Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Actualité de Oneohtrix Point Never > Clip "No Nightmares" : Oneohtrix Point Never en plein rêve (ou cauchemar) avec The Weeknd
Clip
lundi 21 décembre 2020 09:30

Clip "No Nightmares" : Oneohtrix Point Never en plein rêve (ou cauchemar) avec The Weeknd

Après la bande originale du film "Uncut Gems", Oneohtrix Point Never termine l'année en musique avec l'album "Magic Oneohtrix Point Never". L'artiste dévoile le clip onirique et philosophique de son titre "No Nightmares", sur lequel on peut entendre The Weeknd et Caroline Polachek. Regardez !
Crédits photo : Capture d'écran YouTube
Depuis plus de dix ans, son électro ambiante et planante fait de lui un des artistes les plus salués du genre. Oneohtrix Point Never, de son vrai nom Daniel Lopatin, a connu une année 2020 chargée et sous le feu des projecteurs puisqu'il a signé la bande originale du nouveau film des frères Safdie, "Uncut Gems", disponible depuis janvier dernier sur Netflix, dans lequel on retrouvait notamment The Weeknd pour ses premiers pas au cinéma. Deux mois plus tard, celui que l'on surnomme "OPN" apparaissait aux crédits de trois chansons ("Scared to Live", "Repeat After Me" et "Until I Bleed Out") du dernier album de la superstar canadienne, "After Hours", tout en remixant "Save Your Tears". C'est donc tout logiquement que Oneohtrix Point Never a fait de nouveau appel à lui sur son neuvième album studio "Magic Oneohtrix Point Never", sorti fin octobre. Sur le morceau "No Nightmares", ce sont les voix de Daniel Lopatin, The Weeknd et Caroline Polachek qui s'entremêlent pour un résultat à la fois éthéré et cinématographique.

Entre rêve et cauchemar


Un morceau qui a aujourd'hui le droit à son clip animé dans lequel les deux artistes apparaissent sous la forme de poupées animées en CGI, nous plongeant ainsi dans leur inconscient, multipliant ainsi les projections oniriques. Mais vivent-elles un rêve ou un cauchemar ? La question est de mise dans le clip de "No Nightmares" réalisé par Reliquary House, le studio de Nate Boyce, proche collaborateur de Oneohtrix Point Never. « Au départ, Daniel m'avait envoyé un extrait de "la peur de l'inexplicable" de Rilke comme point de départ pour notre idée d'une animation dégradée. Abel et Dan traversent des espaces et des scénarios chargés psychanalytiquement qui évoquent un mélange sinistre d'art et de références architecturales (...) Ce processus d'individuation à travers une projection archétypale commence par des idées héroïques qui se transforme en anxiété et en peur, cumulant dans une moquerie carnavalesque de la foi qui est nécessaire pour affronter ces peurs » explique ce dernier. Vous avez quatre heures !

Théau BERTHELOT

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ces stars US qui ne vendent pas si bien en France Ces stars US qui ne vendent pas si bien en France
  • Ces tubes que les stars ont refusés ! Ces tubes que les stars ont refusés !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés