Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Chronique d'album > Actualité de Taylor Swift > Taylor Swift n'a peur de rien sur "Red"
Chronique d'album
mercredi 14 novembre 2012 13:50

Taylor Swift n'a peur de rien sur "Red"

Sorti à la fin du mois d'octobre aux Etats-Unis, c'est lundi dernier que "Red", le quatrième album de Taylor Swift, est paru chez nous. Et la superstar de la musique country confirme tout le bien qu'on pensait d'elle. Expérimentant avec les sons et les genres et livrant toujours des textes puissants et bien moins superficiels qu'il n'y paraît, elle prouve que ses millions de fans ont tout compris.
Crédits photo : pochette de l'album ''Red''
L'album de la maturité, Taylor Swift l'a déjà livré il y a deux ans avec "Speak Now", un album qu'elle a écrit et composé seule alors qu'elle n'avait que vingt ans. Plus vieille de deux ans, la superstar de la country revient aujourd'hui avec "Red", un album qui parle... d'amour, évidemment. Mais les princes et les princesses de ses premiers opus sont désormais bien, bien loin. La jeune femme a laissé derrière elle le manichéisme pour des paroles où tout n'est plus que nuance. La naïveté aussi a fait son temps : Taylor est sûre d'elle, même quand elle sait qu'elle fait une bêtise. Elle évoque - timidement - le sexe sur "Treacherous", chantant « I'll do anything you say, if you say it with your hands » et s'emballe sur "22" : « You look like bad news, I gotta have you ».

Plus que le sujet, souvent banal, c'est évidemment la forme qui fait tout. Comme sur ses précédents albums, Taylor manie toujours aussi bien la plume, contant avec brio les moindres détails d'une situation, comme sur "All Too Well", récit d'une rencontre avec la famille de son ex ou le plus gai "Starlight", résumé d'une folle soirée qui s'est retrouvée dans la presse people. Et quand elle se fait plus vague, elle parvient malgré tout à trouver ce qui blesse ou ce qui brille dans la plus grosse banalité. « I think it's strange that you think I'm funny cause he never did », chante-t-elle avec une fragilité désarmante dans la ballade "Begin Again", un poil mièvre.


Taylor ne se refuse rien


Mais c'est au niveau des sonorités que la surprise est la plus grande. Estimant sans doute - à juste titre ? - qu'elle n'a plus rien à prouver, la star délaisse en bonne partie la country et fait même appel à Max Martin et son acolyte Shellback sur trois titres définitivement pop : le premier single "We Are Never Ever Getting Back Together", au refrain simplissime et incroyablement efficace, "I Knew You Were Trouble" et son refrain dubstep et le très générique "22", qui n'en demeure pas moins indéniablement accrocheur. Plus osé, Taylor marche sur les traces de U2 sur la première piste de l'album, "State of Grace", expérimentation épatante qui ignore allègrement les exigences des radios, et se veut plus rock sur "Red". Elle ose même un tempo rétro sur "The Lucky One", où elle évoque(rait) Joni Mitchell et les vicissitudes de la célébrité. Accompagnée de Gary Lightbody du groupe Snow Patrol, elle brille sur le titre folk-rock déchirant "The Last Time" et séduit sur "Everything Has Changed", qu'elle a co-écrit et qu'elle partage avec Ed Sheeran.

Certes, tout n'est pas formidable et plusieurs titres gonflent un peu le tracklisting. "Stay Stay Stay" est mignonne mais pas transcendante et les ballades "I Almost Do" et "Sad Beautiful Tragic Love Affair" sonnent un peu comme ce qu'elle proposait déjà sur "Speak Now", même si elles restent efficaces. Et à l'écoute de l'album, les trois titres co-écrits avec Max Martin et Shellback dénotent clairement. Mais dans l'ensemble, "Red" confirme tout le bien qu'on pensait de Taylor Swift : plus aventureuse, la star touche avec brio à plusieurs registres sans perdre sa plume si particulière.

Souvent dénigrée pour ses titres un peu mièvres, Taylor Swift confirme pourtant l'étendue de son talent d'auteure avec "Red". Assistée de producteurs reconnus, la jeune femme chante l'amour et ses déceptions sur des sonorités moins country et plus variées, livrant un opus surprenant et (très) convaincant.
Charles DECANT
Retrouvez toute l'actualité de Taylor Swift sur son site internet officiel et sa page Facebook.
Écoutez et/ou téléchargez les nouveaux titres de Taylor Swift sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Clips : le nouveau créneau des grandes marques Clips : le nouveau créneau des grandes marques
  • Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ? Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP