Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de Superbus > Superbus : concert interrompu, insultes... Le groupe lynché après un festival chaotique
News musique
mercredi 07 juin 2017 17:30

Superbus : concert interrompu, insultes... Le groupe lynché après un festival chaotique

Bad buzz pour Superbus. Invité du festival F’Es­tillac ce week-end, le groupe de rock a écourté son concert et refusé de remonter sur scène. Une violente altercation avec les organisateurs aurait eu lieu en coulisses, au cours de laquelle l'un des membres aurait qualifié le public de "bouseux". Ambiance !
Crédits photo : Bestimage
Depuis l'an dernier, Superbus sillonne la France pour présenter les chansons de son sixième album "Sixtape". L'occasion pour les fans du groupe de rock de découvrir en live les titres "Strong and Beautiful" et "On the River" mais aussi les anciens tubes de la bande comme "Travel The World, "Butterfly" ou "Lola". Hélas, Jenn Ayache et ses acolytes s'offrent une mauvaise presse depuis leur venue au F'Estillac dans le Lot-et-Garonne le week-end dernier. Selon La Depêche, qui publie un compte-rendu acide du concert, Superbus aurait brutalement quitté la scène au bout de six chansons pour ne plus jamais revenir, malgré les demandes répétées du public. En cause ? Un « problème de son » selon Sud Ouest, qui précise que le groupe se produisait en play-back orchestré, c'est à dire que les musiciens jouaient par dessus une bande-son enregistrée à l'avance.

Un acharnement injustifié ?


Alors que les spectateurs, laissés dans l'incompréhension, ont fait part de leur fureur avec des sifflets, le ton serait monté en coulisses entre le groupe et les organisateurs. Un bénévole confie avoir surpris une conversation houleuse, où le mot « bouseux » aurait été prononcé pour parler des festivaliers. « On n'a pas été très loin d'en venir aux mains » rapporte un témoin au journal. Ambiance !

Depuis, la polémique enfle sur les réseaux sociaux et les fans s'indignent du comportement de Superbus. Pourtant, un autre musicien programmé ce soir-là prend la défense du groupe. « Je trouve que l'on s'acharne sur eux et qu'il y a dans tout ça une part d'injustice. D'abord, s'ils ont joué en play back orchestré, c'est parce que la veille ils étaient en Suisse et qu'ils n'avaient pas le temps de ramener sur Estillac tout leur backline » explique Benoît Crabos, le chanteur du groupe Le Trottoir d'En Face, à Sud Ouest. Selon lui, la faute est à rejeter sur le promoteur bordelais qui n'a pas joué franc jeu avec la bande à Jenn Ayache : « Superbus croyait venir pour une promo et ils ont été les premiers déçus en découvrant qu'ils arrivaient dans un festival, avec d'autres groupes en live. S’ils l'avaient su, ils n'auraient pas joué en PBO. Ce quiproquo les a énervés et c'est normal ». Si le mot « bouseux » a bien été formulé par l'un des musiciens, celui-ci se serait « excusé » de son propos. « Ce ne sont pas des starlettes avec des caprices » conclut-il. Contacté par nos soins, le label de Superbus n'a pas souhaité répondre à nos questions mais la chanteuse a posté un message sur son compte Instagram afin d'étouffer l'incendie.

#quandtudoistexpliquer #superbus #laviedegroupe #lemondevirtuel #onsenfoutonzappe

Une publication partagée par Jennifer Ayache (@jennayache) le

Yohann RUELLE
Pour en savoir plus, visitez superbus.com.fr et la page Facebook du groupe.
Ecoutez et/ou téléchargez le dernier album de Superbus, "Sixtape", sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Superbus :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ? Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ?
  • Quand les actrices porno jouissent de la musique Quand les actrices porno jouissent de la musique

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP