Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Chronique d'album > Actualité de Slimane > "A bout de rêves" : Slimane à fleur de peau sur un premier album intense (CRITIQUE)
Chronique d'album
samedi 09 juillet 2016 12:00

"A bout de rêves" : Slimane à fleur de peau sur un premier album intense (CRITIQUE)

Un mois et demi après sa victoire dans "The Voice", Slimane publie déjà dans les bacs son premier album "A bout de rêves". Un disque éminemment personnel, qui retrace des années de galère et ouvre les portes d'un univers entre ombres et lumières. Critique !
Crédits photo : Pochette de l'album
Slimane n'aura pas perdu son temps. Le 14 mai dernier, le chanteur originaire de Paris remportait la 5ème saison de "The Voice" après avoir fait chavirer le public grâce à ses interprétations habitées et remplies d'émotions. Dès le lendemain de sa victoire, le jeune auteur-compositeur s'enfermait en studio pour préparer son premier album. « J'ai toujours écrit des chansons, j'ai toujours composé. Ces morceaux, je les ai chantées dans ces bars-là pendant des années » a-t-il confié à Pure Charts, révélant son désir de les sortir au plus vite. Quitte à s'empresser ?


Moins de deux mois après son sacre, "A bout de rêves" est en effet disponible dans les bacs. Avec une mission, celle de ne pas décevoir les téléspectateurs ayant élu Slimane plus belle voix de France. Rassurons les inquiets : dès l'ouverture avec "Enfant de la rue", l'homme au bonnet noir touche la corde sensible. Les mots justes posés sur quelques notes de douceur, Slimane ouvre une page de son passé et nous raconte ses rêves de gosse ayant grandi dans une cité de la banlieue, entre espoirs et désillusions. « J'avais cinq ans à peine et les grands ouverts / Sur ce qu'était la vie et les larmes d'une mère » déclame-t-il avec une gravité palpable dans la voix. Ce n'est pas la meilleure chanson de l'album mais déjà, celle-ci illustre le plus bel atout du chanteur : sa capacité à nous raconter des histoires avec une sincérité désarmante.

Jacques Brel et Stromae, des influences assumées


De sa famille, il est d'ailleurs beaucoup question sur ces 11 chansons d'humeur introspective. "Je serai là" est une ballade poignante au piano dédiée à sa maman. "Frérot", sublimée par un accordéon (omniprésent dans l'album) et écrite avec l'âme d'un écorché vif, apparaît comme une version tragique, belle et moderne de "Mon frère" des "Dix Commandements". Quant à l'intense "Le grand-père", qui conclut l'album sur une délicieuse saveur orientale, elle offre un hommage aux racines algériennes du chanteur.

Mais Slimane, ébréché par la vie, est loin de s'enfoncer dans le misérabilisme. Choisi comme premier single, "Paname" est une ode énergique à l'insouciance et à la poursuite du bonheur. Le taquin "On s'en fout" risque de faire couler de l'encre : sur un rythme électro à la Stromae, Slimane balaie d'un revers les critiques qui l'accusent justement d'emprunter le répertoire du dandy belge ! Sur "Le Million", fougueux mais dispensable, le chanteur s'imagine ce que serait son existence si son compte en banque était rempli de billets.

Regardez "Paname", le premier clip de Slimane :



Force et tendresse


Mais c'est encore quand il fend l'armure que Slimane touche en plein coeur. Il y a du Jacques Brel dans "Le vide", à la mélodie transpercée de spleen, ou le déchirant "Adieu", une chanson de rupture dont les « Si je m'en sors » du refrain arrache des frissons. Point d'orgue de cette avalanche d'émotions ? Sa reprise au piano dépouillée du titre "A fleur de toi" de Vitaa, qui avait poussé les quatre coachs de "The Voice" à se retourner lors de son audition à l'aveugle. Un crève-coeur marchant sur un fil infini de grâce, maîtrisé à la perfection !

Ça ressemble à une page ouverte sur un artiste brûlant de sincérité
A écouter : "Adieu", "Le vide", "A fleur de toi", "Frérot" et "Tu m'aimes bien", des ballades sensibles et intenses.
A zapper : "On s'en fout", trop figé dans ses influences, et le léger "Le Million".


Yohann RUELLE
Retrouvez l'univers de Slimane sur sa page Facebook.
Écoutez et/ou téléchargez l'album "A bout de rêves" de Slimane sur Pure Charts !
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Slimane en interview
31/12/2016 - 2016 s'achève ! Propulsé vers les sommets avec sa victoire dans "The Voice" saison 6, Slimane dresse le bilan de l'année écoutée et commente les temps forts qui ont marqué ces dernières mois : le retour de Céline Dion et Renaud, l'élection de Donald Trump, l'explosion du rap en France, les Enfoirés, ...
Dans l'actu musicale

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ? Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ?
  • Que devient... Ophélie Winter ? Que devient... Ophélie Winter ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Ménélik

    Ménélik

    Des places pour "L'âge d'or du rap français"
  • Concours Tokio Hotel

    Tokio Hotel

    Assiste à la pré-écoute de l'album !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP