Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Dérapage > Actualité de Keziah Jones > Keziah Jones victime d'un contrôle musclé gare du Nord
Dérapage
jeudi 23 juin 2011 17:22

Keziah Jones victime d'un contrôle musclé gare du Nord

La star du funk Keziah Jones s'est fait interpellé hier à sa descente de train, gare du Nord, à Paris. Une violente arrestation si l'on en croit les photos diffusées sur Twitter et sur son Facebook. Après 45 minutes d'un interrogatoire dont on ne sait rien, le chanteur est relâché sans peut-être même savoir pourquoi il avait été arrêté.
Crédits photo : Facebook de Keziah Jones
Alors qu'il donnait un concert la veille à Cologne, le chanteur Keziah Jones débarque gare du Nord à Paris, hier. Sur les 600 passagers qui se trouvent sur le quai, la Police aurait décide d'en arrêter un seul : Keziah Jones ! L'histoire a déjà fait le tour du Web grâce aux réseaux sociaux, Twitter et Facebook, inondés par deux photos prises lors de cette arrestation. Un vent de protestation au sein des fans qui se servent de la Toile pour mener une enquête qui n'en est pas vraiment une. En effet, on ne sait toujours pas pourquoi Keziah Jones a été interpellé. "Il est poussé sans ménagement et fouillé devant tout le monde par la police de la gare du Nord, puis emmené au commissariat pour y être interrogé pendant 45 minutes, avant d'être relâché». C'est ce qui est rapporté. Grâce aux personnes sur place, on devine une arrestation musclée : bousculé et palpé, il n'a pas dû comprendre ce qui lui arrivait. Reste alors deux questions en suspens : tout s'est-il déroulé comme on le raconte ? Et si oui, pourquoi l'a-t-on arrêté ? Etonnant, pour un artiste qui avait été repéré dans le métro avant de signer dans une maison de disques... Quoi qu'il en soit, on recense déjà des milliers de mots de soutien adressés au chanteur sur son Facebook : «Keziah, la France n'est pas la police française.... Pardon pour eux.... Le monde tourne mal, partout, mais le blue funk fait tourner le planète un peu mieux. Courage !»

Originaire du Nigeria, Keziah Jones voyage jeune afin de suivre des études à Londres, quittant son pays pour devenir musicien et non, médecin, comme l’aurait souhaité sa famille. Une silhouette, un artiste libre, seul avec sa guitare jouée à coups de riffs, slap et percussions. Avec Chuck Berry, peut-être ce point commun d’avoir inventé un style, une façon de jouer et d’être un artiste libre. Une allure… de l’allure. Il signe chez Delabel, après avoir été repéré dans le métro. Son premier album "Blufunk Is A Fact", est un succès immédiat, avec le triomphe surprise de "Rhythm Is Love", single qui deviendra un tube dans le monde entier.

Visionnez Keziah Jones en live sur le titre "Rhythm Is Love" :


Le chanteur se produira tout l'été dans de nombreux festivals, des Eurockéennes de Belfort au Nice Jazz Festival, en passant par Nîmes.
la Rédaction

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Ophélie Winter ? Que devient... Ophélie Winter ?
  • Madonna : ses 12 looks les plus marquants Madonna : ses 12 looks les plus marquants

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP