Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Cinéma > Actualité de Queen > "Bohemian Rhapsody" : le réalisateur Dexter Fletcher raconte comment il a sauvé le film
Cinéma
samedi 11 mai 2019 12:29

"Bohemian Rhapsody" : le réalisateur Dexter Fletcher raconte comment il a sauvé le film

En pleine promotion de "Rocketman", Dexter Fletcher revient sur son aventure au sein de "Bohemian Rhapsody". Le réalisateur raconte comment il a sauvé le film après le départ houleux de Bryan Singer.
Crédits photo : Montage Pure Charts / Bestimage
En l'espace de quelques mois, Dexter Fletcher a vu sa cote de popularité grimper en flèche à Hollywood. En reprenant les manettes de "Bohemian Rhapsody", le réalisateur anglais a permis au film de devenir un énorme succès cinématographique. Alors qu'il est en pleine promotion de "Rocketman", son nouveau biopic cette fois-ci dédié à Elton John, Dexter Fletcher est revenu sans langue de bois sur les coulisses chaotiques du film sur Freddie Mercury pour The Hollywood Reporter, pour lequel il est perçu comme un sauveur. En effet, c'est Bryan Singer qui avait été appelé en premier lieu pour réaliser le film. Mais en décembre 2017, la production est interrompue suite à l'absence sur les plateaux du réalisateur de "X-Men". Après quelques jours, la Fox annonce son renvoi qu'elle justifie par des absences « répétées » et « injustifiées ». Mais des bruits de couloirs font également part de tensions entre lui et Rami Malek, ce dernier se plaignant du manque de professionnalisme du premier. Une affaire d'agression sexuelle qui ressort avec le scandale Weinstein aurait aussi précipité ce départ.

"On a vraiment besoin de toi"


C'est ainsi que Dexter Fletcher récupère un projet déjà lancé sur les routes. Un « soulagement » pour le réalisateur qui avait travaillé sur une précédente version du film, que Sony avait refusé de sortir en Rated-R, soit interdite aux moins de 17 ans : « Je leur ai dit "ça va être du rated-R. Il y aura de la p*tain de colère et ce sera sur un immigré, un homosexuel, avec plein de valeurs à contre-courant" (...) C'est comme si la Fox nous disait "Il n'y a pas d'argent, on ne le fait pas". Mais ce n'est pas parce que vous mettez tout votre coeur la-dedans quelque chose que c'est bien. La Fox avait raison. 900 millions de dollars, c'est bien" ». Rami Malek en personne aurait téléphoné au metteur en scène pour le convaincre de rejoindre le projet, ne mâchant pas ses mots : « On a vraiment besoin de toi, mec. On a besoin de quelqu'un. Si tu viens sur le plateau pour chi*r par terre, tu feras toujours un meilleur travail que lui [Bryan Singer, ndlr] ».

Souvenez-vous de la bande-annonce de "Bohemian Rhapsody" :


Alors qu'il était prêt à tourner la page et à débuter le tournage de "Rocketman", Fletcher revient et y voit une sorte de petite vengeance, qu'il compare au fait de retourner avec son ex. « Je veux être ce type qui fait dire aux gens :"Eh bien, on peut compter sur lui. C'est bien". Parce que je suis motivé. Je veux aller quelque part. Je veux qu'ils se disent "Ok, on a besoin de faire un film. A qui peut-on confier cet argent ? Eh bien, lui nous a amené au bout et a terminé le projet' ». Il part pour trois semaines de tournage, filmant notamment la composition de "Another One Bites the Dust" ou certaines séquences dans la famille de Freddie Mercury. Alors qu'il a tout de même tourné 30% du long-métrage, Fletcher accepte de ne pas être crédité au générique, Bryan Singer gardant son poste de réalisateur. « J'avais Rocketman, vous voyez ? J'avais mon nouvel amour, et j'étais heureux » se justifie-t-il.


En reprenant le projet en partie, Fletcher pense avoir sauvé le navire... mais pas tout à fait ! Précédé de cette sulfureuse réputation, "Bohemian Rhapsody" débarque en salles fin octobre et les critiques sont très mitigées. En France, Première parle d'un film qui « ne sait pas non plus trop quoi dire » précisant qu'il y a « un film dément à faire autour de toute cette histoire. Simplement, Bohemian Rhapsody n'est pas ce film-là ». Aux Etats-Unis, le New-York Post parle d'une « calamité » et le Daily Beast le considère comme une « insulte » à la mémoire de Freddie Mercury. Mais le public fera la différence. Grâce au bouche-à-oreille, le film récolte plus de 900 millions de dollars dans le monde (pour un budget estimé à 50 millions) et attire 4 millions de spectateurs français. Dans la foulée, les tubes de Queen reviennent au sommet des ventes et le biopic croulent sous les récompenses dont 4 Oscars. Si la production de ce nouveau long-métrage a été plus calme, Fletcher espère que son "Rocketman" connaîtra le même succès... tout en étant plus réaliste : « Je crois et j'espère qu'Elton dira "ok, ce n'est pas de la m*rde" ».
Théau Berthelot
> Retrouvez Queen sur son site officiel et sa page Facebook officielle
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de Queen sur Pure Charts !
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Queen :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Madonna : une carrière en 12 chiffres Madonna : une carrière en 12 chiffres
  • "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ? "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP