Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Chronique d'album > Actualité de Céline Dion > Céline Dion tiraillée sur l'album "Loved Me Back to Life"
Chronique d'album
vendredi 08 novembre 2013 13:58

Céline Dion tiraillée sur l'album "Loved Me Back to Life"

Céline Dion fait son retour dans les bacs cette semaine avec "Loved Me Back to Life", son premier album en anglais depuis ''Taking Chances'' il y a six ans. Un album attendu l'an dernier mais maintes fois reporté, et sur lequel la diva a fait appel à la crème des auteurs, compositeurs et producteurs.
Crédits photo : pochette de l'album
« Céline Dion modernise sa musique ». « Céline Dion altère sa façon de chanter pour se rapprocher de l'émotion transmise par Adele ». On a lu énormément de choses sur "Loved Me Back to Life", le premier album anglais de Céline Dion depuis six ans. Mais certains semblent avoir oublié que cette démarche, la diva canadienne l'avait déjà entreprise sur "Taking Chances" en 2007. Linda Perry, Kara DioGuardi, John Shanks, Ben Moody, David Hodges, The-Dream et Tricky Stewart... La star avait fait appel aux producteurs et auteurs-compositeurs les plus en vue du moment pour proposer un album bourré de hits en puissance, osant à la fois marcher sur les traces de Beyoncé ("Eyes on Me") que celles de Kelly Clarkson ("This Time"). Du coup, "Loved Me Back to Life" paraît finalement bien sage comparé à son prédécesseur, et Céline Dion semble tiraillée entre cette volonté d'aller vers un son plus moderne encore, et celui de contenter ses fidèles.


Un album à deux vitesses


C'est la ballade "Loved Me Back to Life" qui entame l'opus, et on pouvait difficilement faire plus moderne. Céline Dion y dévoile une voix volontairement (un peu) moins parfaite et assure sur le refrain en or massif, signé par Sia. Dans les mains de Rihanna, le titre aurait été matraqué sur les ondes du monde entier et aurait dominé les charts, mais les programmateurs n'ont pas suivi la Canadienne, et c'est dommage. La team Play Production lui offre ensuite "Somebody Loves Somebody", titre midtempo efficace sur lequel la chanteuse s'autorise des "eh eh" entêtants, tandis que "Breakway", signée par la même équipe, s'aventure sur un son un peu plus pop/rock et voit la star égratigner un peu plus sa voix. Mais c'est sur "Water and a Flame", reprise de Daniel Merriweather, qu'elle prend le plus de risques, s'aventurant effectivement du côté d'Adele ou Amy Winehouse. Pas immédiat, le titre se révèle au fil des écoutes et reste l'un des plus marquants de l'opus. "Incredible", autre moment fort du disque, est un duo avec Ne-Yo qui rappelle sur le principe "I'm Your Angel", collaboration entre Céline et R Kelly qui avait dominé les charts américains en 1998. Et ce nouveau duo mérite le même succès.

Mais la deuxième moitié de l'album surprend. Céline Dion invite Stevie Wonder sur une jolie reprise de son "Overjoyed", mais qui dénote avec le reste de l'album, même si la reprise du classique "At Seventeen" semble encore moins à sa place, sans rien enlever à l'interprétation de la chanteuse. Et la ballade épique "Always Be Your Girl", très classique et placée en fin d'album, confirme cette impression d'album à deux vitesses, renforcée encore par l'arrivée en dernier titre de "Unfinished Songs", un titre midtempo signé Dianne Warren, qui aurait pu figurer sur "One Heart" en 2003, voire même "A New Day Has Come" un an plus tôt. A l'issue de l'écoute, on se rappelle que l'album était à l'origine censé contenir en majorité des reprises, et qu'il a énormément évolué depuis la fin de l'année dernière, période à laquelle il devait paraître. C'est peut-être de là que vient le sentiment d'un patchwork pas toujours cohérent.


Rien à jeter, mais seuls quelques titres sortent vraiment du lot


Mais au-delà de la modernité disparate des titres de l'album, et de l'intention de la chanteuse, ce sont sans doute les mélodies et certaines productions qui sont le vrai point faible de "Loved Me Back to Life". Là où "Taking Chances" assurait à chaque tournant, Céline Dion endort un peu sur "Thank You" de Ne-Yo, très classe mais très plat, et "Save Your Soul" ne décolle jamais vraiment. Sans jamais vraiment décevoir, plusieurs titres s'avèrent assez banals. Du côté des réussites indéniables, on retiendra évidemment le premier single, mais aussi "Incredible", "Water and a Flame", sans oublier "Didn't Know Love", sur lequel la vulnérabilité de l'interprète rappelle le tout aussi convaincant "Right Next to the Right One" de "Taking Chances".

Coincé entre passé et présent, le nouvel opus de Céline Dion souffre surtout d'une tracklist où seuls quelques titres réellement marquants se sont glissés. La voix et l'interprétation de la diva, toujours impeccables, suffisent cependant à donner du relief au reste du disque.


Charles DECANT
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Que devient... Ophélie Winter ? Que devient... Ophélie Winter ?
  • "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ? "Star Academy" 1 : que sont-ils devenus ?

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

  • Concours Mariah Carey

    Mariah Carey

    Des places de concert à gagner !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • A propos de Pure Charts
  • Publicité
  • Envoyer une info à la rédaction
  • Courrier des lecteurs
  • Nous contacter
  • SACEM
  • SNEP