Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Nous y étions > Actualité de Flashdance > "Flashdance", la comédie musicale : Priscilla impressionne au Théâtre du Gymnase
Nous y étions
vendredi 03 octobre 2014 14:50

"Flashdance", la comédie musicale : Priscilla impressionne au Théâtre du Gymnase

Avec ses tubes "What a Feeling", "Manhut", "I Love Rock'n'Roll" ou "Maniac", la comédie musicale "Flashdance" se devait d'être à la hauteur. Grâce à une mise en scène soignée, des décors bien pensés et un cast de talent, dont Priscilla dans le premier rôle, le show tient ses promesses au Théâtre du Gymnase. Nous y étions !
Crédits photo : DR
Depuis le 23 septembre, Priscilla Betti fait ses premiers pas dans la comédie musicale "Flashdance" au Théâtre du Gymnase de Paris. Un challenge de taille pour la chanteuse et comédienne qui s'est fait très discrète ces dernières années, et qui est à un tournant de sa carrière. D'autant que l'interprète de "Regarde-moi", aujourd'hui âgée de 25 ans, campe le premier rôle, celui d'Alex Owens, tenu par Jennifer Beals dans le film culte sorti en 1983. Adaptation française du musical, déjà joué avec succès à Londres, le spectacle installé à Paris n'a pas vraiment à rougir de sa grande soeur britannique. Et c'est bel et bien Priscilla qui porte le show, sans jamais en faire trop et se mettre en avant, au contraire.

Dès la première scène, qui se tient dans une usine de métallurgie, les décors s'imposent au spectateur, intégrant astucieusement de grands écrans. La troupe entonne un titre inédit sur le travail à la chaîne, et on redoute alors que les gros tubes de "Flashdance" soient eux aussi adaptés. Mais non, "What a Feeling", "Manhut", "I Love Rock'n'Roll", "Gloria" ou "Maniac", resteront dans leur version originale, pour le meilleur. Entre nouvelles chansons, aux textes simplistes mais correctes, et scènes jouées, on suit le coup de foudre improbable entre Alex (Priscilla), ouvrière, et Nick (Gaëtan Borg), fils du patron de l'entreprise. Grand écart social, crise... Les thèmes restent d'actualité, tandis que le cast fait des étincelles, notamment lors d'une battle de break dance sur "Fresh" de Kool & the Gang ou de scènes à la fois drôles et sexy dans le cabaret Hurley.

Tubes, cast investi, et une Priscilla détonante


Si Kiki, Gloria et Tess, les acolytes girly d'Alex dans le cabaret, impressionnent par leur jeu, leur charme ou leurs capacités vocales (mention spéciale à "Manhut" chanté par Kania Allard, remarquée dans "Sister Act"), Priscilla remporte tous les suffrages, notamment lors des scènes phares et très attendues sur les tubes du film, comme "Maniac" en fin de première partie. En body échancré, elle déverse, le regard fort, une bonne énergie et une sensualité inattendue, enchaînant les pas avec précision et assurance. Seule le final sur l'audition au son de "What a Feeling" n'a pas été aussi explosif qu'attendu. Complice avec ses partenaires, la jeune femme s'est révélée au public à travers la puissance et la justesse de sa voix, sans faille, durant plus de deux heures de show. "Flashdance", comédie musicale punchy, à la mise en scène et aux décors soignés, tient ses promesses grâce à un cast investi et une avalanche de tubes. What a Feeling !

Regardez les coulisses de "Flashdance" :
Julien GONCALVES
Plus d'infos sur "Flashdance, the musical" sur le site officiel du Théâtre du Gymnase.

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Madonna : ses 12 looks les plus marquants Madonna : ses 12 looks les plus marquants
  • Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ? Danses de l'été : "Macarena" ou "Lambada" ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP