Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Nous y étions > Actualité de M. Pokora > M Pokora a pris sa revanche à Bercy
Nous y étions
lundi 17 décembre 2012 17:13

M Pokora a pris sa revanche à Bercy

Hier soir, M Pokora a donné le dernier concert de sa tournée "A la poursuite du bonheur", entamée au mois de mai dernier et qui l'avait déjà vu s'arrêter au Zénith. Fort du succès de l'album du même nom, l'artiste a clos l'année avec deux dates à Paris-Bercy et a fait preuve d'une énergie et d'une bonne humeur communicatives. Ca tombe bien, il tournait hier les images qui serviront au DVD de la tournée !
Crédits photo : Abaca
Le souvenir doit encore habiter le chanteur. Il y a quatre ans, M Pokora montait sur la scène d'un Bercy dont la salle avait été coupée en deux, avec une scène au milieu de la fosse. Et même en divisant par deux la capacité de la salle, le Palais Omnisports n'était pas rempli. Un moment douloureux, même si le chanteur s'en était sorti honorablement dans les circonstances. Mais hier soir, pour la dernière de sa tournée, tout ça n'était qu'un très lointain souvenir. Depuis sa victoire lors de la première saison de "Danse avec les stars", tout ou presque sourit au chanteur. Son album "Mise à jour" a séduit 175.000 acheteurs et le suivant, "A la poursuite du bonheur", s'est déjà écoulé à 210.000 exemplaires et vient d'être certifié triple disque de platine, une récompense qui lui a été remise lors du concert d'hier soir par sa maison de disques.


Un show plein d'énergie et visuelllement très réussi


Avant même qu'il monte sur scène, M Pokora avait déjà le public dans la poche, et il ne l'a pas laissé tomber au cours des près de 2 heures de show. Entamé avec "Cours", titre qui ouvre aussi son dernier opus, il a enchaîné dans l'énergie avec "Encore + fort", titre uptempo qui a permis de faire monter les danseurs sur scène, au nombre de huit. Visuellement, la scène était imposante, et les lumières et autres feux d'artifice ont fait leur effet tout au long du show, grâce à une utilisation intelligente et jamais excessive. On est un peu moins convaincu par les costumes - dont un qui ressemblait étrangement à l'uniforme d'un éboueur - mais le visuel était l'un des points forts de ce show réussi.

Autre point fort, M Pokora. Le parrain de la "Star Academy" a fait d'énormes progrès en live depuis ses débuts et n'a eu aucun mal à assurer sur les ballades, comme "Si tu pars", chantée avec puissance et émotion. Sur les titres plus rapides, des bandes vocales étaient souvent là en soutien, et le chanteur a même eu recours au playback à deux ou trois reprises - notamment sur les couplets de "Juste une photo de toi", très chorégraphiés. Mais c'est la personnalité du chanteur qui a emporté l'adhésion du public. Plein d'énergie et de bonne humeur, M Pokora a ponctué le concert d'échanges avec les spectateurs, brisant la barrière que la scène peut parfois ériger.


Trop de place au nouvel album


Côté musique, les fans de la première heure ont en revanche sans doute été déçus. Deux titres du premier opus, un seul du deuxième et un seul du troisième. Même "Mise à jour" n'aura eu droit qu'à deux apparitions sur la scène de Bercy ! Le pire, c'est que le tubesque "Elle me contrôle" et son numéro un "Dangerous" ont été remixés à la sauce cabaret pour un segment music-hall très réussi visuellement, mais musicalement un peu plat alors que ces deux titres avaient de quoi mettre le feu. Dommage que certains singles aient été oubliés ("Showbiz", "De retour", "Mirage") au profit de titres du nouvel opus dont on aurait pu se passer. "Ma poupée" donne certes l'occasion à MP de faire découvrir ses talents de pianiste débutant, mais la chanson en elle-même est loin de faire partie de ses meilleures.

Au rang des surprises pour ce dernier concert de la tournée, Corneille est venu partager "Le temps qu'il faut", Tal a bien eu du mal à se souvenir des paroles de "Envole-moi", même si leurs deux voix se sont unies à la perfection sur les refrains, et Gad Elmaleh a proposé un sketch qui a amusé la salle, décidément particulièrement bienveillante. "A nos actes manqués" fut sans conteste l'un des grands moments du show, tout comme le récent single "On est là" et le final sur "Juste un instant", tandis que la salle entière s'est mise à danser au moment de "Merci d'être". En revanche, pas sûr qu'il était nécessaire de demander au public tout entier de hurler un "Merci Atoll" avant le final sur "Hallelujah" - et son océan de flashs de portables impressionnant - en l'honneur de l'opticien dont le chanteur est l'égérie...
Charles DECANT
Pour en savoir plus et retrouver les dates de la tournée, visitez mpokora.com.
Ecoutez et/ou téléchargez "A la poursuite du bonheur" de M. Pokora sur Pure Charts.
M. Pokora en interview
13/04/2019 - M Pokora nous emmène au sommet de la "Pyramide" avec son nouvel album. L'artiste se confie à Pure Charts dans une interview où il évoque sa pause après le succès, la solitude permanente des artistes, sa vie privée qu'il aborde en chanson ou encore sa collaboration avec Slimane et sa prochaine tournée. ...
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de M. Pokora :
Clip M. Pokora - Hallelujah
M. Pokora
Clip M. Pokora - Comme Un Soldat
M. Pokora
Clip M. Pokora - Chacun
M. Pokora
Clip M. Pokora - Cours
M. Pokora
Clip M. Pokora - Danse sur ma musique
M. Pokora

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Clips : le nouveau créneau des grandes marques Clips : le nouveau créneau des grandes marques
  • Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos) Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos)

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP