Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Actualité de King Krule > Clip "Biscuit Town" : King Krule nous invite dans son sublime univers digne d'un film noir
Clip
samedi 01 septembre 2018 19:04

Clip "Biscuit Town" : King Krule nous invite dans son sublime univers digne d'un film noir

King Krule nous présente "Biscuit Town". Ambiance de polar noir quasi-surréaliste, réminiscence du cinéma de David Lynch, musique planante et aérienne... Tous les éléments qui font la force du chanteur anglais sont là pour donner naissance à l'un des meilleurs clips de l'année. Regardez !
Crédits photo : Capture d'écran YouTube
King Krule a-t-il signé le clip de 2018 ? Avec "Biscuit Town", le chanteur anglais illustre ni plus ni moins que la meilleure chanson de son deuxième album "The Ooz". De nombreuses fois cité comme l'un des meilleurs disques de 2017, l'opus est en lice pour le prestigieux Mercury Prize. Avec sa tignasse rouquine et sa silhouette chétive, Archy Marshall (de son vrai nom) apparaît comme un mystérieux personnage indéfini, et constamment filmé dans la pénombre, au sein d'un univers qui rappelle celui des films noirs. On le découvre au bord d'un lit d'une chambre d'hôtel lorsqu'il remarque une femme en train de nager dans le ciel, comme si la ville était enfouie sous les eaux. Les rares secondes où King Krule sort de cet hôtel, il est confronté à l'univers délavé d'une ville en ruine au bord d'un fleuve factice. A son retour dans sa chambre, il se fait tirer dessus par un inconnu. Même les paroles du titre renforcent encore plus le visuel sombre du morceau : « I seem to sink lower / In biscuit town »

David Lynch ou "Psychose" comme inspirations


En voyant ce sublime clip, plus succession de saynètes à la manière d'un David Lynch plutôt qu'une véritable vidéo à histoire, les références cinématographiques se multiplient : l'univers de film noir façon "Blade Runner", le côté mystérieux de la ville façon "Dark City", le premier plan à la fenêtre inspiré du remake de "Psychose" ou encore le magnétophone qui rappelle celui de "Twin Peaks". Dans une interview accordée à WePresent, les deux réalisateurs, également amis d'enfance du chanteur, expliquent avec un humour so british le concept de la vidéo : « De base, nous voulions faire de Biscuit Town une ville où les criminels vont pour se cacher dans une chambre d'hôtel. J'avais pensé à mettre un sac d'argent dans la chambre, pour justifier le coup de feu à la fin. Quelque chose pour que ça ait du sens. Mais on n'a pas eu le temps de filmer tout ça ».

Est-ce cela la "ville biscuit" qui donne son nom au morceau ? En réalité "Biscuit Town" était l'ancien nom donné à un quartier de l'est londonien en raison de la présence, jusqu'en 1989, d'une usine spécialisée dans la fabrication de gâteaux. Le lieu, comme de nombreux endroits de la capitale anglaise, ont été une véritable source d'inspiration pour le fabuleux deuxième album de King Krule, défendu avec férocité et ténacité au sein du festival We Love Green.

Regardez le clip de "Biscuit Town" par King Krule :
Théau Berthelot
Suivez l'actualité de King Krule sur sa page Facebook et son site officiel
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de King Krule sur Pure Charts !

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Madonna : une carrière en 12 chiffres Madonna : une carrière en 12 chiffres
  • Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP