Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > C'est dit ! > Actualité de Elton John > Brexit : Elton John partage une lettre ouverte pour soutenir les artistes en difficulté
C'est dit !
dimanche 14 février 2021 11:50

Brexit : Elton John partage une lettre ouverte pour soutenir les artistes en difficulté

La grogne s'intensifie chez les artistes britanniques, qui n'auront pas le droit à un visa de travail gratuit pour tourner en Europe. Dans une lettre ouverte partagée par le Guardian, Elton John apporte son soutien aux jeunes artistes en difficulté et demande une renégociation pour permettre aux musiciens de circuler sur le sol européen.
Crédits photo : Abaca
Les artistes britanniques sont en colère. Pour partir en tournée sur le sol européen à l'avenir, ils devront à cause du Brexil obtenir un visa de travail payant, ce qui engendrera des frais supplémentaires importants pour eux et leurs équipes. Une décision périlleuse pour le secteur musical anglais, d'autant plus que certaines industries bénéficieront, quant à elles, de visas de travail gratuits pour se déplacer en Europe. « Les fans ne leur pardonneront jamais. La musique est un énorme export pour le Royaume-Uni, jouer et faire des tournées sont désormais l'un des principaux moyens pour les artistes de se faire de l'argent. Donc pourquoi les conservateurs rendent délibérément la chose plus difficile pour les musiciens d'avoir le plus d'opportunité en Europe ? » s'est notamment insurgée la députée travailliste Alison McGovern. De ce fait, cela pourrait limiter à l'avenir le déplacement des artistes britanniques sur le continent européen.

Tourner en Europe, quelque chose de "vital" pour les artistes


Cette situation a donc énervé de nombreuses stars anglaises, qui ont exprimé leur mécontentement sur les réseaux sociaux tout en voulant inciter le gouvernement britannique à faire marche arrière sur leur décision. De son côté, Elton John prend les devants. Dans une lettre ouverte publiée dans les colonnes du Guardian, l'interprète de "Your Song" explique, à travers des souvenirs de concerts à Hambourg et Paris, à quel point tourner en Europe a été vital pour sa carrière : « C'était il y a bien longtemps (...) A cause du Brexit, les artistes britanniques qui veulent jouer en Europe auront besoin de visas, de permis de travails et de carnets d'équipement pour chaque pays dans lesquels ils veulent se rendre. C'est un cauchemar administratif qui augmente énormément les coûts d'une tournée européenne ».

"C'est au gouvernement britannique de régler le problème"


S'il ne se dit pas personnellement touché grâce aux énormes concerts qu'il fait (« Mes tournées peuvent absorber les coûts »), le musicien de 73 ans assure tout de même être « affecté » par cette mesure : « Je ne veux pas vivre dans un monde où les seuls artistes qui peuvent se permettre de tourner sont ceux qui le font depuis des décennies et ont déjà vendu des millions de disques ». Toujours aussi « passionné par les nouvelles musiques », Elton John entend soutenir là les petits artistes car ce sont eux qui seront principalement touchés par cette décision, davantage que les gros artistes qui enchaînent les grandes salles et les festivals : « J'ai la chance d'avoir une position incroyablement privilégiée, et cela me semble juste de l'utiliser pour aider ces gens qui débutent ».

Regardez Elton John chanter "I'm Still Standing" :


Pour la star, il est absolument « vital » que les artistes britanniques puissent tourner en Europe : « Emmener votre musique au-delà des frontières à des publics de différentes cultures, qui ne parlent pas forcément la même langue, fait de vous un meilleur musicien (...) Tourner en Europe vous permet d'absorber différentes influences, de comprendre différents publics, de rencontrer de nouveaux musiciens. Cela vous aide dans votre travail. Non seulement vous jouez mieux, mais vous écrivez aussi des meilleures chansons ».

La mise en place d'une organisation de soutien à l'étude


Dénonçant la situation « ridicule » dans laquelle se retrouvent les artistes britanniques, Elton John ne comprend pas comment le gouvernement a pu les délaisser. « La musique a contribué à hauteur de 5,8 milliards de livres à l'économie britannique en 2019, mais a été laissé de côte lors des négociations sur le Brexit quand d'autres industries ne l'ont pas été (...) Soit les négociateurs du Brexit se fichent des musiciens, ne pensent pas à eux, ou n'étaient pas assez préparés. Ils ont merdé. C'est au gouvernement britannique de régler le problème ils doivent revenir sur leur décision et renégocier cela » assure Elton John, même si cela est « compliqué » et que ça va prendre du temps. Ainsi, le chanteur aux 300 millions de disques vendus appelle les artistes britanniques à se réunir pour créer une organisation de soutien dont pourraient bénéficier les jeunes chanteurs ou groupes pour les aider « à gérer les problèmes de tournées crées par le Brexit » : « La pandémie a mis sur stop la musique live donc nous devons utiliser cette opportunité pour mettre cela en place ».

Egalement auteur d'une tribune partagée par le Guardian, Colin Greenwood, le bassiste du groupe Radiohead, implore lui aussi le gouvernement britannique de reconnaître « qu'il n'a pas fait assez pour les industries créatives durant le Brexit » : « A moins que le gouvernement n'agisse, les coûts de tournée en Europe vont tuer nos carrières et diminuer notre culture nationale ».
Théau BERTHELOT
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Elton John :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Ils se sont payés le luxe de refuser un tube ! Ils se sont payés le luxe de refuser un tube !
  • Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ? Clips : qui a dit qu'ils étaient fidèles ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés