Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Chronique d'album > Actualité de Lana Del Rey > Lana del Rey : l'excellent côtoie le décevant dans "Born To Die"
Chronique d'album
lundi 30 janvier 2012 19:26

Lana del Rey : l'excellent côtoie le décevant dans "Born To Die"

On ne présente plus Lana del Rey. Créature tout droit sortie d'un film de David Lynch, elle sort aujourd'hui en France et dans plusieurs autres pays son inégal "Born To Die", après avoir créé le buzz sur les réseaux sociaux avec le clip de "Video Games" puis en dévoilant d'autres morceaux. Voilà ce que Pure Charts en a pensé.


On attendait beaucoup de Lana del Rey. Trop peut-être. Avec ses allures d'icône hollywoodienne des fifties aux lèvres pulpeuses, elle avait hypnotisé les réseaux sociaux avec "Video Games", quatrième plage de ce premier album. L'un des meilleurs morceaux. Elisabeth Grant (de son vrai nom) avait déjà enregistré plusieurs chansons, la plupart sont restées dans le tiroir de son ancien producteur. Il doit s'en mordre les doigts. "Born To Die" ouvre le disque comme une métaphore de la vitesse de la vie, des dangers de l'amour. Lana del Rey utilise cette image en filigrane du disque. Celle d'un été où tout est possible mais où tout s'arrête brusquement quand les premières feuilles tombent des arbres. "Off The Races" au phrasé hip-hop, tout comme "Million Dollar Man" démontrent que la new-yorkaise sait surprendre. Elle tombe pourtant (et hélas) pile dans la caricature de la chanson pop calibrée avec "Dark Paradise" ou "Summertime Sadness". Des titres qui ne sont pas ratés mais dont on n'attendait pas la présence sur cet album.

« Des paroles soignées, modernes et parfois nostalgiques. »
Produit par Emile Haynie, plus habituée aux albums rap que pop, ce premier disque mixe à la fois les cordes et les boîtes à rythmes électros bon marchées. Les paroles – toutes écrites par Lana del Rey – sont soignées, modernes et parfois nostalgiques. C'est le point fort de cet album. La chanteuse évoque pêle-mêle le "Diet Moutain Dew" (une boisson américaine), les amours déçus, la gloire et peut clamer : "Money is the anthem of success" ("National Anthem") c'est-à-dire que l'agent est l'hymne du succès. Des fulgurances accompagnées parfois de belles mélodies comme sur l'excellent "Radio" ou "Without You (China Doll)" réservé aux acheteurs de l'édition collector.

Bref, "Born To Die" est inégal. L'excellent ("Video Games", "Blue Jeans", "Off The Races", "Born To Die") côtoie le bon ("Radio", "Without You" ou encore "Million Dollar Man") et le moins bon ("Carmen", "Summertime Sadness"). Des titres vite écoutés, vite oubliés. On espérait mieux. Ça n'est pas de la déception. "Born To Die" est un bon premier disque avec ses pépites, ses textes prometteurs. Mais comme toute première fois, elle est parfois maladroite.
La Rédaction
Toute l'actualité de Lana Del Rey sur son site internet officiel et sa page Facebook.
Écoutez et/ou téléchargez l'EP "Video Games" de Lana Del Rey.
Regardez le clip "Born To Die" de Lana Del Rey" :

Dans l'actu musicale
Clips & vidéos
Clip Lana Del Rey - Young And Beautiful
Lana Del Rey
Clip Lana Del Rey - Lucky Ones
Lana Del Rey
Clip Lana Del Rey - Without You
Lana Del Rey
Clip Lana Del Rey - Radio
Lana Del Rey
Clip Lana Del Rey - Dark Paradise
Lana Del Rey

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... David Charvet ? Que devient... David Charvet ?
  • Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ? Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP