Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > En backstage > Actualité de The Voice > The Voice 9 : on a assisté aux auditions à l'aveugle, Amel Bent et Marc Lavoine épatants
En backstage
mardi 26 novembre 2019 15:10

The Voice 9 : on a assisté aux auditions à l'aveugle, Amel Bent et Marc Lavoine épatants

Hier soir, ITV Studios France conviait une poignée de journalistes au Studio du Lendit, à Saint-Denis, pour assister à la troisième session des auditions à l'aveugle de "The Voice" saison 9. Pure Charts y était, on vous raconte les coulisses du tournage avec Amel Bent, Pascal Obispo, Lara Fabian et Marc Lavoine !
Crédits photo : bureau233 Lionel Guericolas
Il est 21h20 lorsque les quatre coachs de "The Voice" saison 9 arrivent sur le plateau sous les cris et les applaudissements du public : Amel Bent, Pascal Obispo, Lara Fabian et Marc Lavoine. Un panel entièrement renouvelé pour apporter un peu de fraîcheur (et de rigueur) dans cette saison décisive. « "The Voice" ce doit être de grands chanteurs, de grandes voix, des coachs surmotivés qui sont authentiques (...) On voulait revenir à quelque chose de plus pur. C'est une saison très vocale, une saison de grandes voix, d'athlètes de la voix (...) L'idée était d'aller chercher des vrais amateurs, des gens qui ont un don mais qui pensent que "The Voice" n'est pas pour eux » nous confie en coulisses Matthieu Grelier, le directeur des programmes d'ITV Studios France. Pour cette édition, le télé-crochet revient à ses fondamentaux : une mécanique simplifiée où les fauteuils se retournent même quand un talent n'a séduit aucun coach. Et exit le vol de talents ! Seul le bouton autorisant un coach à en bloquer un autre a été conservé. Chaque équipe sera composée de 14 talents, contre 18 la saison dernière. Souriants, Amel Bent, Pascal Obispo, Lara Fabian et Marc Lavoine prennent place dans les nouveaux fauteuils rouges, lumineux et modernisés.

"Il faut dire la vérité, ce n'est pas ton rendez-vous"


Si les débuts sont un peu hésitants entre les quatre artistes pour prendre la parole ou se justifier face aux talents de "The Voice", tout se fluidifie très vite au fil des prestations. Et cette année, sans doute plus que jamais, le mot d'ordre est l'exigence. En effet, lors des tournages auxquels la rédaction de Pure Charts a assistés, neuf fois sur quinze les coachs ne se sont pas retournés ! Et selon les indiscrétions sur le plateau, c'était déjà le cas lors de la précédente session ! « Il faut dire la vérité, ce n'est pas ton rendez-vous » déclare Amel Bent, touchée mais honnête, à un talent qui n'a pas convaincu ce soir. Les conseils des coachs sont justes et affirmés, et les réactions pleines d'empathie. Pour être sincère, la cohésion générale entre Amel, Lara, Marc et Pascal n'est pas aussi harmonieuse que lors des précédentes saisons de "The Voice", mais c'est étrangement un atout.

Chaque coach a son univers, son avis et ses références, et personne n'hésite à (se) dire les choses, ce qui amène un peu plus de profondeur dans les échanges sur le plateau. Entre eux, mais aussi avec les artistes qui auditionnent. Cela donne lieu à quelques incompréhensions et donc à des débats animés entre les quatre pros, quitte à parfois à oublier le talent sur scène. « C'est beaucoup » estime Pascal Obispo face à un candidat un peu trop dans la démonstration vocale mais qui a pourtant séduit Lara Fabian, qui lui réplique avec fermeté : « Bah c'est "The Voice" que ça s'appelle ! ». Plus tard, Obispo toujours tente de se rattraper auprès d'Amel Bent après ne pas avoir reconnu sa chanson "Tu n'es plus là" interprétée par un talent. « C'est une chanson très difficile à chanter, mais je ne vais pas te faire trop de compliments Amel » lui dit-il, avant qu'elle lance, dans un rictus : « Tu peux, ça te changera ! ». Les coachs sont piquants et s'amusent. Si on pouvait reprocher au panel d'être trop consensuel précédemment, sur cette saison de "The Voice" ce sera visiblement moins le cas.

Amel Bent apporte un vent de fraîcheur


Mais la bienveillance est toujours au rendez-vous dans "The Voice". D'ailleurs, Marc Lavoine se révèle être la recrue idéale. Très humain et à l'écoute, il s'adresse aux talents, les questionne sur leur vécu et s'implique réellement quand il a un coup de coeur. La bienveillance est aussi ce qui anime Amel Bent, la révélation de ces tournages. A l'aise, avec un naturel désarmant, la chanteuse installe une proximité sincère avec les candidats. Sans aucun doute de par son expérience dans "Nouvelle star". Sans langue de bois, l'interprète de "La fête" brise aussi les codes dans ses analyses, dotée d'un regard plus jeune que ses collègues. Lara Fabian, assez discrète hier soir, se révèle élégante dans son approche et très professionnelle, et ne manque ni d'énergie ni d'humour. Pascal Obispo, en retrait et plus fermé, semble moins s'intégrer. Toute la soirée, la bonne humeur était de la partie : « Amel, reviens, j'ai rendez-vous chez le dentiste après, moi ! » scande Marc Lavoine quand sa collègue repart accompagner en Family Room un talent qui a rejoint son équipe. « Ne les écoute pas trop non plus ! » s'amuse à lâcher la benjamine des coachs lorsque Marc Lavoine et Pascal Obispo se lancent dans une bataille de compliments pour séduire un talent coup de coeur.

Assurément, cette neuvième saison de "The Voice" souhaite opérer un retour aux sources, avec des talents authentiques et variés, dotés de voix de haut niveau et défendant des univers éclectiques, et un panel de coachs plus naturel, plus vivant. Quitte à faire des étincelles ! Rendez-vous début 2020 sur TF1 pour le découvrir...
Julien GONCALVES
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos) Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos)
  • Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ? Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP