Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Zaz > Zaz : "Je suis sexy ! Les gens me mettent dans des cases..."
C'est dit !
vendredi 30 octobre 2015 17:44

Zaz : "Je suis sexy ! Les gens me mettent dans des cases..."

Zaz a souvent fait l'objet de moqueries au sujet de son apparence et son style vestimentaire. Elle a expliqué au micro de Karine Ferri qu'elle était souvent cataloguée, à tort, et qu'elle ne comptait pas suivre les diktats de l'apparence.
Crédits photo : ABACA
C'est aujourd'hui que Zaz publie son album live "Sur la route", défendu par le titre "Si jamais j'oublie". Le disque a été accompagné d'un film, qui revient sur les coulisses de la tournée internationale de Zaz en 2014, projeté dans une vingtaine de salles de cinéma le 15 octobre dernier. A cette occasion, la chanteuse a accordé un entretien exclusif à Karine Ferri pour son émission "Un dimanche avec Karine Ferri", en partenariat avec Pure Charts.

"Les gens croient que je suis une fille qui dort dans la rue"


La présentatrice a voulu savoir si Zaz se projetait au cinéma, dans un rôle à contre-emploi, « à l'opposé de ce qu'elle est », celui d'une femme fatale. « Eh bah merci ! (rires) Mais je suis sexy ! C'est toi qui ne le vois pas ! » a lancé la chanteuse, souriante. Quand l'animatrice a renchéri en lui demandant si elle pouvait interpréter une femme en talons hauts, machiavélique, comme une James Bond girl, Zaz a répondu au quart de tour ! « Mais je peux m'habiller comme ça aussi. Les gens me mettent dans des cases, on m'a vu une fois sur la pochette de mon album avec un bandeau et depuis on croit que je suis une fille qui dort dans la rue ! » a expliqué l'interprète de "Je veux", qui a précisé avoir beaucoup de respect pour les sans-abris. « C'est la manière bête et méchante de vouloir catégoriser les gens » a-t-elle regretté.

Regardez la séquence de l'interview


"Je me suis obligée à vivre avec trois fois rien"


Pour la chanteuse française qui vend le plus de disques à l'étranger, pas question d'être dans une case. « Je suis plein de choses, tu t'habilles pas pareil en fonction des âges, à 20, 30 ou 40 ans. Tu évolues. Mais on dirait sur tu n'as pas le droit. Mais si j'ai envie de mettre des talons je mets des talons ! » a expliqué Zaz, avant de confier avoir passé toute une période de sa vie à se « défaire de l'apparence pour apprendre à se connaître ». Une philosophie de vie qui lui tient à coeur : « Vers mes 20 ans, je me suis obligée à ne pas me maquiller pour ne pas être dépendante de l'image, me défaire de l'apparence. A vivre avec trois fois rien. Je voulais me confronter à ça pour être libre. » Malgré les attaques récurrentes, Zaz avoue désormais ne plus être sensible à ces critiques : « Aujourd’hui je m'en fous, j'ai juste envie de créer quelque chose de jolie dans ma vie et j'ai pas envie de m'emmerder avec des choses qui me polluent. »

Je me maquille pas, parce que j'ai envie de le faire pour moi


Au cours de cet entretien diffusé dimanche sur RFM, Zaz reviendra évidemment sur son album live, ses concerts à l'Olympia qu'elle donnera en début d'année 2016 ou les rencontres qu'elle a pu faire aux quatre coins du monde, et notamment en Russie. La chanteuse, qui apparaît aujourd'hui sur l'album hommage à Téléphone, évoquera également ses envies de cinéma et de maternité.
Matthieu RENARD
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Zaz :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Sandy Valentino ? Que devient... Sandy Valentino ?
  • Les Bee Gees en 5 tubes incontournables Les Bee Gees en 5 tubes incontournables

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP