Mot de passe oublié ? Cliquez-ici

Accueil > Actualité > Nouveauté à écouter > Actualité de BANKS > "Contaminated" : BANKS infectée par le virus de l'amour sur un nouveau titre charnel
Nouveauté à écouter
jeudi 11 juillet 2019 16:00

"Contaminated" : BANKS infectée par le virus de l'amour sur un nouveau titre charnel

A la veille de la sortie de son nouvel album "III", BANKS expose sa vie sentimentale tumultueuse sur un nouvel extrait poignant, "Contaminated". A découvrir sur Pure Charts !
Crédits photo : Pochette de l'album
BANKS est de retour en pleine lumière avec "III", un troisième album à découvrir dès demain dans les bacs. Après la promotion du ténébreux "The Altar", l'artiste américaine a connu une sorte de passage à vide qui a bien failli la faire tout arrêter. Pour éviter de prendre cette décision aussi radicale, l'interprète de "Trainwreck" a mis sa carrière entre parenthèses. « C'était très nécessaire. Je n'avais jamais vraiment eu le temps de digérer combien ma vie avait changé. J'avais besoin de redécouvrir comment vivre à un seul endroit, de rétablir un nid douillet et d'être un peu plus terre-à-terre. J'ai spécifiquement annoncé à mon manager "Je ne veux pas partir d'ici pendant au moins un an" » raconte-t-elle dans les colonnes de Billboard. Une pause salvatrice car très vite, BANKS a retrouvé l'inspiration et écrit « non-stop ». « J'ai connu un pic de croissance majeur pendant que je faisais cet album » affirme la chanteuse, qui a tourné la page d'une rupture douloureuse et se décrit désormais comme une « femme avisée » plutôt qu'une « fille naïve » : « Je suis maintenant sereine dans ma vie. C'est un soulagement ».

"Our love is tainted"


Cette relation, conflictuelle et toxique, a nourri en substance les nouvelles chansons de BANKS. Si le premier extrait dévoilé, "Gimme", parlait de confiance en soi et de mérite, le titre "Look What You’re Doing to Me" en duo avec Francis and the Lights mettait au jour un amour torturé, ce qu'effeuille à son tour la chanson "Contaminated". A la veille de la sortie dans les bacs de ce troisième chapitre, la chanteuse lève le voile sur cette ballade intime signée BJ Burton (Bon Iver) où sa voix angélique, reflet de ses blessures, se juxtapose à une mélodie nébuleuse renflouée de synthétiseurs pour refléter le sentiment qu'elle a d'être prisonnière : « And I wish I could change it / And we're always gonna be contaminated / And oh, I know what we need / You start letting me go / Our love is tainted ». Aux crédits de "III", qui contiendra 13 morceaux, on retrouvera également Buddy Ross (le directeur musical de Frank Ocean), Hudson Mohawk (Kanye West, Drake), Trey Campbell (Ella Mai, Bebe Rexha) et Kevin Garrett (Beyoncé). BANKS défendra son projet sur scène lors d'une tournée mondiale qui débutera le 3 septembre au Canada et aux Etats-Unis avant de faire escale sur le continent européen à l'automne. Elle se produira notamment au Trianon à Paris le 21 novembre.

Découvrez "Contaminated" de BANKS :
Yohann RUELLE
Découvrez l'univers de BANKS sur son site officiel et sa page Facebook.
Écoutez et/ou téléchargez les titres de BANKS sur Pure Charts !

Vous aimez

... les spectacles du moment !

A ne pas rater

Nos dossiers incontournables !

  • Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs Les morts qui gagnent le plus sont chanteurs
  • Ces tubes que les stars ont refusés ! Ces tubes que les stars ont refusés !

Jeux concours

Jouez et gagnez des lots !

Charts in France

Copyright © 2002-2014 Webedia - Tous droits réservés

  • SACEM
  • SNEP