Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Star Academy > "Star Academy" : Nikos Aliagas revient sur les critiques d'une "violence inouïe"
C'est dit !
samedi 19 mars 2016 10:00

"Star Academy" : Nikos Aliagas revient sur les critiques d'une "violence inouïe"

Plus de 14 ans après le premier prime de "Star Academy", Nikos Aliagas est revenu sur les débuts difficiles du télé-crochet de TF1. Personne ne voulait présenter le programme, tandis que la presse s'est déchaînée sur l'animateur avec une "violence inouïe".
Crédits photo : Abaca
La première saison de "Star Academy" a suffi a rendre le programme culte. Depuis sa première émission, le 20 octobre 2001, le télé-crochet a révélé de nombreux talents comme Jenifer, gagnante de cette édition, mais aussi Nolwenn Leroy, Olivia Ruiz, Paxti Garat, à qui l'on doit le succès de Louane, Élodie Frégé, Quentin Mosimann ou encore Grégory Lemarchal, décédé en avril 2007. Si la finale de la saison 1 a rassemblé près de 12 millions de téléspectateurs, tout avait pourtant mal commencé pour la "Star Academy". Le lancement avait été suivi par seulement 5,4 millions de curieux, un score extrêmement décevant à l'époque. D'ailleurs, dans Télé Obs, Nikos Aliagas est revenu sur le tourbillon qui a entouré le phénomène "Star Ac".

"Personne ne voulait présen­ter Star Academy"


« A cette période, personne ne veut alors présen­ter "Star Academy", j'ac­cepte. L'ins­tinct, la recon­nais­sance du moment, la pulsion, comme toujours. La guerre commence. J'avais eu deux articles dans ma vie, j'en ai soudain 200, tous pour­ris » s'est souvenu l'animateur, qui faisait alors ses premiers pas sur TF1. Mais l'émission de télé-réalité, dans le sillage de "Loft Story, avait été très décriée. « Dans je ne sais plus quel canard, peu importe, on voyait Benja­min Castaldi qui sortait du Loft avec son 7 d'or en main, et moi, dans les flammes. Violence inouïe » a regretté Nikos Aliagas, visiblement encore touché : « Du jour au lende­main, les mêmes mecs qui me trou­vaient génial me tapaient dessus ».


Celui qui est ensuite parvenu à imposer la programme et devenir l'un des visages phares de TF1 a pu compter sur l'ancienne direction : « Ils me soute­naient, il répé­taient "Ce n'est pas de sa faute, c'est l'émis­sion qui ne marche pas, lui fait ce qu’il peut" ». Sa mère aussi l'a encouragé dans les moments de doutes. « Tu es qui, toi, pour te plaindre ? Bats-toi ! » lui a-t-elle lancé à l'époque. Finalement, le show a captivé les Français, grâce aux aventures de Jenifer ou Jean-Pascal, avant de connaître le succès durant pas moins de sept saisons avec la venue des plus grandes stars comme Madonna, Beyoncé ou Rihanna.
Julien GONCALVES
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... David Charvet ? Que devient... David Charvet ?
  • Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ? Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP