Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Spécial Eurovision > Actualité de Eurovision > Eurovision 2014 : suivez et commentez le show en direct !
Spécial Eurovision
dimanche 11 mai 2014 00:20

Eurovision 2014 : suivez et commentez le show en direct !

Qui va remporter l'Eurovision 2014 ? 26 pays sont en lice pour décrocher le trophée, dont Twin Twin pour la France, mais aussi Conchita Wurst, Aram MP3, Sanna Nielsen et Molly. En attendant de découvrir le vainqueur, suivez et commentez le show, en direct, sur Pure Charts !
Crédits photo : DR
Ce soir, l'Europe entière a les yeux braqués vers Copenhague, au Danemark, où se déroule la 59ème édition du concours Eurovision de la chanson. Au programme : 26 pays en lice pour remporter le titre, et ainsi succéder à Emmelie de Forest. L'an dernier, c'est cette jeune chanteuse de 21 ans qui a mis tout le monde d'accord avec "Only Teardrops". Sur la scène du B&W Hallerne, Twin Twin va représenter la France avec sa "Moustache", affrontant de sérieux concurrents comme Conchita Wurst et "Rise Like a Phoenix", travesti à barbe défendant les couleurs de l'Autriche malgré la polémique, ou encore Sanna Nielsen, pour la Suède, avec "Undo". Qui va l'emporter ? La France va-t-elle faire mieux que l'an dernier ? Réponse dans quelques minutes...

Suivez et commentez l'Eurovision 2014 !



21h03 Cyril Féraud et Natasha St-Pier commencent par se rappeler d'Emmelie De Forest, tandis que des drapeaux de tous les pays en lice envahissent la scène. 26 nations, 3.000 projecteurs, cube interactif de 20 mètres de hauteur... On apprend plein de choses intéressantes (ou presque).

21h07 Tous les candidats défilent... La Pologne annonce une chanson "coquine", Conchita Wurst est très émue, en mode drama queen, les Twin Twin délirent sur scène, Emma, l'Italienne, se la joue César... Un festival de bon goût, en somme. Ca promet ! On apprend aussi l'existence du pays Saint-Marin.

21h13 Première prestation ! Mariya Yaremtchouk - qui ressemble à Nabilla - se lance avec "Tick-Tock". On est bien loin du tube de Ke$ha. Sifflements, chanson pop tribale... Le refrain n'est pas si mal (si on aime le genre) mais la mise en scène, signée par le « chorégraphe de Madonna », laisse perplexe avec une roue de hamster géante en fond, une robe qui vole dans le vent, une chevelure de feu... L'Europe peut aimer.

21h18 La Biélorussie a très faim. En mode boysband un peu daté, Teo fait résonner "Cheesecake". Le titre, désuet mais agréable, est un mélange de Ricky Martin, Robin Thicke et Justin Bieber. En décalage avec l'Eurovision.


"Sa voix grince, comme une porte qui manque d'huile"


21h21 Au tour de Dilara Kazimova, révélée dans "The Voice" en Azerbaïdjan. « Je trouve qu'elle a la voix qui grince. Comme une porte qui manque d'huile » assène Cyril Féraud. Dans une robe rouge feu, la jeune femme démarre "Start a Fire" au son du piano et du violon. Une jolie ballade en perspective... Mais ça ne décolle jamais. L'ennui a désormais une chanson. Une acrobate essaie de nous réveiller. Manqué !

21h25 « On dirait les Teletubbies ! ». C'est vrai qu'il y a de ça quand on regarde les costumes flashy des membres de Pollapönk. Le groupe représente l'Islande avec le titre pop-rock "No Prejudice". La Fashion Police est en alerte rouge. Celle de la musique aussi, même si le refrain sautillant entre en tête, tandis que les écrans se la jouent Candy Crush. « La la la la » reprend le public en choeur. Un top 10 assuré ?

21h29 Carl Espen (Norvège) est charpentier. Ca se voit. Mais sa voix, à la fois douce et fragile, étonne d'emblée. Ballade touchante, applaudie par la salle entière, "Silent Storm" est une bonne surprise. Le meilleur moment de la soirée pour le moment.

21h33 La Roumanie met le feu avec "Miracle", hymne eurodance chanté par Paula Seling et Ovi. Clavier géant, claquements de doigts, chorégraphie simpliste, cube interactif en fond, voix volume maximal, effets pyrotechniques. C'est kitsch à souhait, c'est bruyant, mais ça assure le show.


Aram Mp3, grand favori


21h37 Aram Mp3 est l'un des favoris. Le chanteur représente l'Arménie avec "Not Alone". On se demande pourquoi il est favori... Il n'y a pas de refrain, le titre est assez mou... Du moins, sur la première minute. Le morceau prend enfin du relief avec une orchestration à la Michael Jackson et une touche dubstep. Surprenant, mais un peu long à exploser.

21h41 « La patineuse a-t-elle une culotte ? » nous attise Cyril Féraud. En effet, ambiance "Ice Show" pour la prestation du Monténégro. Derrière Sergej Ćetković, une professionnelle multiplie les pirouettes tandis que le sol s'illumine sur son passage. Encore une ballade sirupeuse, agrémentée d'un univers celte. Sympathique.

21h46 Dès les premières secondes, Donatan & Cleo irritent nos oreilles chastes. En costume traditionnel, avec peu de tissu, les Polonaises chantent le titre chauvin "My Słowianie (We Are Slavic)", et multiplient les gestes sulfureux face caméra. Regards coquins et poitrines opulentes sont de sortie. Eurovision ou Dorcel TV ?

21h50 Ce sera un titre électro, festif et rap pour la Grèce. Grâce à Freaky Fortune et Risky Kidd qui répètent en boucle "rise up". Ca tombe bien, c'est le titre de la chanson. Le public est en furie. Le beat joue sur tous les tableaux. Ce n'est pas toujours très écoutable, tandis qu'un gymnaste fait du trampoline. Why not.


"Conchita Wurst, croisement entre Tal et Cyril Hanouna"


21h52 Conchita Wurst est la STAR du Concours Eurovision 2014 ! Toujours mal rasée, la chanteuse polémique assure sur son titre à la James Bond, "Rise Like a Phoenix". Diva jusqu'au bout des ongles, Conchita est acclamée par le foule tandis que la mise en scène flamboyante joue en la faveur du morceau aérien. On tient la gagnante ?

21h56 Mélange de Jessie J et Pink, Elaiza en fait des tonnes niveau gestuelle, tandis que sa chanson "Is It Right ?" assure le service minimum. Malgré l'accordéon et un refrain nonchalant mais sympathique, l'Allemagne semble en panne d'inspiration. Comment on dit "au suivant" en Allemand ?

22h00 Magnéto revival sur les plus hautes notes tenues lors de l'Eurovision, au fil des années. Moui.

22h04 Grande favorite aussi, Sanna Nielsen entre en scène avec "Undo". On comprend pourquoi. Production très Ryan Tedder, voix envoûtante, refrain Eurovision à souhait, voix puissante... Ca manque peut-être de rythme mais on tient ici l'un des meilleurs titres du concours ce soir.

22h07 Allez la France ! « Hey Europe ! » lancent les Twin Twin en arrivant sur scène. La "Moustache" française résonne, l'ambiance est on ne peut plus décalée par rapport aux autres candidats et la mise en scène est un peu scolaire. Malgré tout, le trio s'en sort très bien et sa chanson - oui, très proche de "Papaoutai" de Stromae, fait son effet auprès du public dans la salle.

Regardez le live de Twin Twin pour l'Eurovision :



22h12 Après les jumeaux de Twin Twin, la Russie mise tout sur les jumelles Tolmatchevy avec "Shine". Deux répliques de "Raiponce" chantent un titre tout à fait banal, pas mauvais mais un peu plat, dans un décor brumeux. On préférait quand même Suzy et Suzon de "Premiers baisers".

22h15 Ambiance rock'n'roll des 90's pour l'Italie. Emma, habillée comme César, chante "La mia città". Il y a de l'énergie, ça brille de partout, mais ça crie un peu, et finalement on dirait Laura Pausini sous LSD. Décevant.

22h20 Apparemment, la Slovénie n'a pas envie de gagner. Tinkara Kovač sort sa plus belle flûte pour "Spet (Round and round)". C'est un peu comme si la méchante de "La Belle au Bois Dormant" avait pris des cours de chant. Où est le bouton "mute" ?

22h24 Au départ, le groupe Softengine ne fait pas vraiment mieux avec "Something Better" pour la Finlande. Heureusement, le refrain sauve vraiment le tout. Le pont fédérateur emmène le titre dans une autre direction, très Coldplay et The Killers. Finalement, ça le fait !

22h28 Avant dernière en 2013, l'Espagne ne peut donc pas vraiment faire pire cette année. Tout repose sur les épaules humides de Ruth Lorenzo. Toute mouillée, la chanteuse interprète "Dancing in the Rain". Logique donc. Production pop aérienne contemporaine, très Ryan Tedder encore une fois, mais la voix (trop) puissante de la demoiselle agresse un peu. Plus de sobriété aurait été préférable. En même temps, c'est l'Eurovision...


"On dirait Conchita qui s'est démaquillée"


22h32 Sebalter est un pro du sifflement. C'est déjà ça. Le reste n'est pas vraiment percutant. Juste léger, avec ses tambourins et son violoncelle, "Hunter of Stars" ne fait pas d'étincelles. Allez, on quitte la scène svp !

22h35 La Hongrie veut faire passer un message ce soir. C'est András Kállay-Saunders qui s'y colle avec "Running", abordant les violences faites aux enfants. Le sujet est un peu risqué mais le refrain synth-pop est électrisant et sauve les meubles.

22h39 Registre pop-folk pour Malte. Firelight se lance dans l'arène avec "Coming Home". Prestation un peu trop figée, chanson brouillonne et datée... On va reprendre un peu de rosé en attendant la suite.

22h44 Qui saura le mieux imiter Bruno Mars ? Basim ! Le Danemark joue la sécurité avec "Cliché Love Song". Ca ne vole pas haut, mais on se surprend à bouger au son du refrain, on aime le sifflement (encore) qui s'invite, et le public qui reprend les "oh oh" en choeur. Peut-être pas le gagnant mais un moment festif digne de l'Eurovision.

22h49 Il reste trois chansons. Les Common Linnets - ou les sosies de John Mayer et Taylor Swift - nous offrent "Calm After the Storm" pour les Pays-Bas. La chanson mid tempo, romantico-folk, est très agréable mais pas vraiment adaptée au Concours. Dommage !

22h52 Ambiance "La petite sirène" pour Valentina Monetta qui chante dans son coquillage pour représenter Saint-Marin. Pour sa première qualification de l'histoire, la République ne frappe pas fort. On s'ennuie à l'écoute de "Maybe (Forse)". « Elle ressemble à Cindy Sander » lance Cyril Féraud. Voilà.

22h56 Molly est la dernière candidate de la soirée avec "Children of the Universe" (Royaume-Uni). Robe dorée, henné sur les bras, belle présence... La chanteuse britannique offre un beau moment avec sa chanson pop, enivrante et fédératrice. Pluie d'étincelles pour le final. On croise les doigts !

23h01 Récap de tous les lives pendant que le public vote. On confirme nos coups de coeur pour la Norvège, la Suède, l'Autriche, la France, le Danemark et le Royaume-Uni. Quels sont vos pronostics ?

23h36 La gagnante de l'an dernier, Emmelie de Forest, revient faire résonner son tube "Only Teardrops" et son nouveau single "Rainmaker". Ambiance tribale pour ce sosie de Shakira !


Conchita Wurst première, la France dernière


23h59 L'Autriche, représentée par Conchita Wurst, est au coude à coude avec la Suède, défendue par Sanna Nielsen. Les Pays-Bas sont derrière. La France n'a, pour le moment, aucun point...

00h03 Après les résultats de 20 pays, la France n'a qu'un seul point... Merci la Suède.

00h15 Pour l'heure, le trio de tête est : l'Autriche (190 points), les Pays-Bas (169 points) et la Suède avec 147 points. La France est toujours dernière avec deux points au total (merci la Finlande).

00h25 C'est FINI ! Sans surprise, Conchita Wurst remporte l'Eurovision avec "Rise Like a Phoenix" et 290 points. Le top 3 est complété par les Pays-Bas (The Common Linnets - Calm After the Storm), qui a récolté 238 points et la Suède avec 218 points grâce à Sanna Nielsen et "Undo". La France finit dernière avec 2 points.

Merci d'avoir commenté & suivi l'Eurovision avec nous ! A l'année prochaine... ;-)
Y. RUELLE & J. GONCALVES
Toutes les infos sur le Concours de l'Eurovision sont à retrouver sur le site officiel.
Dans l'actu musicale

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Quels sont les pires titres français des 80's ? Quels sont les pires titres français des 80's ?
  • Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ? Télé-crochets : qui sont les plus gros vendeurs ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés