Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Chronique d'album > Actualité de Cœur De Pirate > Coeur de Pirate : femme fatale ou romantique blessée pour son nouvel album "Blonde" ?
Chronique d'album
lundi 07 novembre 2011 14:48

Coeur de Pirate : femme fatale ou romantique blessée pour son nouvel album "Blonde" ?

Coeur de Pirate dévoile douze nouvelles chansons pour l'album "Blonde", dès à présent disponible. Béatrice Martin troque son piano pour la guitare, de même qu'elle prend l’ascendant sur les hommes sur des titres rythmés mais n'oublie pas de nous bercer avec quelques ballades écrites au piano pour lesquelles elle se présente comme une femme romantique et fragile. "Blonde", un album en deux temps.
Crédits photo : Clara Palardy
Coeur de Pirate lève le voile sur son nouvel album, le deuxième. Intitulé "Blonde", vous entendrez par-là « petite amie » dans un langage plus commun, il représente un vrai pari pour la chanteuse Béatrice Martin : le piano qui a fait sa renommée en 2009 sur sa première galette éponyme se fait plus discret au profit de la guitare et des percussions. Une évolution déjà perceptible avec le projet de duo Armistice aux côtés de Jay Malinowsk. Cacophonique au premier abord, le lead single "Adieu" augure ce changement presque radical pourrions-nous dire si plusieurs titres de "Blonde" n’utilisaient pas le piano en tant qu'instrument leader.

"Adieu", c’est une histoire d’amour, encore, où faire l’amour en seulement deux poussées et prohibé, où le manque et la rupture sont au menu : « Dis-moi adieu demain, dis-moi adieu en chemin… ». Un premier aperçu plutôt efficace qui s’installe très timidement sur les ondes. Mais c’est "Lève le voile" qui ouvre l’album, reléguant "Adieu" au deuxième rang et lançant le top départ pour un voyage entre plusieurs états et plusieurs cultures. Pour "Lève le voile", Coeur de Pirate arrive à nous surprendre : un chœur de jeunes enfants est accompagné par un orgue. Un titre introductif finalement chaleureux qui tranche littéralement avec ce à quoi Béatrice Martin nous avait habitués.

« Béatrice Martin sait dupliquer les chansons d’amour sans trop se répéter. »
Plus surprenant encore : "Danse et danse". La voix de Béatrice Martin, que l’on reconnaitrait sans mal entre mille, est accompagnée par des guitares et des percussions, jouées assez fort pour parfois la couvrir. C’est dynamique, toujours associé à l’amour sur fond de règlement de compte : ne la prenez pas « pour une conne », susurre-t-elle ! Alors que l’on croit ne plus pouvoir être stupéfait, voilà que déboule "Golden Baby". Enfin ! Le piano est de retour mais ne sert que d’accompagnement avec deux accords répétés à outrance. L’instrumentation musicale est très riche et témoigne d’un très gros travail d’écriture et de production.

Il est temps de partir "Loin d’ici" et de délaisser le tempo plus rapide pour une série de ballades. Mention spéciale pour "Les amours dévouées" pour lequel l’interprétation est bien menée par Béatrice, là où parfois la voix est moins maitrisée sur d'autres titres. Le piano continue de nous transporter pour aller sur la "Place de la République". En piano/voix, pour la première fois sur les sept premiers titres, l’artiste retranscrit toute sa fragilité. Cette fois, c’est au tour de la guitare de ne jouer qu'un seul accord tandis que l’on imagine les doigts de la chanteuse défiler sur le clavier. Ne manquait plus que les cordes pour donner à cette ballade une trame nostalgique, presque dramatique à l’écoute du texte. Une jolie montée en puissance sur le final avec une voix criante, contrastant avec la douceur des deux premières minutes. On ne se lasse pas de ces introductions au clavier : "Cap-Diamant" et "La petite mort", subtilement écrite. Entre temps, Coeur de Pirate s’est offert une autre folie : "Verseau", qui a tout pour faire un bon single. Punchy, le morceau est là encore très riche et l’on distingue très difficilement les différentes strates musicales. Comme pour "Adieu" et "Danse et danse", on retrouve cet aspect cacophonique vite écrasé par la voix de Béatrice.

La seule faiblesse de cet album "Blonde", des textes un peu redondants même si Béatrice Martin sait dupliquer les chansons d’amour sans trop se répéter. Elle devra néanmoins prendre garde à ne pas se perdre en chemin.

Jonathan HAMARD
Suivez l'actualité de Cœur de pirate sur son site internet officiel ou sa page Facebook.
Écoutez et/ou téléchargez le nouvel album de Cœur de pirate.
Visionnez le clip "Comme de enfants" (2009) :

Dans l'actu musicale
Clips & vidéos
Clip Cœur De Pirate - La Petite Mort
Cœur De Pirate
Clip Cœur De Pirate - Les Amours Dévouées
Cœur De Pirate
Clip Cœur De Pirate - Ava
Cœur De Pirate
Clip Cœur De Pirate - Intermission
Cœur De Pirate
Clip Cœur De Pirate - Corbeau
Cœur De Pirate

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Elles ont chanté Serge Gainsbourg Elles ont chanté Serge Gainsbourg
  • Quels sont les pires titres français des 80's ? Quels sont les pires titres français des 80's ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP