Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Dérapage > Actualité de Rihanna > Rihanna, l'interview qui dérange
Dérapage
mardi 05 juin 2012 09:03
72

Rihanna, l'interview qui dérange

Dans une interview au magazine "Esquire", Rihanna est interrogée sur ses duos avec Chris Brown sur "Birthday Cake" et "Turn Up the Music". La chanteuse s'agace et avoue ne pas comprendre où est le problème... Ce que ses fans ont du mal à accepter.
Crédits photo : Esquire
Rihanna a toujours joué sur son côté sexy et provocant mais la chanteuse a fait sensiblement évoluer son image avec la sortie de son album "Rated R". Un album difficile, très sombre, sorti après l'agression dont elle avait été victime et perpétrée par son compagnon de l'époque, le chanteur Chris Brown. Visuels plus trash, plus glauques, photos où elle posait quasiment nue, doigts d'honneur... Un côté « bad girl » qui fait désormais partie de l'image de la star et qu'elle cultive aussi sur son compte Twitter où elle a un discours très libéré et très direct.

Et c'est avec ce même ton que Rihanna a répondu aux questions du magazine "Esquire" dans une interview qui a fuité sur la toile en ce début de semaine. Une interview qui commençait de manière assez traditionnelle mais qui a pris une direction inattendue quand le journaliste a abordé un sujet sensible, les deux duos que Rihanna a enregistrés avec son ex Chris Brown sur les titres "Birthday Cake" et "Turn Up the Music". Des duos qui ont provoqué la surprise chez nombre de ses fans, l'incompréhension et parfois même la colère chez certains autres.

Une réaction que Rihanna avoue ne pas comprendre et son aveu évoque pour certains l'ignorance, la langue de bois ou la provocation pure et simple. La réaction à l'interview et pour l'heure assez négative à l'encontre de la chanteuse, qui s'est énervée face au journaliste du magazine "Esquire". Pure Charts vous propose une retranscription de l'interview, meilleur moyen de voir l'évolution du ton entre l'intervieweur et Rihanna, et son agacement graduel face à ses questions. Et quand celui-ci justifie ses questions en affirmant que Rihanna a déjà joué sur sa vie personnelle dans sa carrière, la chanteuse s'emballe et met en cause une « société pourrie ».

"Ca m'a un peu prise au dépourvu"


Esquire : Quelle a été la réaction sur Twitter aux remixes avec Chris Brown ?
Rihanna : Certains ont adoré, d'autres détesté, d'autres adorent mais détestent l'idée qu'on les ait faits. Mais au final, l'accueil a été incroyable.

C'était la première fois que vous vous voyiez quand vous avez enregistré ensemble ?
Où est-ce qu'on se serait vus ? On travaille tous les deux et on est en tournée. (Elle change de sujet) Cette nourriture est vraiment très bonne...

Ca a créé la polémique...
Oui... C'est vrai. Clairement. Ca m'a un peu prise au dépourvu, pour être franche. En particulier la quantité de réactions négatives. Parce que je n'ai jamais envisagé que ça pourrait poser problème à quelqu'un, en fait. Sérieusement.

Parce qu'il s'était écoulé suffisamment de temps pour que (cette collaboration) soit acceptable ?
Je pensais que les gens allaient être surpris qu'on ait enfin fait un titre ensemble, mais je ne voyais pas comment les gens pourraient penser que c'était quelque chose de négatif. Dans mon esprit, ce n'était que de la musique.

"Beaucoup de gens ont l'air con aujourd'hui"


Certains ont eu le sentiment que ça envoyait le mauvais message.
(Agacée) Quel message ? Quel message ça a envoyé ?

Que vous étiez retournée auprès de quelqu'un qui vous avait envoyée à l'hôpital ?
Ah bon, c'est vrai ??

Euh... oui...
C'est vrai ? C'est vrai ? C'est vrai ?

Vous l'avez retrouvé et vous avez enregistré avec lui, oui.
D'accord. Dans un environnement complètement professionnel. Et dans un contexte complètement professionnel. Si j'avais décidé de me remettre (en couple) avec lui, alors le sujet serait très différent. Et si je le fais un jour, dans ce cas vous pourrez m'en parler quand - et si - ça arrive. Mais d'ici là, voyez ça comme ce que c'est (et rien de plus). Je pense que beaucoup de gens ont tiré des conclusions erronées et ils ont l'air con aujourd'hui.

La conclusion que vous sortiez à nouveau ensemble ?
A cause d'une chanson. C'est idiot. Si j'étais en couple avec tous les collaborateurs avec qui je bosse... Vie de merde !

Les paroles de la chanson n'ont pas vraiment aidé... Il entame le titre sur "Girl I want to fuck you right now / Been a long time / I've been missing your body" et vous répondez "Remember how you did it / If you still want to kiss it / Then come and get it".
C'était déjà le ton de la chanson avant qu'il ne soit dessus. Vous croyiez que ça parlait de la marelle ou de corde à sauter ?

Donc aucun de vous ne s'est dit à un seul moment "Ca va mettre de l'huile sur le feu" ?
Je ne verrai jamais le problème à faire de la musique.

"La société actuelle est pourrie"


Peut-être que le problème est que, en tant qu'artiste, votre vie personnelle et votre vie professionnelle sont liées, et vous avez déjà joué de ça. La première chanson que vous avez publiée après l'incident était "Love the Way You Lie" qui évoquait la violence conjugale...
Absolument. Mais "Love the Way You Lie" c'était moi, en tant qu'artiste, qui travaillais avec Eminem en tant qu'artiste, et nous racontions nos histoires individuellement. Sur un titre commun. Je suis perdue. Je ne sais pas ce que vous essayez de dire.

Qu'il est compliqué de séparer la personne qui a été victime de violence conjugale et la pop star qui chante sur la violence conjugale.
Je sais. Et c'est la société actuelle qui est pourrie. Il y a plein de merdes que vous n'arrivez pas à oublier. Vous retenez votre souffle à propos de trucs qui n'ont aucune importance. Quand vous comprendrez pour qui vous vivez, et qui est important, les gens pourront vraiment commencer à vivre. Je ne me ferais jamais enfermer par ça. Quand je regarderai en arrière, je me dirai que j'ai vécu ma vie et que je l'ai appréciée, et que je l'ai vécue pour moi - et Dieu. Cette interview devient désagréable. De quoi voulez-vous vraiment parler ? Je ne suis pas là pour parler de ces trucs de merde.

"Vous voulez qu'on parle de tout ce qu'il y a sur Google ?"


C'est juste qu'on en parle beaucoup ces derniers temps, ça a fait les gros titres de la presse...
OK ! Vous voulez qu'on parle de tout ce qu'il y a sur Google ? Ou de ce que mes fans veulent savoir ? Parlons des vraies choses, de ce qui est important.

Et que veulent savoir vos fans ?
A vous de me le dire, vous êtes journaliste ! Vous posez les questions et je donne les réponses. Je ne peux pas donner aussi les questions.

Je suis désolé que ça vous ait énervée.
Ca ne m'a pas énervée. Ca m'énerve que vous posiez le même genre de questions sur des choses qui n'ont aucune importance. Pourquoi on parle de ça ? Toutes vos questions sont comme ça ? Passons à autre chose.

C'est juste que vous n'avez pas donné d'interview depuis un bout de temps. Il s'est passé pas mal de choses.
Vous pensez que je n'ai pas donné d'interview depuis longtemps ? J'en ai fait quatre ce matin !

Et elles se sont mieux passées que celle-ci ?
On verra quand elles seront publiées demain.
Charles DECANT
Pour en savoir plus, visitez rihannanow.com et la page Facebook de Rihanna.
Écoutez et/ou téléchargez l'album "Talk That Talk" de Rihanna sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Rihanna :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Sandy Valentino ? Que devient... Sandy Valentino ?
  • Les papys du rap font de la résistance ! Les papys du rap font de la résistance !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP