Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Interview > Pauline en interview
Interview
mercredi 20 août 2008 00:00
6

Pauline en interview

Pauline a passé la saison estivale sur les ondes et dans les charts avec l'une des ritournelles de l'été : "Allo le monde". Nous avons rencontré cette jeune chanteuse et pianiste, à l'heure où son nouveau single "C'est pas toi qui m'auras" entre en scène.
Bonjour Pauline, le piano semble vraiment déterminant dans ta carrière. Comment est née cette passion (Nikolas Lenoir, rédacteur) ?
Pauline : J’ai commencé le piano à l’âge de cinq ans, et un jour je suis arrivée au Conservatoire de Lille. À la base, c’est mon frère qui y entrait et en fait, j’ai suivi le mouvement. Je me suis ainsi rendu compte que je savais faire quelque chose de mes dix doigts (sourire). Un professeur formidable m’a d’abord transmis cette passion du piano et ensuite de la musique. J’ai ainsi commencé par le classique puis j’ai continué avec la chanson. Ce parcours m’a incité à composer.

Pour ce premier album, Martin Rappeneau t’a offert une chanson. Comment cela s’est-il passé ?
En fait, Martin Rappeneau m’a écrit une chanson sur mesure. Il avait écouté "Vie de songes" qui est une chanson présente sur l’album. Il m’a dit qu’il adorait ce titre, qu’il m’avait vu au piano dans un clip et qu’il aimerait beaucoup que je prenne sa chanson sur mon album. C’est ainsi que "L’ordre des choses" est présent sur le disque et c’est vraiment une chanson qui me va à merveille. C’est un artiste que je trouve très talentueux et c’est un vrai plaisir qu’il ait participé à l’album.

Tu parlais de "Vie de songes" et il me semble que tu as créé cette chanson assez tôt, n’est-ce-pas ?
Je l’ai en effet écrite et composée à quinze ans. C’est cette chanson qui m’a vraiment fait découvrir dans les maisons de disques.

Quelle a été la réaction de tes parents en l’écoutant ?
Comme il s’agissait de la première chanson que j’ai faite, c’est donc également la première qu’ils ont entendue. Au départ, ils ne savaient pas que c’était moi et ils se demandaient qui chantait. Je leur ai ensuite dit que j’avais écrit les paroles, composé la musique et posé ma voix sur la maquette. Ils se sont assis car ils ont été très surpris (rires) ! Ils ont vraiment cru en moi en me disant que je pouvais faire de grandes choses...

Quelles sont tes influences musicales ?
J’en ai beaucoup car j’écoute vraiment des choses très différentes. Cela va de la chanson française, la variété, en passant par le jazz mais aussi le flamenco. En fait, je suis vraiment imprégnée de plusieurs cultures musicales.

Comment définirais-tu ton premier album ?
C’est un mélange de ballades, beaucoup de piano forcément car je suis pianiste et que sur scène, j’en joue beaucoup. Mais il y a aussi des chansons dans un style plus pop, plus rythmé comme "Allo le monde" par exemple.

Tu as beaucoup écrit et composé pour ce disque. Quelles sont tes sources d’inspiration ?
La vie tout simplement. Je pense que je suis également inspirée par les gens, j’observe beaucoup autour de moi et je m’inspire aussi de ma propre vie.

Ce premier album est sorti en octobre 2007. Il a mis beaucoup de temps avant de rencontrer son public (ndlr : en bacs depuis l'automne dernier, il n'avait jusqu'en février 2008 connu qu'un parcours relatif au Top, oscillant de la 92ème à la 140ème place jusqu'à fin novembre 2007 puis quittant le Top 200 durant trois mois), mais le voilà désormais disque d’or. Comment l'expliques-tu ?
On peut en effet avoir l’impression que cela a mis du temps mais je n’ai que vingt ans. Comme je ne suis pas issue d’une émission de télé-réalité par exemple, ça met certainement plus de temps, mais ce n’est pas un problème. J’ai fait beaucoup de musique avant. Il est vrai que ça a mis quelques mois mais maintenant, je sens que le public me soutient et j’en suis très heureuse.

À quoi est dû selon toi le succès d’"Allo le monde", qui est indéniablement l’un des tubes de cet été ?
Je fais de la musique le plus sincèrement possible et je pense que les gens le ressentent. "Allo le monde" est vraiment un cri du cœur. C’est aussi pour dire que je suis là, que si vous voulez écouter ma musique, vous amuser, vous émouvoir... vous êtes les bienvenus. Je pense que le public a reçu le message et que la chanson s’est imposée naturellement, petit à petit... J’espère que les gens aiment la chanter aussi car en ce qui me concerne, ça fait longtemps que je la chante et c’est toujours le même plaisir.

C’est vrai que cette chanson est très fraîche, spontanée...
Moi-même je ne m’en lasse pas donc c’est plutôt bon signe. C’est vrai qu’il y a des chanteurs qui à force de chanter certaines chansons peuvent ne plus prendre le même plaisir à les interpréter.



Quel sera le deuxième single ?
Il arrive à la rentrée, il s’agit de "C’est pas toi qui m’auras".

"Ce n’était pas mon jour", "Il n’y a que toi", "Tous pour une" ou "L’ordre des choses" feraient également d'excellents singles... As-tu déjà une idée pour le troisième extrait de ton album ?
On verra (rires) ! Je suis cachottière et j’ai envie de garder des surprises pour le public.

Une collaboration surprenante justement est celle que tu as eue avec Gad Elmaleh. Comment s’est passée la rencontre ?
Il a écouté mon album et il a adoré. Il m’a ainsi appelé et j’étais vraiment très touchée par le fait qu’il me propose de faire des premières parties. J’ai ainsi commencé par le Zénith de Montpellier et quelques jours plus tard, il m’a rappelé en me proposant de faire sa première partie pendant une semaine à l’Olympia. L’Olympia à vingt ans, c’était quand même magnifique ! Et le faire en première partie d’un artiste aussi grand et talentueux, c’était vraiment superbe (sourire).

As-tu commencé à travailler sur un deuxième opus ?
Bien sûr. Je continue toujours de composer et de travailler sur le nouvel album. Je l’ai déjà en tête, je l’imagine, mais là je suis encore beaucoup dans le premier car on va seulement lancer le deuxième single. Il y a aussi pas mal de concerts à venir, donc ce premier album a encore à vivre et à exister.

Ton public peut-il actuellement te retrouver sur scène ?
Oui, je continue de faire beaucoup de concerts et on s’amuse avec le public. C’est vraiment comme une histoire d’amour cette relation entre un artiste et le public.

Une tournée est-elle prévue ?
Oui, normalement il y aura une tournée. J’adore la scène parce que c’est là que les gens sont proches. Cela m’intéresse beaucoup de faire vivre ma musique en concert et de rencontrer le public.

Tu as déjà collaboré avec Martin Rappeneau, mais également avec Léna Ka... Avec quels autres artistes aimerais-tu travailler à l’avenir ?
Il y en a beaucoup en fait, donc je n’aime pas vraiment dire de noms car j’en oublierai (sourire). Je peux cependant te citer Calogero, Marc Lavoine et Peter Cincotti, donc s’ils veulent travailler avec moi, ce serait un immense plaisir.

Pour finir cette interview, quel message aimerais-tu transmettre à ton public et aux internautes de Charts in France ?
Je vous embrasse très fort et continuez à être aussi là pour moi. L’histoire que l’on écrit ensemble est une belle histoire et c’est vraiment superbe. Merci de découvrir ma musique, mes chansons et un grand merci pour votre soutien.

Merci Pauline pour ta gentillesse et ton enthousiasme.
Merci à toi.

Pour en savoir plus, visitez pauline-lesite.fr.
Pour écouter et/ou télécharger le premier album de Pauline, "Allo le monde", cliquez sur ce lien.
Découvrez le premier clip de Pauline, "Allo le monde" :
la Redaction
Ajoutez un commentaire
Invité
le 21/08/2008, 21:45
Citer
Je l'ai vue en showcase fin 2007. Content que ça marche de mieux en mieux pour elle. Et félicitations à W9 qui a diffusé le clip dans "Tendances" dès le début, avant que le public et les radios suiveuses et frileuses ne s'emparent d'Allô le Monde !
J'aime bien son 2ème single...et l'album en général !
Invité
le 24/08/2008, 23:22
Citer
J'ai pu voir Pauline sur scène chez JF Lalanne à l'occasion du spectacle "Autour de la Guitare". Je la connaissais peu et j'ai découvert une artiste touchante, mais pleine d'énergie, qui a su faire partager son amour de la musique. Son interprétation était très agréable.
Bon vent à elle...
Invité
le 27/08/2008, 16:10
Citer
trés étonnée de voir des CD pendant plusieurs mois chez les discaires malgré le manque de succès au départ. Cela a été le cas de Rose aussi. Par contre les star ac sont vite évincés. Il y a pourtant des albums qui en valent la peine ex. Mathieu Johann, Patxi . Attention je n'ai pas dit que ces jeunes femmes n'avaient pas de talents.
Bonne continuation à tous.
Invité
le 27/08/2008, 16:33
Citer
Je l'ai également vu en showcase fin 2007 ^^ je suis content pour elle.
Invité
le 01/09/2008, 17:35
Citer
une artiste merveilleuse qui mérite encore plus de succès et une longue route sur le paysage musicale français!!

Un énorme merci à elle*, ....

des poutoux ....
Invité
le 01/09/2008, 21:48
Citer
Bravo, quelle fille intelligente, ça fait du bien
Une jolie fille, musicienne, avec une cervelle, ahhhhhhhh :)

Ajoutez un commentaire

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Sandy Valentino ? Que devient... Sandy Valentino ?
  • Sexe, religion... Madonna en 10 provocations Sexe, religion... Madonna en 10 provocations

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP