre". Avant même l'aventure "Notre-Dame de Paris", la chanteuse, managée et produite par Orlando (le frère de Dalida), instaure le point de départ d'un répertoire romantique, à travers ce titre de rupture co-écrit avec Christian Vié (qui lui offrira plus tard son tube "Il y a trop de gens qui t'aiment"). « Ce qui se passe entre nous / On rêvait d'infini / Mais c'était pas pour nous ». "Je vous aime adieu", dont le clip a été tourné à Venise (forcément), se classe 13ème, et est le premier succès d'une longue liste : "Vivo per leï (Je vis pour elle)", "Elle tu l'aimes", "On n'oublie jamais rien, on vit avec"...




Fool's Garden - Lemon Tree





Formé en 1991, le groupe allemand Fool's Garden n'a décroché qu'un tube international. Mais quel tube ! Sorti à l'origine en 1995, "Lemon Tree" passe inaperçu, ce n'est qu'un an plus tard que la bande emmenée par le chanteur Peter Freudenthaler explose. Numéro un en Allemagne ou en Irlande, le titre rappelant les Beatles, avec ses fameuses notes de piano, son bruit de verre qui casse et sa mélodie dépouillée mais au refrain entêtant se classe 3ème des meilleures ventes en France en avril 96 (et y reste cinq semaines). « I wonder how, I wonder why yesterday you told me / 'Bout the blue blue sky and all that I can see is just / A yellow lemon tree ». Qui n'a pas chanté ça à l'époque ? A noter que le groupe - toujours en activité ! - a sorti une nouvelle version de "Lemon's Tree" l'an dernier sur un album revisitant leurs meilleures titres.


Toni Braxton - Un-Break My Heart





Avant "Un-Break My Heart", Toni Braxton avait déjà séduit le public avec "Breathe Again" (1993) et "You're Makin' Me High" (1996). Mais c'est bel et bien avec cette ballade R&B, écrite par Diane Warren, que la chanteuse a rayonné dans les classements du monde entier en cette fin d'année. Numéro un aux Etats-Unis, le titre épique, sorti en décembre 96 en France, s'est classé 8ème du Top Singles, aidé par son clip romantique dévoilant les abdos saillants du mannequin Tyson Beckford (qui apparaissait déjà dans la vidéo de "Breathe Again"). Cet énorme tube a permis à Toni de vendre 15 millions d'exemplaires de son album "Secrets". Il a fallu attendre 2000 pour qu'elle renoue avec le succès grâce à "He Wasn't Man Enough". Depuis, aucun de ses titres n'a eu le même impact dans les charts, même si elle a décroché un Grammy pour son dernier album "Love, Marriage & Divorce" avec Babyface.

Robert Miles - Children





DJ et producteur suisse, Robert Miles a profité de l'engouement pour la dance dans les années 90 pour s'immiscer dans la brèche, avec un son nouveau : la dream trance. Véritable prodige du piano, l'artiste n'a qu'une envie : faire planer la France avec ses synthés tout en la faisant danser. Pari réussi avec son premier single "Children", mélancolique à souhait, malgré un beat entêtant. Bingo : le single se classe numéro un des ventes dans 12 pays, dont en Allemagne, en Italie, au Danemark, et aussi en France, où il s'est accroché au sommet durant onze semaines. Surclassant ainsi Boris et sa "Soirée disco", "Baby Come Back" des Worlds Apart ou encore Babylon Zoo et l'OVNI "Spaceman". Il parviendra à décrocher deux autres succès : "Fable" et "One and One". Le dernier album de Robert Miles remonte à 2011 avec "Th1rt3en".
Julien GONCALVES

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Sexe, religion... Madonna en 10 provocations Sexe, religion... Madonna en 10 provocations
  • Ces tubes que les stars ont refusés ! Ces tubes que les stars ont refusés !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP