Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Amel Bent en interview
Interview
mardi 04 novembre 2008 00:00
0

Amel Bent en interview

A l'occasion du succès en salle de "High School Musical 3", Amel Bent interprète la version française du titre-phare : "Vivre ma vie". Nous avons rencontré la chanteuse qui répond à nos questions avec beaucoup de franchise. Interview vérité, sans aucun détour.
Bonjour Amel, pour commencer, tu n'es pas sans savoir qu'une partie du public a du mal à comprendre pour quelles raisons tu fais le grand écart entre ton dernier album, la B.O de "High School Musical 3" et un duo avec Gérard Darmon... Des choix qui ne sont pas toujours bien perçus, comment l'expliques-tu (Thierry Cadet, Rédacteur en Chef adjoint) ?
Amel Bent : Je n'ai pas à l'expliquer, ni à me justifier. Ma démarche est sincère, que se soit avec "High Scool Musical" ou avec le duo sur le nouvel album de Gérard Darmon, je n'ai jamais calculé quoique ce soit, et je ne pourrais pas chanter quelque chose qui ne me ressemble pas..

N'as tu pas peur de dérouter ton public en brouillant ton image ?
Quelle image ? Les gens qui disent ça n'ont certainement pas dû écouter mes albums et ne me connaissent pas dans ma globalité... J'ai toujours chanté aussi bien du R'n'b/pop que de la chanson française, car ce sont mes deux cultures musicales. "High School Musical" est une chance et un rêve qui se réalisent pour moi, j'ai toujours chanté les chansons des films de Disney depuis toute jeune : "Aladin", "Le Roi Lion"... c'est une proposition extraordinaire, et je ne l'aurai pas faite si je n'avais pas aimé le film. Il se trouve que mes petits-frères et sœurs eux, dansaient et chantaient dessus depuis longtemps (sourire) ! Si bien que je m'y suis intéressée et je leur ai dit : «Allez ça suffit maintenant, montrez moi de quoi il s'agit !» (rires). Depuis, je suis fan à mon tour, et "Vivre ma vie" dont j'ai adapté le texte en français, me correspond à 200%. Je n'ai jamais fait quelque chose à contre-cœur.

Pas même "Nouveau français" ?
Non c'est le contraire avec "Nouveau français" ! Je vais m'expliquer une fois pour toute sur cette chanson. En fait c'est la dernière qui m'est arrivée pour mon second album, et j'ai immédiatement eu le coup de foudre : le message, la mélodie. C'est ensuite que les choses se sont gâtées : cette chanson est sortie au moment des élections Présidentielles et a été mal perçue. Si bien que j'ai ensuite eu un rejet la concernant. Mais j'aime le texte et je reprend d'ailleurs le morceau sur scène en piano/voix, un peu jazzy. Le problème en France, c'est que si tu es une jeune rebeu comme moi, on n'accepte pas que tu puisses prendre la parole comme n'importe quel citoyen, sauf que je suis française et que je parle donc de mon pays. Et je suis contente, avec le recul, d'avoir soulevé le thème de l'immigration.

On va donc continuer à t'entendre chanter les valeurs, aussi bien dans le R'n'b que dans la variété ?
Oui. Je ferai ce que j'aime, entre R'n'b et variété, je l'ai toujours revendiqué et je l'assume complètement. "Ma philosophie" était très pop/R'n'b, "Le droit à l'erreur" ou "Ne retiens pas tes larmes" très variété/soul, j'ai même enregistré cette dernière en piano/voix en bonus de mon premier album ! Je ne remets pas mes choix en question, et si ça déroute, tant pis. Ce qui compte pour moi est que je sois à ma place, et que je reste sincère, ce qui est le cas.

D'autant plus que de nombreux artistes R'n'b, et rappeurs également, plébiscitent la grande variété, comme Charles Aznavour par exemple, de Diam's à Kery James...
Evidemment ! Mais ce sont nos cultures à nous aussi, enfants d'immigrés. Nous sommes nés en France, nous avons également été bercés avec toutes ces chansons que nos parents écoutaient.

Quand aurons-nous la chance d'écouter ton nouvel album ?
Officiellement je devrais déjà avoir commencé à travailler, mais officieusement je n'ai absolument rien fait (sourire) ! J'ai juste eu une réunion avec mon label pour envisager la parution d'un troisième album pour septembre 2009. Je sais également que des studios avaient été réservés pour commencer à travailler, mais je n'en ai pas vraiment eu le temps car je suis constamment sur les routes, en tournée.

Une tournée qui s'est révélée fructueuse...
Avec la tournée, c'est extraordinaire de rencontrer aussi intensément le public. Je suis en concert jusqu'en mars 2009, et je vais privilégier la Province et l'international : la Russie, l'Ukraine, les Antilles, Guadeloupe et Martinique, dans les prochains jours. Mon métier se passe sur scène, que pourrais-je demander de plus ?

De vendre un peu plus de disques ?
Les ventes de disques, c'est pareil pour tout le monde, à part une demi-douzaine. Et puis 200 000 albums écoulés de mon dernier disque, ce n'est pas rien non plus... alors certes les ventes sont en baisse, mais de mon côté elles tiennent le choc quand même.

Pour finir, quel regard portes-tu aujourd'hui sur "Nouvelle Star", l'émission qui t'a révélée en 2004 ?
Une chose est sûre, c'est que je regrette l'ancien jury qui représentait pour moi la combinaison parfaite. Aujourd'hui ça n'a plus grand intérêt.

Quel candidat t'a le plus bluffé ?
Sans hésitation, Christophe Willem !

Merci Amel de ta franchise.
Merci à Charts in France de la vôtre également.

Pour écouter et/ou télécharger le dernier album d'Amel Bent dans sa version Deluxe, cliquez sur ce lien.
Découvrez le clip du nouveau single d'Amel Bent, "Vivre ma vie" :
la Redaction
Ajoutez un commentaire

Ajoutez un commentaire

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ? Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ?
  • Elles ont chanté Serge Gainsbourg Elles ont chanté Serge Gainsbourg

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP