Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Chronique d'album > 3 albums de l'été au banc d'essai : Metronomy, Shura, Bright Light Bright Light
Chronique d'album
samedi 30 juillet 2016 14:15

3 albums de l'été au banc d'essai : Metronomy, Shura, Bright Light Bright Light

Il fait beau, il fait chaud, c'est même les vacances pour certains.. Alors Pure Charts passe en revue trois albums à ne pas manquer cet été avec un débrief en quelques lignes. Au programme : Metronomy nous fait voyager dans le temps avec "Summer 08", Shura nous dit que "Nothing's Real" et Bright Light Bright Light nous apprend sa "Choreography". Verdict !
Crédits photo : Montage Pure Charts

Metronomy | "Summer 08"


Voilà l'été. "Summer 08". Tout est dit. Sur son nouvel album, Metronomy nous emmène à faire un voyage dans le passé le temps de 10 pistes aussi solaires que foutraques. Synthétiseurs vintage, mixage à l'ancienne, ambiances disco-funk psychédéliques, boites à rythmes folles, scratchs... La bande de Joseph Mount ne fait pas les choses à moitié et pousse le saut dans le temps à l'extrême ! Indomptable et exubérant, le groupe se fait plaisir tout le long de ce disque passionnant et fourmillant de bonnes idées, quitte parfois à en faire un peu trop ("Old Skool"). Mais au milieu de ce joyeux bordel, Metronomy parvient à se canaliser pour le meilleur ("Hang Me out to Dry" enregistré avec l'illustre Robyn, "16 Beat") et à toucher en plein coeur car la mélancolie n'est jamais très loin ("Love's Not an Obstacle"). JG

Ça ressemble à la bande son d'un délire sous influence
A écouter : "Mick Slow", "Night Owl", plus pop et radiophonique
A zapper : "Old Skool", aussi dingue qu'irritante




Shura | "Nothing's Real"


Fresh. A 25 ans et à fleur de peau, Shura publie "Nothing's Real", un premier album bluffant. Entourée de Joel Pott (George Ezra, London Grammar, Gabrielle Aplin...) ou Greg Kurstin (Sia, Adele, Tegan and Sara...), la britannique surdouée murmure aux oreilles des pop addict en alignant une collection de chansons eighties mais modernes, à la fois brumeuses et solaires, très travaillées sans en avoir l'air. Elle nous raconte avec une sincérité et un naturel désarmants ses tribulations amoureuses, ses (dés)espoirs et ses défaites, sans jamais nous plomber le moral. Car, malgré des paroles pas toujours réjouissantes, perdue dans ses émotions contraires, Shura n'oublie pas d'accompagner ses réflexions de mélodies enivrantes, accrocheuses et soignées, grâce à des synthés féériques ("Touch", "Kidz 'N' Stuff", "Tongue Tied"...). Un album intime, aux thèmes universels, avec "The Space Tapes", une piste instrumentale de 9 minutes aussi déroutante que planante, comme point d'orgue. JG

Ça ressemble à la brise musicale de l'été
A écouter : "What's It Gonna Be ?", tube de l'été dans une autre dimension, "Indecision", avec son soupçon de "Never Gonna Give You Up", "Make It Up", puissant, "Touch"...
A zapper : "What Happened to Us?", le très beau texte aurait mérité un meilleur traitement




Bright Light Bright Light | "Choreography"


Hot stuff. Rod Thomas, aka Bright Light Bright Light, est de retour avec "Choreography", son 3ème album, signé en indépendant. Et il porte bien son nom ! Inspiré par les 80's, il nous envoie une vraie vague de fraîcheur avec ses 12 pistes pop, teintées de disco, aussi exaltantes qu'entêtantes, et un soupçon de mélancolie. Préparez-vous à danser et à avoir le coeur serré ("Careful Whisper"). Comme lors d'un amour d'été. Surtout que Bright Lightx2 ne vient pas seul puisqu'il a convaincu Elton John, l'acteur queer Alan Cumming et même Jake Shears, Ana Matronic et Del Marquis, trois ex-membres du groupe Scissor Sisters ! Forcément, ça pétille beaucoup et c'est volontairement très kitsch comme à l'écoute du single "All in the Name", hymne fédérateur aux allures de tube, ou de "I Only Want to Please You". Mais, malgré les apparences, les chansons de Bright Light Bright Light ne sont pas toujours aussi légères qu'on le croit, et les textes ciselés, parviennent à aller en profondeur. A vous de vous y plonger entre deux sauts dans la piscine. JG

Ça ressemble l'album pop-disco-queer de l'été
A écouter : "Running Back To You", "Symmetry of Two Hearts", "Home", le coup de coeur de l'album
A zapper : "Little Bit", à qui il manque ce petit rien


Julien GONCALVES

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ? Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ?
  • Combien gagnent réellement les artistes ? Combien gagnent réellement les artistes ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP