Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Manuela Lopez > Manuela Lopez évoque sa maladie et s'en prend à Jean-Luc Azoulay : "C'est un bandit"
C'est dit !
mercredi 07 juillet 2021 11:41

Manuela Lopez évoque sa maladie et s'en prend à Jean-Luc Azoulay : "C'est un bandit"

Célèbre pour son rôle d'Adeline dans "Hélène et les Garçons" ou "Les mystères de l'amour", Manuela Lopez se confie sur ses années de succès mais aussi sur sa maladie dans une autobiographie. Au passage, elle révèle avoir été empêchée de participer à "Danse avec les stars" à cause du producteur Jean-Luc Azoulay : "Il m'a utilisée".
Crédits photo : Bestimage
Manuela Lopez est bien connue des nostalgiques des sitcoms AB comme "Hélène et les Garçons", "Le miracle de l'amour", "Les vacances de l'amour", "Les mystères de l'amour", et même de la série "Sous le soleil". A 48 ans, la comédienne sort un livre intitulé "Tako Tsubo, tu as brisé mon coeur" (Michel Lafon), où elle passe en revue sa vie, dont son enfance où elle évoque l'absence de son père, ses années de succès à la télévision et son combat contre la maladie. « J'ai commencé à écrire en 2017, ça fait longtemps que j'écris, c'est un joli exutoire d'émotions. (...) C'était un exercice assez dur car je ne m'étais jamais confiée sur cette période de vie. Je veux aider beaucoup de gens qui traînent des "sacs à dos" venus du passé. C'est rare d'avoir des "sacs à dos" vierges. Surtout dans ce métier (...). Si je pouvais partager mon expérience et ces chemins de vie tumultueux, ça pouvait aider » raconte Manuela Lopez dans une interview à Télépro, détaillant au passage la grave maladie cardiaque qui la touche.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


Une maladie liée "à un stress, un choc émotionnel"


« J'ai une double pathologie. J'ai une cardiomyopathie avec laquelle je vivais plutôt bien, avec une alarme sur le téléphone pour la médication. Je pouvais à peu près tout faire. En 2017, et on ne l'a pas découvert tout de suite, j'ai été atteinte du syndrome du coeur brisé (tako tsubo, ndlr). C'est lié à un stress, un choc émotionnel, qui engendre comme une myocardite. (...) J'ai été hospitalisée en Bretagne (...). J'ai un traitement qui fonctionne sur les deux pathologies depuis 2017 donc on n'avait pas détecté le tako tsubo. Je ne rentrais dans aucune case, et comme le scientifique a besoin de cases, ça a été difficile à identifier » révèle Manuela Lopez, qui semble aller mieux désormais. A propos de ses années AB dans les sitcoms à succès de TF1, elle reste d'ailleurs positive : « On a eu une super chance de travailler là-bas. C'était confortable, on était entre copains, on s'est éclaté, on a grandi ensemble. Moi je me suis éclaté ».


Elle a d'ailleurs gardé contact avec quelques comédiens : « On a grandi ensemble. Là avec mes petits soucis de santé, j'ai les potes qui m'appellent pour venir me voir. Pas tout le monde mais oui bien sûr, j'ai des nouvelles ». Cependant, Manuela Lopez a visiblement une dent contre le producteur Jean-Luc Azoulay qui l'a empêchée de participer à "Danse avec les Stars" à cause de sa maladie, au profit d'Elsa Esnoult en 2019. « Je ne supporte pas de me sentir amoindrie par rapport à ma pathologie. Dans ma vie, je me suis toujours donné des challenges quand on me dit que ça va être impossible. En général, je ne lâche pas. (...) J'ai besoin de dépasser mes limites. Je suis capable ! » martèle celle qui chantait "Parce que c'était écrit comme ça".

Si elle confie ne pas en vouloir au producteur, l'artiste de 48 ans est tout de même un peu amère sur cette histoire : « C'est la façon de faire qui m'exècre. C'est un bandit, il m'a utilisée » regrette par ailleurs Manuela Lopez, qui n'a pas apprécié son retour éclair dans "Les mystères de l'amour" : « Avant on était à la maison, on avait un rapport particulier avec notre boss, on avait un certain lien. Là non, ce n'est plus pareil du tout. Les conditions de mon retour c'était qu'on fasse plein de choses, on n'a rien fait. Je me suis un peu fait suer avec un rôle qui ne me convenait pas. Mais tout va bien, Jean-Luc m'a dit : "Tu reviens quand tu veux". Après, moi je n'ai plus envie. J'y suis retournée, j'étais contente de retrouver les potes mais ce n'est plus comme avant, ça ne me convient plus je m'en vais ». Elle confie au passage fourmiller de projets dont la sortie d'un nouvel album et d'un roman.
Julien GONCALVES

Charts in France

Copyright © 2002-2022 Webedia - Tous droits réservés