Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Clip > Actualité de Jaime Lorente > Jaime Lorente (La Casa de Papel) dévoile le clip "Saturday", avant son premier EP
Clip
jeudi 09 septembre 2021 14:47

Jaime Lorente (La Casa de Papel) dévoile le clip "Saturday", avant son premier EP

Jaime Lorente, célèbre Denver dans la série "La Casa de Papel", est aussi chanteur ! L'artiste espagnol va sortir son premier EP "La noche". Découvrez le clip de "Saturday" sur Pure Charts !
Crédits photo : Montage Pure Charts
"La Casa de Papel" est devenu un phénomène mondial et ses acteurs ont été propulsés au rang de stars. Alors que la première partie de la saison 5, disponible depuis vendredi dernier, fait un carton sur Netflix, l'emblématique Jaime Lorente, qui incarne le rôle de Denver dans la série espagnole, compte bien développer ses multiples talents. Auteur de poèmes qu'il a compilés dans le recueil "A propósito de tu boca", l'artiste de 29 ans, également vu dans "Elite" ou "Tu emmènerais qui sur une île déserte ?" sur Netflix, met sa carrière de chanteur au premier plan. En effet, Jaime Lorente publiera prochainement son premier EP "La noche", composé de cinq chansons dont son nouveau single "Saturday". Et c'est sa rencontre avec le producteur Pablo Gareta qui a motivé ce projet. « J'ai rencontré Pablo pendant le confinement et on s'est compris au-delà du travail, on fait ça parce qu'on y croit tous les deux et qu'on aime s'enfermer en studio » explique Jaime Lorente, fan de rap et de musiques urbaines, dans une note d'intention.

Le player Dailymotion est en train de se charger...


"Baby, yo solo sé caer"


« La chose la plus importante que la musique m'ait donnée, c'est la liberté, de pouvoir être qui je suis dans les chansons, de décider jusqu'au moindre détail lors de la création... » renchérit l'acteur de "La Casa de Papel", qui s'investit dans chacun de ses titres : « J'aime composer, c'est une des choses qui guérit le plus mes blessures. Pouvoir être moi-même, pouvoir inventer une histoire, pouvoir me vider en écrivant ce que j'ai en moi, sans aucune limite ». Avec "Saturday", mêlant anglais et espagnol, le chanteur mise sur une production pop-électro sombre, pour coller à l'atmosphère nocturne du texte, mettant en scène une boucle dont il ne peut s'échapper. « Baby, yo solo sé caer » lance-t-il sur le refrain moite de "Saturday", tandis qu'on le retrouve sous les stroboscopes d'une discothèque dans son clip, où il tente d'exorciser sa dernière rupture violente. Pourra-t-il échapper à cette histoire qu'il ressasse en boucle ?
Julien GONCALVES

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ? Pseudonymes : de GaGa à Maé, quels sont leurs vrais noms ?
  • Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos) Les pires playbacks diffusés en TV (vidéos)

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés