Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Maître Gims > "TPMP" : Maître Gims, accusé de caprice, donne sa version des faits
C'est dit !
vendredi 28 avril 2017 15:50

"TPMP" : Maître Gims, accusé de caprice, donne sa version des faits

Capricieux, Maître Gims ? Accusé d'avoir annulé un festival au prétexte qu'on lui refusait un jet privé, le chanteur s'est expliqué sur le plateau de "Touche pas à mon poste".
Crédits photo : Capture d'écran C8
L'affaire ressemble à un mauvais coup de pub pour Maître Gims. Cette semaine, dans les colonnes du Midi Libre, l'organisateur du festival des Près Saint-Jean a dénoncé l'attitude capricieuse du rappeur alors qu'il devait se produire le 9 juillet dans les arènes d'Alès. « Il ne veut plus ! » a déploré Brahim Aber, détaillant les exigences de plus en plus rocambolesques du leader de la Sexion D'Assaut. « Il nous a dit que si on louait un jet pour l'emmener depuis la Belgique jusqu'à Alès, ça pourrait le faire... Mais ce n'était pas prévu à la base ! On n'a pas les moyens » a-t-il regretté, en colère et déçu. Devant la polémique suscitée par ces propos, Maître Gims a donné sa version des faits hier soir face à Cyril Hanouna.

"Il n'y avait rien de validé"


Invité pour la 1000ème de "Touche pas à mon poste", l'interprète de "Loin" a assuré qu'aucun contrat n'a été signé entre les deux parties. « Je devais aller faire un festival, il n'y avait pas que celui-là d'ailleurs. C'était une option, c'est un peu compliqué à expliquer comme ça. Il n'y avait rien de validé, rien de tamponné et signé. On s'était dit "Ouais, pourquoi pas ? C'est une bonne date, on peut en parler". C'était une option, mais qui n'a pas été maintenue » a-t-il expliqué, visiblement gêné par les proportions de l'affaire : « Il n'y avait pas d'engagement ni de contrat ». Selon lui, l'organisateur s'est avancé un peu trop vite auprès des festivaliers... « Il a commencé à vendre des billets. Ça a commencé à prendre, je pense, et lui, du coup, je pense qu'il s'est retrouvé dans une situation compliquée ». En clair, comme l'a résumé Cyril Hanouna : « Il a vendu qu'il y avait Maître Gims et en fait Maître Gims, il pouvait plus y aller ! ».


Au passage, Maître Gims a mis les choses au clair : non, il n'a jamais demandé qu'un jet privé soit mis à sa disposition. « C'est pas ça du tout. Ils m'ont gentiment proposé ce jet. Ils me l'ont proposé pour faciliter les choses... » s'est-il justifié, laissant entendre que le festival avait tenté par tous les moyens de le convaincre de faire cette date. « Jet privé ou pas, c'est pas le problème. Je suis pris cet été, je ne peux rien faire » a-t-il conclu. L'interprète de "Tout donner" doit en effet se produire la veille au Baudet'Stival en Belgique. D'ailleurs, pour prouver qu'il n'avait rien d'une diva à l'ego démesuré, Maître Gims n'a pas hésité à improviser un concert gratuit à la station Châtelet juste avant de se rendre dans "Touche pas à mon poste". Un joli coup de comm' !


Yohann RUELLE
Retrouvez Maître Gims sur son site officiel et sa page Facebook officiel.
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de Maître Gims sur Pure Charts.
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ils se sont payés le luxe de refuser un tube ! Ils se sont payés le luxe de refuser un tube !
  • Clips : le nouveau créneau des grandes marques Clips : le nouveau créneau des grandes marques

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP