Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Pony Pony Run Run en interview
Interview
vendredi 25 septembre 2009 00:00
11

Pony Pony Run Run en interview

Après avoir créé le buzz sur la toile avec le clip de "Hey You", le groupe français Pony Pony Run Run débarque avec fracas à la 19ème place du Top Singles, poursuivant également son ascension avec son premier opus éponyme. Nous les avons rencontrés !
Salut les gars ! Pour commencer, et afin que les internautes fassent plus ample connaissance avec vous, d'où êtes-vous originaires (Thierry Cadet, Rédacteur en Chef adjoint) ?
Antonin : Nous sommes originaires de Nantes.
Amaël : Mon frère et moi avons rencontré Antonin lors de nos études aux Beaux-Arts.

Jouiez-vous déjà de la musique ensemble à l'époque ?
Gaëtan : Oui, on avait déjà un groupe ensemble, qui portait un autre nom, et puis nous avons arrêté les concerts durant une dizaine d'années, pour reprendre il y a quelques temps au sein de Pony Pony Run Run, en repartant sur de la musique pop.
Amaël : C'est à dire qu'à l'époque, on jouait plus de rock, et puis petit à petit, nos divers influences ont créé le son que nous jouons aujourd'hui.
Antonin : Ensuite pour notre groupe, on avait déjà trouvé un nom : Pony. On l'a doublé parce qu'on n'avait pas d'inspiration, ce qui faisait Pony Pony et après on s'est dit qu'il pourrait courir et on l'a doublé aussi vu qu'on l'avait déjà fait pour le premier mot, pourquoi pas pour le deuxième ?

Quelles étaient vos influences ?
Gaëtan : Du rock, de la pop, du jazz, de la funk, de la dance, de la musique celtique, de la musique malgache (rires) ! On ne se revendique d'ailleurs d'aucun mouvement en particulier, on essaie d'écouter de tout, d'être ouvert à tout, et ensuite on joue notre propre musique, c'est tout.
Antonin : On joue ce qu'on aime, maintenant de là à la définir avec des mots, c'est autre chose...

Il y a cela dit des arrangements très électro sur votre album également, non ?
Amaël : Oui. Mais tu sais, le prochain disque pourrait s'en éloigner aussi, on s'en rapprocher, c'est selon (sourire). On vit notre musique sur l'instant, on ne programme rien, rien n'est calculé d'avance.



On parle de Phoenix parmi vos groupes fétiches...
Antonin : C'est vrai. On aime beaucoup Phoenix.

Que vous inspire la carrière de ce groupe français, connu du grand public pour un unique tube dans l'hexagone, "If I Ever Feel Better" (Top 12 en 2001), alors qu'il est très populaire dans de nombreux pays européens, mais également aux Etats-Unis ?
Gaëtan : On trouve ça dommage en soit. C'est un groupe de qualité et les français le sous-estiment. Même si les médias n'hésitent pas à les tarir d'éloges.
Amaël : C'est un peu frustrant quand même, non ?

Seriez-vous prêt, étant donné l'accueil de votre single "Hey You" en Grande-Bretagne, et alors que votre premier album va être publié dans de nombreux pays européens, à vous exiler - quitte à manger tous les jours des Fish'n'Chips ?
Antonin : (rires) On ne veut pas déménager nous ! On est bien ici !
Amaël : Par contre, aller y donner des concerts, évidemment ! C'est d'ailleurs ce qu'on envisage pour 2010.

Visionnez le clip de Pony Pony Run Run, "Hey You" :


Dans quels pays ?
Gaëtan : On va donner prochainement des concerts à Varsovie, mais on envisage aussi Londres, Bruxelles, Genève, et puis ensuite on ira là où il y a de la demande !
Amaël : Pour le moment, on a trente dates qui arrivent en France, dont le 2 décembre prochain à La Maroquinerie de Paris, et ensuite on verra à partir de janvier 2010. Tout se met en place petit à petit...

Pourquoi avoir choisi de chanter dans la langue de Shakespeare ?
Gaëtan : Parce que notre culture musicale est anglophone tout simplement. On écoute beaucoup de groupes allemands ou scandinaves qui chantent en anglais aussi. Peu importe la nationalité d'origine, mais on pense malgré tout que l'anglais sonne mieux que le français.
Amaël : C'est un reflex pour nous, on aime le sens des mots, la musicalité de la langue anglaise.

Peut-on quand même espérer un jour un titre de Pony Pony Run Run en français ? Sur scène peut-être ?
Antonin : Il devait y en avoir un sur l'album, mais il n'est pas passé lors de l'enregistrement (rires) !

Lequel ?
Amaël : Le mot 'pourquoi', mais ça ne sonnait finalement pas (sourire).

Combien de morceaux avez-vous enregistrés en tout et pour tout pour ce premier album éponyme ?
Antonin : Une vingtaine. Et on en a choisi onze pour le disque.
Amaël : Les plus vieilles ont deux ans et demi, et la plus jeune, c'est "Hey You".

Tout semble avoir été très vite pour vous : "Le Grand Journal" de Canal+ utilise la bande-son de "Hey You" pour "Coming Next" au printemps dernier, le clip crée le buzz sur Internet avec 500 000 visionnages sur Dailymotion, le single se classe 4ème sur iTunes, 19ème au Top Singles, le célèbre magazine anglais "The Guardians" vous met à l'honneur titrant “The French do British synth-pop even better than us”, ça ne donne pas le tournis tout ça ?
Gaëtan : Ça fait plaisir, c'est sûr ! Mais tu sais, ça ne change rien pour nous finalement, on continue à faire de la musique de la même manière qu'avant, ça ne nous donne donc pas le tournis (sourire) !
Antonin : Par contre, on ne va pas te le cacher, c'est un vrai moteur ! Ça donne envie d'aller de l'avant, de continuer, mais exactement de la même manière que jusqu'à maintenant.

Pourquoi avoir choisi de ne pas apparaitre dans le clip de votre premier single "Hey You" ?
Gaëtan : Simplement parce que c'était important pour nous de laisser s'exprimer la musique, sans qu'elle soit incarnée. Parasitée par nos images.

Est-ce vous, forts de vos études aux Beaux-Arts, qui l'avez réalisé ?
Antonin : Non, il s'agit de Dan Assayag et de Mathieu Caulet. Deux réalisateurs talentueux qui nous ont fait une proposition de tram, et on a suivi !

Quel pourrait être, selon vous, le prochain single extrait de l'opus ?
Amaël : On ne sait pas encore. Il y a cela dit des morceaux que nous aimons tous les trois et qui se détachent déjà des autres, tels que "Walking On A Line" ou "Girls I Know".
Gaëtan : "Cherry Love Brasil" aussi, ou même "Love Veritable" qui amènerait un côté un peu plus sombre. On verra !

Pour finir, comment vous est venue l'idée du bootleg avec Jay-Z (écoutez en cliquant ici) ?
Antonin : C'est la proposition d'un gars, et comme on l'a trouvé super, alors on l'a validé !
Amaël : Cela dit, je sais qu'il en existe d'autres.

Sera-t-il disponible en single, sur les plateformes de téléchargement légal par exemple, ou en bonus sur une éventuelle réédition de l'album ?
Gaëtan : Non parce qu'un bootleg c'est le bazar au niveau des droits ! Cela dit, il est sur Internet, les gens peuvent l'écouter quand bon leur semble (sourire) !

Merci beaucoup pour votre gentillesse et votre disponibilité !
Gaëtan, Amaël et Antonin : Merci à toi et à bientôt !

la Redaction
Pour en savoir plus, visitez ponyponyrunrun.net, ou le MySpace officiel.
Pour réserver vos places de concert, cliquez sur ce lien.
Pour écouter et/ou télécharger l'album de Pony Pony Run Run, "You Need Pony Pony Run Run", cliquez sur ce lien.
Ajoutez un commentaire
Invité
le 25/09/2009, 16:34
Citer
super groupe ! excellent album ! à découvrir d'urgence !
M-Rick
le 26/09/2009, 18:15
Citer
Vous auriez pu au moins leur demader pourquoi ce nom? C'est la premiere question qu'il me vient a l'esprit... Mais bon...
Surtout que vous leur demandé d'ou ils viennent alors que vous l'aviez deja precisé dans un de vos articles...
Invité
le 27/09/2009, 13:22
Citer
Très bon groupe, un album a conseiller, très frais !!
Invité
le 28/09/2009, 08:59
Citer
Enfin avec fracas..à la 19e place! Il y a 5ans ok mais là c'est tout bonnement exagéré. Et puis perso je trouve"Hey you" sympa 2 minutes mais très très vite lassant, car c'est du déjà entendu quoi(mgmt,scissor sisters...)
Invité
le 28/09/2009, 16:03
Citer
Vous auriez pu au moins leur demader pourquoi ce nom? C'est la premiere question qu'il me vient a l'esprit... Mais bon...
Surtout que vous leur demandé d'ou ils viennent alors que vous l'aviez deja precisé dans un de vos articles...


Ils le disent...
Invité
le 30/09/2009, 12:46
Citer
Ils sont de Nantes :-) ca nous change des "Tragedie" !
Invité
le 11/01/2012, 12:00
Citer
I told my kids we'd play after I found what I neeedd. Damnit.
Invité
le 12/01/2012, 10:15
Citer
qh3KwH <a href="http://zyakyxalkioy.com/">zyakyxalkioy</a>
Invité
le 13/01/2012, 15:39
Citer
6BsBCY , [url=http://vceqwdejivrv.com/]vceqwdejivrv[/url], [link=http://ommopyevcnwt.com/]ommopyevcnwt[/link], http://umzbcwluqtyq.com/
Invité
le 14/01/2012, 13:00
Citer
HDuEVA <a href="http://xtzrvdeoukuo.com/">xtzrvdeoukuo</a>
Invité
le 16/01/2012, 13:27
Citer
liKIqW , [url=http://onjufhxwujqk.com/]onjufhxwujqk[/url], [link=http://szalfxcajbqd.com/]szalfxcajbqd[/link], http://ldwvrdgiuekh.com/

Ajoutez un commentaire

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ? "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ?
  • Que devient... Ricky Martin ? Que devient... Ricky Martin ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP