Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Décès > Actualité de Jeanne Moreau > Mort de Jeanne Moreau : l'actrice de légende et chanteuse disparaît à 89 ans
Décès
lundi 31 juillet 2017 11:40

Mort de Jeanne Moreau : l'actrice de légende et chanteuse disparaît à 89 ans

Le monde du spectacle vient de perdre l'une de ses icônes françaises les plus marquantes. En 70 ans de carrière, Jeanne Moreau a joué dans plus d'une centaine de films, a interprété de nombreux rôles sur les planches et chanté sur six albums différents. Elle est morte à l'âge de 89 ans.
Crédits photo : Bestimage
Jeanne Moreau nous a quittés. L'actrice, chanteuse et réalisatrice française est décédée ce lundi matin à son domicile de la rue du Faubourg Saint-Honoré, dans le 8ème arrondissement de Paris, à l'âge de 89 ans. L'information a été confirmée par la maire du VIIIe, Jeanne d'Hautessere, et par son agent. C'est sa femme de ménage qui a retrouvé son corps sans vie. Le monde du cinéma français vient de perdre l'une de ses icônes les plus marquantes. En 60 ans de carrière, Jeanne Moreau avait joué dans de nombreux films dont "Jules et Jim" ou "Un ascenseur pour l'échafaud". Celle qui fut la première femme élue à l'Académie des beaux-arts de l'Institut de France avait également connu une carrière foisonnante sur les planches et signé six albums.

Née à Paris le 23 janvier 1928, Jeanne Moreau passe une partie de son enfance à Vichy. Tandis que son père tient une brasserie dans la capitale, elle vient achever ses études secondaires à Paris et commence à suivre les cours de théâtre de Denis d'Inès, alors doyen de la Comédie-Française. Elle entre au Conservatoire de Paris en 1947 et participe au premier festival d'Avignon. Elle débute alors par des petits rôles. Elle épouse deux ans plus tard le réalisateur Jean-Louis Richard avec lequel elle a un fils, Jérôme Duvon. En 1950, elle obtient son premier vrai rôle dans la pièce "Les Caves du Vatican" d'André Gide, mise en scène par Jean Meyer. Elle divorce en 1951 et est remarquée par Orson Welles la même année. Après la Comédie-Française, elle rejoint le Théâtre national populaire de Jean Vilar. Jeanne continue de se produire au Festival d'Avignon. Sur les conseils de Gérard Philipe, elle accepte la proposition du Théâtre Antoine pour jouer dans la pièce "L'Heure éblouissante" d'Anna Bonacci. Elle y rencontre Blaise Cendrars.

Jeanne Moreau dans "Jules et Jim" de François Truffaut

Ses premières armes au cinéma


Les années 50 marquent ses premiers pas au cinéma, notamment dans "Meurtres ?" de Richard Pottier, puis dans "Touchez pas au grisbi" de Jacques Becker en 1954. Lors du premier festival de Cannes, en 1958, elle rencontre François Truffaut. Pour Roger Vadim, elle incarne un avatar de la marquise de Merteuil auprès de son compère de toujours Gérard Philipe dans "Les Liaisons dangereuses", en 1960. La même année, elle obtient le Prix d'interprétation féminine du Festival de Cannes pour "Moderato cantabile" de Peter Brook, d'après Marguerite Duras. "Eva" de Joseph Losey, "Le Procès" d'Orson Welles et "La Baie des Anges" de Jacques Demy confirment le talent de la comédienne au début des années 60.

Elle donne la réplique aux plus grands, notamment à Jean-Paul Belmondo dans "Peau de banane" en 1963, à Brigitte Bardot dans "Viva María !" en 1965, ou encore à Michel Serrault dans "Le Miraculé" en 1987. Elle tourne avec de grands réalisateurs comme Luis Buñuel, Tony Richardson, Bertrand Blier, Elia Kazan, André Téchiné, Rainer Werner Fassbinder, Michel Deville, Theo Angelopoulos, Wim Wenders, ou Amos Gitaï.

Crédits photo : Jeanne Moreau au Festival de Cannes de 1976

Ses débuts de chanteuse


En 1962 un tournant s'opère dans la carrière de Jeanne Moreau. Elle joue dans "Jules et Jim" de François Truffaut. Dans le film, Jeanne chante "Le Tourbillon" avec Serge Rezvani à la guitare. Un morceau qui figurera sur la bande originale. C'est ainsi que la carrière de chanteuse de Jeanne Moreau démarre. La comédienne sort deux albums en 1963 et 1966 où elle reprend des titres de de Serge Rezvani (alias Cyrus Bassiak), dont les fameux "J'ai la mémoire qui flanche" et "Tout morose". Suivront d'autres albums dont "Chante Norge" en 1981. Un disque sur des textes du poète belge Norge, toujours enregistré par Jacques Canetti. En cinquante ans, elle a interprété de nombreuses chansons en français, écrites principalement par Serge Rezvani, mais aussi Géo Norge, Elsa Triolet, Marguerite Duras ("India Song"), ainsi que certaines inspirées par la musique brésilienne composées par Antoine Duhamel sur ses propres textes.

Regardez "Le Tourbillon" chanté par Jeanne Moreau et Serge Rezvani :



Encouragée par Orson Welles, elle passe à la réalisation avec "Lumière" en 1976 et "L'Adolescente" en 1979. En 1992, l'adaptation de Frédéric Dard par Laurent Heynemann de "La Vieille qui marchait dans la mer", lui vaut le César de la Meilleure actrice. En 1998, c'est l'actrice américain Sharon Stone qui lui remettait un prix de l'Académie des Oscars pour l'ensemble de sa carrière. Il s'agit de la plus haute distinction délivrée par cette Académie pour une comédienne internationale, en reconnaissance de sa contribution à l'histoire du cinéma.

Crédits photo : Jeanne Moreau reçoit le César de la Meilleure actrice des mains de Claudia Cardinale en 1992
En 2010, elle enregistre l'intégrale du "Condamné à mort" de Jean Genet, interprété avec Etienne Daho et réalisé par ce dernier, à l'occasion du centenaire de l'anniversaire de naissance de l'écrivain. En avril 2011, le groupe Têtes Raides choisissait la comédienne pour un duo sur "Emma", morceau extrait de l'album "L'an Demain". Elle revient à Avignon en juillet 2011 pour interpréter avec Etienne Daho l'intégrale du "Condamné à mort".

Seule comédienne à avoir présidé deux fois le jury du Festival de Canne, en 1975 et en 1995, elle en fera de même pour les Césars en 1986 et 1992. Promue au grade de commandeur dans l'Ordre national du Mérite en janvier 2007, de nombreux hommages lui sont rendus l'année suivante, notamment de la part de Juliette Binoche, à l'occasion de ses quatre-vingts ans et de ses soixante ans passés sur le grand écran. Après avoir reçu un César d'honneur en 1995, elle reçoit un Super César d'honneur lors des Césars 2008, pour consacrer sa carrière.

Crédits photo : Jeanne Moreau au Festival de Cannes en 2005 .
Jean-Baptiste PIETRA et Yohann RUELLE
Souvenez-vous de Jeanne Moreau sur son site officiel.
Ecoutez et/ou téléchargez la discographie de Jeanne Moreau sur Pure Charts.

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs
  • Les Bee Gees en 5 tubes incontournables Les Bee Gees en 5 tubes incontournables

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP