Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Chronique d'album > Jul, Broods et Souf : 3 albums au banc d'essai
Chronique d'album
samedi 25 juin 2016 14:05

Jul, Broods et Souf : 3 albums au banc d'essai

Chaque semaine, Pure Charts passe en revue trois albums incontournables du moment pour un débrief en quelques lignes. Au programme : Jul dévoile enfin ses "Emotions", Broods confirme sur "Conscious" et Souf fait les présentations avec "Alchimie". Verdict !


Jul | "Emotions"


Comme d'hab. Véritable phénomène de la scène trap, Jul est ce qu'on appelle un artiste très productif. Disponible en exclu sur Apple Music, "Emotions" est son cinquième album studio en deux ans, tandis que le Marseillais a aussi sorti une mixtape et deux albums gratuits durant ce laps de temps. Indépendant, l'interprète de "My World" est adulé de la jeune génération et on comprend pourquoi. Certes, la recette est toujours la même : de l'autotune à foison, des répétitions, des textes simples mais qui sonnent bien, évoquant les haters, ses galères et comment il s'est construit seul. Et forcément, sur 20 titres, Jul, oscillant sans choisir entre la variété, la pop et le rap, se repose sur ses lauriers, surtout dans les textes. Mais sa vraie force reste ses productions accrocheuses ("Emotions", "Je picole", "La classe"...), certes identiques à ses anciens titres. N'hésitant pas à se confier et à assumer son succès et les conséquences sur sa vie, Jul tente même de s'éloigner ici et là de son confort habituel pour aller sur le terrain des titres estivaux ("Rien à cirer", "Mon poto"...) ou des morceaux de rap dur ("Ciro"). Les fans vont adorer. Les autres vont adorer le détester. JG

Ça ressemble à l'album grand public d'un rappeur malin
A écouter : le single "Emotions", "C'est rien", du pur Jul, "Fusiller", "Mon petit", "Où je vais", la bonne surprise de l'album
A zapper : "Mon bijou", déclaration d'amour peu inspirée





Broods | "Conscious"


L'envol du nid. Il y a deux ans, on était tombé amoureux de la synth-pop minimaliste et éthérée de Broods par le biais d'un premier album ("Evergreen") aux mélodies désarmantes. Toujours entouré du producteur Joel Little, l'homme providentiel derrière le succès de Lorde, le duo néo-zélandais s'ouvre cette fois-ci à une pop plus fédératrice, lumineuse et rythmée. Une tentative mi-réussie mi-maladroite, qui fait perdre au groupe une partie de sa richesse. Car si la voix de sirène de Georgia Nott, envoûtante, s'infiltre comme un doux poison sur l'excellent premier single "Free", elle est parfois mal accompagnée par des productions rétro qu'on jurerait tirées de "Teenage Dream" de Katy Perry. C'est le cas sur le trop léger "We Had Everything" ou le Tayor Swift-esque "Couldn't Believe". Des pistes radio-friendly, on leur préférera "Recovery" ou l'euphorique "Full Blown Love". Mais c'est encore quand le frère et la soeur conservent cette simplicité qu'on est touché en plein coeur : partagé avec Tove Lo, "Freak of Nature" offre un joli moment d'évasion au piano quand la ballade "All of Your Glory", elle, arrache de vrais frissons. YR

Ça ressemble à le pont entre pop underground et commercial.
A écouter : "Free", "Heartlines", co-écrit par Lorde, "Recovery", le sublime et déchirant "All of Your Glory"
A zapper : "We Had Everything", trop sucré, et "Worth The Fight", qui manque d'ambition.





Souf | "Alchimie"


Maître Gims junior. De YouTube au label de Maître Gims, Souf est en train de réaliser un rêve. A 24 ans, l'ancien étudiant nancéen passe dans la cour des grands avec son premier album "Alchimie", qui devrait séduire un public jeune. Le temps de 15 pistes, Souf touche à tout (pop, sonorités latines, R&B et même zouk love sur "Oh Léa" et "Juste un moment") comme pour trouver son style personnel, alignant ainsi quelques tubes de l'été potentiels (le premier single "Mi Amor"), mais nous perd en chemin quand il s'agit d'évoquer des histoires d'amour déçu et de toucher la corde sensible sur des ballades romantiques classiques ("Habibi", "Ne me mens pas"). Si les paroles sont globalement un peu faciles ("Si tu étais une princesse, tu serais ma Jasmine" ou "Ce soir, je dors à la belle étoile adossé à mon palmier"), le jeune artiste captive réellement l'auditeur quand il semble emprunter les productions de son mentor Maître Gims avec l'envie de faire danser le public. Agréable, "Alchimie" n'a qu'un seul gros défaut : un vrai manque de personnalité. JG

Ça ressemble à un premier album sans surprise
A écouter : l'accrocheur "Mea Culpa", "Echoué", "Assez", efficace mais très Stromae
A zapper : "Petit enfant", déjà entendu, "Oh Léa", un peu daté mais potentiel single


Julien GONCALVES

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Sexe, religion... Madonna en 10 provocations Sexe, religion... Madonna en 10 provocations
  • Combien gagnent réellement les artistes ? Combien gagnent réellement les artistes ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP