Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de The Cramps > Mercredi (Wednesday) sur Netflix : ce titre cartonne grâce une scène de danse déjà culte
News musique
vendredi 02 décembre 2022 11 :13

Mercredi (Wednesday) sur Netflix : ce titre cartonne grâce une scène de danse déjà culte

La série "Mercredi" (Wednesday) bat des records sur Netflix. Très populaire auprès du public adolescent, le show de Tim Burton porté par l'actrice Jenna Ortega est à l'origine d'un buzz viral grâce à une scène de danse complètement improbable, qui propulse un titre vers les sommets. Regardez !
Crédits photo : Netflix
C'est LA série la plus hype du moment. Relecture modernisée de la très célèbre "Famille Addams", "Mercredi" (ou "Wednesday" en version originale) s'intéresse au destin et aux pouvoirs de la fille de Morticia Addams (Catherine Zeta-Jones), incarnée avec beaucoup de sel par l'actrice Jenna Ortega, vue dans "Jane The Virgin" ou sur Disney Channel. Durant ces huit épisodes co-réalisés par le cinéaste Tim Burton, la jeune étudiante, âgée de 15 ans, est envoyée au sein de l'académie Nevermore pour apprendre à canaliser son tempérament... destructeur, et à faire ami-ami avec de jeunes ados qui, comme elle, disposent de certaines particularités. Mais rien ne va se passer comme prévu : meurtres sanglants, disparitions étranges, confrérie secrète et spiritisme... La brillante Mercredi va devoir se retrousser les manches pour mener l'enquête, avec la Chose pour la seconder !

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"J'ai fait la chorégraphie moi-même"


Très "Riverdale" dans son approche, "Mercredi" a battu un record sur Netflix avec 341,2 millions d'heures de visionnage cumulées en une semaine. Plus fort que "Stranger Things" ! Et la série repose entièrement sur l'interprétation parfaitement cynique de Jenna Ortega, parvenue à rendre ultra cool ce personnage très froid de prime abord. La comédienne américaine s'est par exemple présentée à l'audition recouverte de faux sang, et elle ne cligne jamais des yeux tout au long de la série, après une improvisation qui a enchanté Tim Burton. On lui doit également la chorégraphie délirante que Mercredi exécute lors du bal Rave'n Dance durant l'épisode 4. « Je n'étais pas sûre de moi ! J'ai fait la chorégraphie moi-même. Je crois que c'est évident que je ne suis pas une danseuse ni une chorégraphe » confie-t-elle dans une vidéo coulisses diffusée par Netflix, expliquant notamment qu'elle s'était inspirée de l'interprétation de Lisa Loring dans la série "La Famille Addams" de 1964 : « Merci à Siouxsie Sioux, Rich Man's Frug de Bob Fosse, Lisa Loring, Lene Lovich, Denis Lavant et les images d'archives de goths dansant dans des clubs dans les années 1980. Ils m'ont aidée pour cette scène ».





Et la séquence, franchement drôle, fait le tour du monde ! Sur TikTok, un challenge visant à reproduire les pas de danse ridiculement savoureux de Jenna Ortega a spontanément vu le jour. Cette viralité fait les affaires de... The Cramps, le groupe de rockabilly new-yorkais dont la chanson "Goo Goo Muck" résonne durant ce chassé-croisé entre Mercredi et Tyler (Hunter Doohan). Depuis la mise en ligne de la série sur Netflix il y a une semaine, le titre, datant de 1981, connaît une fulgurante popularité et s'envole dans les classements. Numéro un sur Shazam au Mexique, deuxième en Argentine et au Brésil, le morceau gothique se hisse dans le top 10 en Grèce, en Colombie, aux Etats-Unis ou en Thaïlande. Il se classe 8ème des requêtes de recherches au niveau mondial ! En France, le morceau se classe 16ème sur iTunes et ne compte plus les contenus qui fleurissent sur TikTok. "Goo Goo Muck" a généré plus de 20 millions de vues via des milliers de vidéos, même s'il subit la concurrence d'une version accélérée de "Bloody Mary" de Lady Gaga qui cartonne également. Doit-on y voir le nouveau "Running Up That Hill", qui avait explosé dans les charts mondiaux grâce à "Stranger Things" en juin dernier ?
Yohann RUELLE

Charts in France

Copyright © 2002-2023 Webedia - Tous droits réservés