Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Hommage > Actualité de Calogero > Mort de Ennio Morricone : Calogero, "très triste", lui rend hommage
Hommage
lundi 06 juillet 2020 15:14

Mort de Ennio Morricone : Calogero, "très triste", lui rend hommage

Alors que le monde pleure la mort d'Ennio Morricone, Calogero a tenu à lui rendre hommage sur RTL. Le chanteur, qui a pris "une claque" en apprenant la terrible nouvelle, raconte comment il a été inspiré par les musiques de films du compositeur, et confie sa tristesse : "Ma musique n'aurait jamais été la même sans lui".
Crédits photo : Montage Pure Charts Bestimage
La triste nouvelle est tombée ce matin : Ennio Morricone est mort. Le célèbre compositeur italien, à qui l'on doit les musiques des films "Il était une fois en Amérique", "Le Bon, La Brute et le Truand", "Il était une fois dans l'Ouest" ou encore "Les huit salopards" s'est éteint à Rome, à l'âge de 91 ans. Celui qui a composé plus de 500 bandes originales de films était hospitalisé depuis plusieurs jours après une chute qui lui a valu une fracture du fémur. Alors que le monde entier pleure la disparition d'Ennio Morricone, en France, Calogero a tenu à lui rendre hommage sur les ondes de la radio RTL. « C'est un géant, un génie absolu. Je ressens, comme à mon avis beaucoup de musiciens, j'ai l'impression de perdre quelqu'un de ma famille en fait. Ma musique n'aurait jamais été la même sans lui » a-t-il déclaré, « très ému », lui qui démarre toujours ses concerts par une musique signée Ennio Morricone.

"J'ai appris la musique avec sa musique"


Il faut dire que Calogero a été très inspiré par l'oeuvre d'Ennio Morricone : « Je suis très triste. J'ai appris la musique avec sa musique sur des films, étonnamment des films français avec "La banquière", "I comme Icare", que je mettais souvent avant de monter sur scène. J'ai toujours fait ça. A chaque fois que je fais des concerts, je mets tout le temps une musique de Morricone, c'est comme un code pour moi, comme un porte-bonheur ». L'interprète de "On fait comme si", qui avait eu l'occasion de rencontrer son idole à plusieurs reprises, a ensuite tenu à souligner l'impact global des compositions d'Ennio Morricone. « De son vivant, ça a été le génie de la musique pour les Italiens et dans le monde entier. Il a fait une carrière internationale mais vraiment, il a été demandé dans tous les milieux (...), et tout ça sans jamais parler un mot anglais » s'est-il amusé à rappeler : « Il a traversé toutes les frontières ». Et Calogero ne tarit pas d'éloges sur Ennio Morricone : « Sa musique ressemblait à la vie qui passe, au futur, au passé. Elle venait transpercer l'âme, elle venait à l'intérieur des gens. Pour moi, c'est le plus grand des plus grands. »
Julien GONCALVES
Dans l'actu musicale
Clips & vidéos de Calogero :

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Combien gagnent réellement les artistes ? Combien gagnent réellement les artistes ?
  • Les Bee Gees en 5 tubes incontournables Les Bee Gees en 5 tubes incontournables

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2020 Webedia - Tous droits réservés