Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > News musique > Actualité de Miley Cyrus > Miley Cyrus accusée de plagiat pour "We Can't Stop" : 300 millions réclamés !
News musique
jeudi 15 mars 2018 12:35

Miley Cyrus accusée de plagiat pour "We Can't Stop" : 300 millions réclamés !

Un ancien tube de Miley Cyrus la rattrape actuellement. Un artiste jamaïcain vient de porter plainte contre la chanteuse pour plagiat. Il estime qu'elle s'est inspirée d'un de ses titres pour "We Can't Stop" et lui réclame 300 millions de dollars.
Crédits photo : Capture YouTube
Les coups durs s'enchaînent pour Miley Cyrus. Son dernier album "Younger Now", sorti en septembre dernier, n'a pas rencontré le succès escompté. Malgré le bel accueil réservé au premier extrait "Malibu", l'orientation country et romantique de ce projet n'a pas convaincu le grand public. Un revers pour celle qui était revenue en grâce en 2013 avec "Bangerz". Et justement, c'est cette période qui lui vaut aujourd'hui d'être accusée de plagiat. En juin 2013, la popstar, révélée dans l'écurie Disney, revenait avec une nouvelle image sulfureuse et un nouveau son avec le clip "We Can't Stop". Twerk, poses lascives, drogue... Miley Cyrus n'avait pas fait les choses à moitié. Sauf qu'aujourd'hui, un artiste jamaïcain réclame sa part !

Une phrase, un phrasé et 300 millions de dollars !


Pourquoi ? Car dans sa plainte déposée mardi auprès du tribunal fédéral de New York, l'artiste dancehall Flourgon, de son vrai nom Michael May, estime que Miley Cyrus s'est fortement inspirée de son titre "We Run Things", sorti en 1988. Pour lui, l'artiste américaine lui a emprunté son « phrasé lyrique unique et créatif afin d'établir un thème dominant et omniprésent sur la découverte de soi et de l'autonomie », comme le rapporte TMZ. En plus de cela, une phrase lui pose particulièrement problème. Alors qu'il chantait « We run things / Things no run we », Miley Cyrus, elle, lance « We run things, things don't run we » sur son refrain.

Flourgon réclame désormais 300 millions de dollars à Miley Cyrus, sa maison de disques Sony ainsi qu'aux auteurs et compositeurs de "We Can't Stop", et demande l'interdiction de la commercialisation de la chanson. Il faut dire que "We Can't Stop" s'est transformé en véritable succès populaire un peu partout dans le monde : le titre a été certifié cinq fois platine aux Etats-Unis, quatre fois platine au Canada, trois fois platine en Suède, platine au Royaume-Uni... A ce jour, Miley Cyrus n'a pas encore réagi.

Ecoutez "We Run Things" de Flourgon :



Regardez le clip "We Can't Stop" de Miley Cyrus :
Julien GONCALVES
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Quels sont les pires titres français des 80's ? Quels sont les pires titres français des 80's ?
  • Ils se sont payés le luxe de refuser un tube ! Ils se sont payés le luxe de refuser un tube !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP