Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Rencontre avec... > Actualité de Valentin Marceau > Rencontre avec Valentin Marceau : "Il faut maintenant construire les hits de demain"
Rencontre avec...
jeudi 11 juillet 2013 15:20

Rencontre avec Valentin Marceau : "Il faut maintenant construire les hits de demain"

Ancien membre du groupe BoXon, Valentin Marceau a choisi de poursuivre en solo, rencontrant sur son chemin Kerredine Soltani et Jean Fauque, avec qui il a écrit son premier album "A nos amours". Jeune chanteur, parolier et compositeur, Valentin Marceau n'a pas sa langue dans sa poche et compte bien s'imposer avec ses propres morceaux ou à travers ceux qu'il écrit déjà pour Christophe Willem. Rencontre.
Crédits photo : DR.
Nouvel arrivant sur la scène française, penses-tu qu'il y ait encore un peu de place pour toi et ton univers ? Comment comptes-tu séduire ?
Oui je pense, on a toujours besoin de nouveauté. Mais cette place est chère... Donc je ne sais pas si elle est pour moi en particulier ! Je n'ai pas de stratégie de séduction mais je pense avoir un son assez différent de tous nos tubes actuels. C'est certainement une distinction... Ce qui peut parfaitement être un bon comme un mauvais démarrage pour avancer dans mes différents projets.

A travers onze chansons, tu nous parles de tes histoires d'amour, mais pas seulement. A l'écoute de la chanson "Qu'est-ce qu'on fait ?", j'ai envie de te demander quelles sont les bonnes questions à se poser ?
Je ne suis aucunement un donneur de leçon ou un moraliste. La seule chose que j'ai voulu dire dans cette chanson c'est : "Regardez, on nous parle de ci, de ça, de la taxe des riches, du mariage pour tous, des people. Mais est ce que c'est ça les bonnes questions pour trouver les solutions aux problèmes qu'on rencontre actuellement". La vraie question, ce sera plutôt : « Est-ce qu'on peut vraiment faire quelque chose ? ».

Tu dis "Il faut changer ça". Tu appelles à la révolution ? Tu estimes que ta génération n'a pas sa place dans la société ?
À la révolution peut-être pas... Je suis le premier malheureux en cas de conflits ! Mais oui, en effet, notre génération n'a aucune place dans la société. Quand on voit la galère que c'est pour trouver un boulot... Même en étant sur-diplômé ! En même temps, je ne suis pas le premier à me poser cette question. Renaud, Ferré et beaucoup d'autres se sont questionnés avant moi. Finalement, c'est plus une question d'âge que de génération. Car, à entendre les aînés, la vie n'a jamais été simple à vingt ans.

« On me dit souvent que j'ai l'air de sortir d'une autre époque »
Dans le titre "Arrêtez stop !", tu dis que c'est "La foire aux apparences". Qui est hypocrite ?
Personne en particulier ! Tout le monde en particulier ! C'est vrai, aujourd'hui on passe plus de temps à choisir un jolie photo pour notre page Facebook pour avoir "trop la classe" qu'à s'intéresser aux autres. Mais je suis le premier concerné !

Tu ne sembles pas à l'aise avec le monde tel qu'il est aujourd'hui...
Je ne suis pas mal non plus. Je trouve qu'aujourd'hui on a des ouvertures de tout, sur tout. Que ça soit en matière de culture comme pour tout ce qui concerne le relationnel. Et c'est un atout incroyable ! Et propre à notre époque ! On me dit souvent que j'ai l'air de sortir d'une autre époque, il est peut-être là le malaise. Ça doit être une histoire de look et de chansons. Je suis très attaché à l'ambiance poétique du dix-neuvième siècle.

« On vient de proposer une chanson pour le prochain album de Christophe Willem »
Qu'est-ce qui te rend néanmoins heureux ?
Mais je suis quelqu'un de très heureux ! Je passe ma vie à m'émerveiller de tout et à me rendre compte que j'ai une chance inouïe de faire ce métier. Après, c'est vrai que je suis rarement satisfait. Je suis de nature très perfectionniste et ce n'est pas tout le temps facile à gérer !

Faut-il comprendre la musique comme un exutoire ?
Oui, je pense. Parfois, c'est une bonne thérapie la musique. Je sais que par moment, lorsque rien ne va, écrire une chanson dont on est fier, ça donne une énergie super positive ! C'est comme laisser derrière nous les mauvaises ondes.

Ne tombe-t-on pas dans le cliché de l'artiste romantique, à la Chateaubriand ?
Si, peut-être... En tout cas, je suis sincère dans ce que je fais et raconte. Je ne joue vraiment pas un rôle. Après, je suis comme je suis, peut-être un cliché romantique, à vous d'en juger.

Regardez le premier clip de Valentin Marceau, "Dansons" :



Tu es auteur et compositeur. L'idée d'écrire pour d'autres a-t-elle déjà traversé ton esprit ?
Bien sûr ! J'y travaille en ce moment même, notamment avec Jérôme Attal que j'ai rencontré à Astaffort et avec qui je me suis lié d'amitié. On est en train de monter un répertoire pour d'autres et pour mon prochain disque ! On vient de proposer une chanson pour le prochain album de Christophe Willem. Ça serait génial que ça se fasse !

« Il faut maintenant construire les hits de demain »
Tu n'es pas frustré de voir autant de projets moins créatifs, sous le feu des projecteurs, comme les albums de reprises de Jenifer, Yannick Noah, "Génération Goldman", Francis Cabrel, Garou... et qui plus est cartonnent, alors qu'un artiste comme toi, auteur-compositeur, ne bénéficie pas d'autant d'exposition ?
Je ne suis pas du tout frustré ! Je trouve ça plutôt normal que les chansons connues par tous trouvent plus rapidement une place ! Il faut maintenant construire les hits de demain.

On retrouve aux crédits de cet album plusieurs noms qui ne passeront pas inaperçus, comme celui de Kerredine Soltani, qui a signé deux tubes de Zaz, entre autres. Elle aussi est signée chez Play On. Est-ce le hasard ? Envisagerais-tu un duo avec Zaz ?
Non ! Bien sûr que ce n'est pas un hasard ! C'est l'équipe Play On qui m'a présenté à Kerredine. Ils ont pour habitude de travailler avec lui. Et en ce qui concerne Zaz, non, pas de duo envisagé. Mais ça me plairait beaucoup.

Jean Fauque est également présent sur "Bulles de soleil". Rêves-tu d'une carrière similaire à la sienne, qui lui aussi a commencé à écrire très jeune ?
Carrément ! Jean est un parolier que j'admire depuis plusieurs années. "La nuit je mens", fabuleux.
Je me suis toujours dit que ça serait un rêve de bosser avec lui. Et un jour, j'en ai parlé à mon directeur artistique qui me l'a présenté le lendemain même. Il m'a parlé de son histoire et de son parcours. Je pense que tout jeune artiste rêve d'une carrière aussi admirable que la sienne !
Jonathan HAMARD
Toute l'actualité de Valentin Marceau sur son site internet officiel et sa page Facebook.
Ecoutez et/ou téléchargez le premier album de Valentin Marceau sur Pure Charts.

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les 10 lives les plus désastreux en vidéos Les 10 lives les plus désastreux en vidéos
  • Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ? Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Sam Smith

    Sam Smith

    Des albums à gagner

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP